Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller·Science Fiction·Young adult

« L’appel » (Endgame T1) de James Frey et Nils Johnson-Shelton

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’appel » (Endgame T1)
Auteurs : James Frey et Nils Johnson-Shelton
Genre : Science-Fiction / Roman ado – Young Adult / Thriller
Éditeur : J’ai Lu

.

résumé du livre

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité toute entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre et résoudre la Grande Enigme. Si aucun n’y parvient, nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques, ils ne sont pas immortels, mais ils sont entraînés ! Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions… Cependant, il n’y aura qu’un seul vainqueur. Ce qui sera, sera…

.

Ma critique

Oh, la belle surprise que voilà ! Cela faisait un certain temps que j’avais envie de découvrir cette saga… Et je regrette de ne pas l’avoir fait avant, car ce fut une lecture distrayante ! Certes, on n’innove pas le genre, puisqu’il s’agit d’un grand combat entre plusieurs jeunes allant de treize à vingt ans. Hunger Games, Battle Royal, Le labyrinthe et bien d’autres séries ont su exploiter cette idée de bataille à mort… Ici, il ne s’agit pas uniquement de personnes devant s’entretuer pour qu’il n’en reste qu’un, mais plutôt d’une grande énigme à découvrir en voyageant partout dans le monde. C’est une course mortelle qui va déterminer l’avenir de la Terre… Notre planète ! Pour cela, les participants, nommés « Joueurs », sont surentraînés depuis leur plus jeune âge. Tout le monde ne peut pas participer ! couv7879502Seules les lignées de la première civilisation du monde transmettent leur savoir de génération en génération, jusqu’à l’arrivée du prochain jeu… Véritables machines de guerre, les jeunes vont jouer comme bon leur semble : menace, torture, meurtre, espionnage, passivité, observation, manipulation, … Chacun fait comme il l’entend. L’essentiel est de gagner !

Si vous avez lu le résumé, vous savez donc qu’il y a beaucoup de personnages ! Douze ! Et ils sont tous narrateurs ! Autant dire que j’ai blêmi quand j’ai vu tous ces points de vue… Et que l’on ajoutait même celui de personnages secondaires comme Christopher, l’ex petit-ami de Sarah ! J’ai vraiment horreur des récits où les protagonistes sont aussi nombreux dès le début… Je préfère lorsque l’auteur les intègre au compte-goutte, développant alors progressivement, mais efficacement tout le monde… D’ailleurs, j’ai dû réellement m’accrocher pour ne pas abandonner… Finalement, il m’a fallu compter une centaine de pages avant que le jeu ne commence réellement et que je m’y retrouve plus ou moins… Ce qui peut paraître long, surtout avec tous ces changements de narration ! Cependant, il faut bien que l’on fasse connaissance avec tous ces adolescents et que l’on pose les bases de l’univers…

Sarah, l’un des Joueurs que l’on suivra le plus, a réussi à me convaincre par son naturel. C’est l’une des demoiselles les moins violentes, qui n’avait vraiment pas envie de participer au jeu… Elle n’imaginait pas qu’une session aurait lieu et espérait un futur plus paisible… Cependant, elle n’est pas faible pour autant : lorsqu’il le faut, elle sait se montrer mature, intelligente, rusée, forte et talentueuse. Le tandem qu’elle va former avec Jago m’a plu, car ils se complètent bien, se cherchent et ont conscience de leur relation aussi fragile qu’éphémère… Parmi les dix autres jeunes, la moitié va être plus ou moins mis en avant : An (un hacker bègue assez taré), Chiyoko (une muette super badass), Baitsakhan et Maccabee (des assassins psychopathes n’hésitant pas à torturer autrui) et Shari (une jeune maman). Il est intéressant de voir comment chacun appréhende le Jeu et sa propre tactique. D’ailleurs, même si on est sur un roman à destination des ados et des adeptes du young adult, il y a des passages très violents ! Ce n’est pas pour me déplaire toutefois, je tiens à alerter les âmes sensibles.

Red Panda Ruck
Il n’en restera qu’un…

Le rythme est moyennement bien géré. Il y avait des temps forts, mais on est globalement resté sur de la réflexion, des discussions ainsi que des stratégies. De plus, j’ai trouvé qu’il y avait parfois un petit côté brouillon. En effet, on ne comprend pas toujours grand chose aux énigmes et on se demande parfois comment les Joueurs font des liens avec le peu d’indices qu’ils ont… En parlant d’enquête, les auteurs ont proposé une énigme à résoudre soi-même, en temps que lecteur… Des indices sont disséminés entre les pages, souvent grâce à des illustrations. L’idée est sympathique ! Néanmoins, je n’ai pas pris le temps de me pencher dessus. Même si j’apprécie les défis et les escape game, je n’en avais pas envie. Peut-être le ferai-je plus tard… Mais j’ai trouvé ça assez compliqué, rien qu’en regardant…

Enfin, j’ai lu que certains lecteurs n’avaient pas accroché à la romance. Bien que je la trouve rapide, je l’ai appréciée, car on comprend la tension qu’il y a entre les deux protagonistes principaux… Le triangle amoureux est léger toutefois, il est aisé de comprendre pourquoi il existe… Cela dit, cela ne m’a pas empêché de soupirer dès que Christopher n’en faisait qu’à sa tête… En tout cas, ce fut un premier opus prometteur qui m’a donné envie de lire la suite afin de voir jusqu’où cette énigme à résoudre conduira les Joueurs… Je suis également curieuse de savoir ce qu’il va advenir de certains participants ! Une chose est sûre : j’imagine aisément cette saga sur grand écran !

..

Citations– Le prix, c’est quoi ? Si on résout l’énigme.
– Ah. Le sort du monde. On peut sauver la race humaine. Faire en sorte que mon peuple et tous les gens que j’aime survivent et aillent au ciel. Voilà.

.
—————
.
Je ne crois pas au destin ni à la prédétermination, mais au choix, je crois que chacun choisit d’être la personne qu’il est.
.
—————
.
Vous êtes les douze. Tous destinés à mourir, sauf un. Celui qui l’emportera.
.

Ma note

4/5

 

 

Publicités

25 réflexions au sujet de « « L’appel » (Endgame T1) de James Frey et Nils Johnson-Shelton »

    1. Oui, beaucoup de sagas littéraires, de films et de jeux ont utilisé cette idée… Mais bon, il y a le côté enquête/énigme qui permet de changer un peu.^^
      Ah, si tu n’as pas accroché à Hunger Games, mieux vaut passer à côté, effectivement.

      J'aime

  1. J’avais eu un avis assez mitigé sur le premier tome car je n’ai pas accroché à la plupart des perso et je n’ai pas aimé le fait que le lecteur soit exclu des énigmes des joueurs celles-ci n’étant pas données. Je n’avais toutefois pas fermé la porte pour lire la suite à l’époque mais je l’ai fait récemment. J’ai été trop déçue pour poursuivre cette saga. Contente que cela t’ait plu à toi en revanche 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, on est d’accord pour les énigmes des joueurs ! Je trouve que ça manquait et, du coup, je n’ai pas toujours compris comment ils arrivaient à résoudre aussi vite les choses… Mais bon, prise dans l’ambiance, j’ai passé l’éponge.
      Dommage que ce premier tome n’ai pas été à la hauteur de tes espérances. ^^ Je comprends parfaitement tes raisons.

      Aimé par 1 personne

      1. Mais oui clairement. C’est ce qui était mis en avant et cela m’a dérangé d’en être exclue. Un peu comme si on lisait un roman policier mais qu’on avait pas tous les indices pour ne pas enquêter en même temps que le perso principal. On ne peut pas tout aimer. J’espère que le 2ème tome te plaira encore plus que celui-ci 🙂

        Aimé par 1 personne

      1. d’après livraddict j’ai 94 sagas en cours 😦 oups ! lol ! mais au niveau Fantasy/dystopie je suis en train de lire la saga Mortals Engines, j’attends le tome 4de Red Queen et je vais tenter de trouver le tome 2 de Fire sermon à la bibliothèque !

        Aimé par 1 personne

  2. Ça ressemble à pas mal d’autres sagas sur même genre, c’est pourquoi je n’ai pas encore découvert ce premier tome. Mais j’en entends beaucoup de bien et ta chronique me fait bien envie. Mais je pense attendre encore un peu, je me lasse de plus en plus de ce genre littéraire.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s