Fantastique/Fantasy·Horreur·Young adult

« La Brigade des chasseurs d’ombres : Wendigo » de Chrysostome Gourio

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La Brigade des chasseurs d’ombres : Wendigo »
Auteur : Chrysostome Gourio
Genre : Fantastique / Horreur
Éditeur : Sarbacane

.

résumé du livre

Dans le Parc de la Mauricie, au Québec, Hugues et Lazare, deux gardes forestiers, sont attaqués par des bêtes qui pourraient passer pour un ours et un loup… s’ils ne se tenaient pas sur leurs pattes arrière – sans parler de leur état de décomposition avancée ! Menant l’enquête, ils se tournent vers le vieux Jack, le grand-père de Hugues, descendant du peuple indien metiikamek. Par son entremise, ils vont découvrir que le monde moderne n’est pas aussi lisse qu’il y paraît, et que la Terre est l’enjeu d’une foule d’abominations qui rêvent d’en prendre le contrôle… L’un d’eux, le Wendigo, Celui qui marche sur le vent, est d’ailleurs tout près d’y parvenir.

.

Ma critique

Avec le sujet des Wendigo, la belle critique de LenaBubi, une note moyenne de 18,2/20 sur Livraddict et de 4,67/5 sur Babelio, je m’attendais à être complètement conquise ! Hélas, même si le roman est plutôt bon, je lui ai trouvé plusieurs défauts qui ont nui à mon ressenti général. Ainsi, j’ai refermé cet ouvrage en me disant que c’était sympathique, mais sans plus…

couv11338909Ma principale déception vient du fait que je ne me suis pas attachée au tandem principal… Pourtant, la découverte des protagonistes commençait bien, puisque l’auteur avait proposé un flash-back permettant de voir comment Hugues et Lazare s’étaient rencontrés. Il avait également mis l’accent sur leur amitié sincère et solide, ainsi que sur les spécificités de chacun. Toutefois, une fois le scénario bien mis en place, chaque personnage a suivi sa propre route et n’a plu vraiment montré d’affection l’un envers l’autre. C’était aussi à peine si l’on percevait leurs pensées, leurs doutes ou leurs sentiments. J’ai eu l’impression qu’ils subissaient cette aventure, acceptant leur destin avec une facilité déconcertante. J’aurais souhaité que l’on s’attarde davantage sur leurs ressentis, notamment dans certaines scènes… Ce manque d’émotions m’a empêchée de ressentir quelque chose à l’égard des deux héros, si bien que j’ai suivi leur aventure sans spécialement m’inquiéter pour eux

Les personnages secondaires sont également très lisses ! Que ce soit les individus de passages, le grand-père de Hugues, le professeur Patricj Feltrovac, Manu Jeméa ou Louis Bronzin, je les ai trouvés hyper survolés ! Pourtant, certains d’entre eux vont clairement jouer un rôle décisif dans l’intrigue… Finalement, il n’y a qu’Ézékielle qui va avoir une personnalité complexe et creusée… C’est d’ailleurs elle que j’ai préférée de tout le roman… Quel dommage que les personnages ne soient pas aussi développés qu’elle ! On regrettera également le côté manichéen de tout ce petit monde : les gentils se battent pour sauver le monde et sont prêts à se sacrifier, tandis que les méchants sont avides de sang, cruels et dénués de sentiments. Les pertes sont acceptables. Bien que l’on soit sur du public young adult et adulte, un peu de nuances aurait été souhaitable !… Tout comme il aurait été préférable d’être surpris par quelques rebondissements. J’ai eu la sensation que le scénario était souvent cousu de fil blanc ! Dès la moitié du livre, je me doutais de qui allait mourir et ce qu’il allait arriver aux personnages principaux… Or, le dénouement très rapide m’a donné raison…

Certes, cela fait beaucoup de défauts, mais ne vous focalisez pas uniquement dessus : l’ouvrage a aussi de bons atouts entre ses pages ! Tout d’abord, il est absolument dépaysant ! L’action se déroule au Québec et aborde plusieurs légendes indiennes. Animaux d’ailleurs, culture incroyable, chamanisme, folklore terrifiant, je me suis régalée avec cette ambiance ! On embarque aisément dans cette histoire et on a hâte d’en savoir plus sur les Wendigo, ces hommes-bêtes rusés, violents et organisés. Il y a si peu d’ouvrages sur ces créatures ! C’est vraiment dommage… « La Brigade des chasseurs d’ombres » a également pour atout sa tension qui monte crescendo jusqu’à devenir explosive, notamment en fin d’ouvrage où l’on va assister à une ultime bataille épique !  On ne peut pas parler de peur cependant, le suspense était bien présent et certaines descriptions peuvent rebuter quelques âmes sensibles. Je n’ai donc rien à dire sur le rythme qui est bien géré ! Hélas, ces éléments n’ont pas suffi à me faire oublier le fait que je ne ressente rien pour Hugues et Lazare. Curieusement, je referme ce roman mitigée, mais avec l’envie de voir une suite émerger. Une suite qui mette en lumière une créature aussi originale qu’incroyable comme ça a été le cas avec le Wendigo.

.

.

Citations

Il y a des choses que l’esprit refusera toujours de croire, qu’il finira par mettre sur le compte de l’imagination. C’est pourquoi les légendes s’adresse à cette dernière : pour la débrider, l’ouvrir. Ainsi, elles nous pénètrent et nous aident à comprendre.
.

—————

– C’est… quoi ? demanda Hugues en plissant les yeux.
Le soleil, traversant les branches glacées, l’éblouissait et il ne parvenait qu’à distinguer une forme aux angles incongrus.
– Un bras. A moitié bouffé.
– Qu’est-ce qu’il tient ?
– Sa radio. Tu te rappelles Les dents de la mer 3, quand le requin ouvra sa gueule et qu’on voit une main tenant une grenade ? Ça m’a fait le même effet… mais dans un putain d’arbre.
– Quelle merde ! grommela le jeune Metiikamek.
– Mais comment il est arrivé là-haut ? dit Lazare.
– Qu’est-ce que j’en sais ? répondit Mo, les yeux écarquillés. Un ours – peut-être celui qui vous a attaqués – l’aura emporté pour le boulotter tranquille.
– La forêt n’est pas un self, répliqua Hugues.

—————

Tu ne m’as pas déçu et tout ne peut reposer sur tes épaules. Nous avons tous un chemin à parcourir. Parfois, il est droit et égal, parfois il faut l’ouvrir soi-même. Mon erreur a été de croire que le tien prendrait aussi peu de détours que le mien.

.

Ma note

3/5

12 réflexions au sujet de « « La Brigade des chasseurs d’ombres : Wendigo » de Chrysostome Gourio »

  1. Personnellement, j’ai appris à me méfier des trop bonnes notes… Pas que c’est surcoté, mais j’en attends tellement que je suis déçue après. J’essaie donc toujours de calmer mes ardeurs.
    Pour le coup, le contexte a l’air dépaysant.

    Aimé par 1 personne

  2. En état de décomposition ? ?? 😦 . Trop glauque. 😂 Donc ta principale déception vient du fait que tu ne te sois pas attachée au tandem ? Par contre, il m’arrive d’aimer un livre même si je ne me suis pas attachée aux personnages, dès lors qu’ils ne m’ont pas laissée complètement indifférente. Ça peut aussi bien être de l’antipathie.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, avec les vers et les insectes qui vont avec et qui bougent entre les poils et la chair décomposée. Miam. 😀
      C’est exactement ça pour le tandem. Je pense que mon avis aurait été différent si je m’étais attachée à eux et me serais inquiétée. Je ne dirais pas qu’ils m’ont paru antipathiques (mais ça m’est déjà arrivé avec un autre livre)… Disons que, hormis leur belle amitié, ils ne m’ont pas fait ressentir beaucoup de choses.

      J'aime

      1. Ah oui miam miam. Voilà qui me met en appétit !!!😂😂😂 Ah je comprends mieux ton point de vue. Comme il y avait lieu de s’inquiéter pour le tandem, tu te serais plus impliqué dans ta lecture si il t’avait inspiré de la sympathie. Normal .

        Aimé par 1 personne

  3. Mince alors pour les points négatifs, c’est vrai qu’au final, on peut s’attendre à cette fin mais un petit doute continuait de persister 😛 Pour les héros, j’ai justement aimé qu’ils n’acceptent pas aussi facilement que cela leur destin, on arrive au moment où ils l’acceptent petit à petit, puis Hugues a mis des années avant de revenir vers son grand-père ! Triste que les perso t’aient moyennement emballée (sauf Ézékielle trop impressionnante c’est clair !!!), mais bon, au moins l’ambiance et le mythe t’ont plu 😀
    Je comprends pour un développement plus approfondi des caractères, s’il y a une suite avec les perso secondaires davantage mis en avant, ce serait top de génial *-* Merciii pour ta confiance même si c’est un avis mitigé ❤ !! J'espère que ta prochaine lecture te convaincra davantage^^ !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que le retour au grand-père est assez touchant, mais je n’ai pas ressenti une longue acceptation. En deux/trois échanges, ils acceptent de croire aux Wendigos et à toute la légende, puis d’endosser leur futur rôle. Il m’aurait fallu un peu plus de doutes.^^
      Ah ouiii ! Ézékielle ! ❤ Effectivement le mythe et l'ambiance m'ont plu !
      Ce serait super, oui, pour la suite. Je suis curieuse de voir ça aussi.
      Merci à toi pour la découverte ! Ne t'en fais pas pour l'avis. 😉 Ca arrive ! Merci, belle future lecture à toi aussi et au plaisir de te lire ou de faire des découvertes sur ton blog.

      J'aime

  4. Dommage pour les personnages ! J’ai aussi du mal à m’immerger dans un récit si je ne m’attache pas aux protagonistes et qu’en plus, certains sont lisses. Par contre, le côté légendes indiennes me plaît et m’intrigue beaucoup… Alors je n’achèterai pas le roman neuf, mais si je le croise en occasion ou à la bibliothèque, je lui donnerai sa chance

    Aimé par 1 personne

    1. C’est rassurant de voir d’autres personnes fonctionner comme moi avec l’attachement/l’intérêt pour les personnages.
      Le côté légendes indiennes est bien présent et assez bien traité. 🙂 C’est l’un des points forts du récit.
      Si l’ouvrage croise ta route, je suis curieuse de connaître ton ressenti.

      Aimé par 1 personne

Répondre à christineditemarmara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s