Romans policiers / Thriller

« Miséricorde » (Département V T1) de Jussi Adler-Olsen

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Miséricorde » (Département V T1)
Auteur : Jussi Adler-Olsen
Genre : Roman policier
Éditeur : Albin Michel

.

résumé du livre

Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s’acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l’avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d’encre. Mais, faute d’indices, la police avait classé l’affaire. Jusqu’à l’intervention des improbables Carl Mørck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d’origine syrienne. Pour eux, pas de cold case

.

Ma critique

Une très bonne surprise ! Par le passé, j’ai lu « Dossier 64 » et, comme j’avais souvenir de m’être surtout intéressée à l’enquête plutôt qu’au trio d’enquêteurs, je craignais de ne pas accrocher aux protagonistes… Or, « Miséricorde » étant le premier tome de la saga Département V, j’ai appris à réellement connaître Carl et Assad. D’ailleurs, c’est surtout ce dernier qui m’a convaincue ! C’est vraiment un homme mystérieux, gentil, observateur et obstiné. J’ai apprécié le fait de le découvrir aux côtés de Carl en suivant leur collaboration de plus en plus sérieuse… couv917956Carl m’est également paru plus sympathique, même s’il ne sort pas réellement du stéréotype du flic compétent, travaillant seul ou grâce à des connaissances et ayant des problèmes relationnels.

Toute la partie avec Merete m’a totalement happée ! J’avais presque envie de sauter quelques chapitres simplement pour me retrouver à ses côtés et espérer voir un changement… Comme dit dans la quatrième de couverture, la jeune femme va vivre le pire : enlevée, torturée et séquestrée, elle va traverser des épreuves inimaginables… J’ignore comment j’aurais réagi à sa place cependant, il est clair que j’aurais baissé les bras depuis longtemps et ne serais pas restée aussi combattive… Les conditions de sa détention sont réellement atroces, glaçantes, révoltantes et inhumaines. Quel calvaire ! Les émotions de Merete sont très bien retranscrites et ne laissent pas le lecteur de marbre… D’ailleurs, j’ai fait énormément preuve d’empathie à son égard, n’hésitant pas à rouspéter à haute voix devant mon livre lorsqu’elle subissait des horreurs…

Même s’il m’a fallu une centaine de pages pour bien m’immerger dans le récit, j’ai trouvé le scénario relativement bien ficelé. La narration alternée entre Merete et l’équipe de Carl fonctionne et donne envie de ne pas lâcher sa lecture. Pour ma part, je n’ai presque pas vu défiler ces cinq cent pages ! De plus, j’ai été surprise par l’identité des ravisseurs même si, après la révélation, il est vrai que c’était logique… Quoi qu’il en soit, ce roman a réussi à me surprendre et c’est ce qui compte. C’est donc un polar efficace qui introduit plutôt bien les enquêteurs de la série, tout en proposant une enquête haletante !

.

clubdeslecteurs

(Lu dans le cadre du club des lecteurs.)

.

Citations

Il ne savait pas grand-chose de la mort sinon qu’elle survenait quand on s’y attendait le moins, rapide comme l’éclair, puis infiniment tranquille une fois qu’elle avait frappé sa victime. En revanche, il connaissait sa violence et le sentiment d’impuissance qu’elle laissait derrière elle. Celui-là, il le ressentait tous les jours.
.
—————

.
Longtemps, elle eut peur de devenir folle ; peur du jour où elle ne se contrôlerait plus. Elle se mit à inventer des images du monde extérieur, de la lumière et de la vie dehors. Elle se mit à sonder des recoins de son cerveau que la banalité laborieuse du quotidien fait oublier d’ordinaire.

.

—————
.
L’homme s’est distrait de tout temps en contemplant les souffrances de ses semblables. 
.

Ma note

4/5

 

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Miséricorde » (Département V T1) de Jussi Adler-Olsen »

  1. Je ne me souviens pas très bien de ce roman mais j’ai lu celui-là et Dossier 64 (dans cet ordre) et je me souviens que j’ai bien aimé.
    J’adore les histoires de cold case en général et la petite équipe m’avait plu!
    Je compte lire la suite depuis un bout de temps, mais pas encore fait (comme toujours lol)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s