Fantastique/Fantasy·Young adult

« Shades of Light » (Shades of Magic T3) de Victoria E. Schwab

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Shades of Light » (Shades of magic T3)
Auteur : Victoria E. Schwab
Genre : Young Adult / Fantastique
Éditeur : Lumen

.

résumé du livre

Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc, elle s’est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s’apprête à contaminer chacun des univers jusqu’au dernier – ce n’est plus qu’une question de temps… Car les ténèbres ont déjà commencé à s’étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduits à choisir entre céder aux sirènes dévastatrices de la magie et entamer contre elle une lutte désespérée jusqu’à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi… à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille À commencer bien sûr par Lila, qui ne raterait pour rien au monde une occasion de partir à l’aventure et faire étalage de sa puissance. Mais, aussi intrépides qu’ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face à l’incarnation même de la magie ?

.

Ma critique

Pfiuh ! Je suis enfin venue à bout de ce roman qui, à mes yeux, comporte beaucoup trop de longueurs… Le rythme lent était déjà l’un des défauts des deux opus précédents. Or, « Shades of Light » n’a pas corrigé ce défaut… Certes, il se passe des choses de temps en temps toutefois, j’ai trouvé que plusieurs passages prenaient beaucoup de temps, ce qui nuisait à l’avancée de l’intrigue… Pour ne pas décrocher, j’ai parfois dû lire quelques pages en diagonale, ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes. Hélas, c’était cela ou mettre en pause ma lecture, voire l’abandonner… couv24769029C’est dommage, car je n’ai pas vu d’avis allant dans ce sens : tous les lecteurs semblent conquis par cet ultime volet… Encore une fois, il semblerait que j’aille à contre-courant…

J’ai pourtant pris plaisir à retrouver les personnages principaux de la saga, à commencer par Lila/Delilah, la jeune voleuse au tempérament de feu qui est toujours aussi culottée, audacieuse et déterminée. D’ailleurs, sa romance avec Kell va enfin progresser sans entacher l’histoire principale, ce qui m’a plu ! Depuis le temps que les deux mages se tournaient autour ! C’était chouette de voir le tandem aller de plus en plus loin, jusqu’à enfin réaliser leurs véritables émotions… Alucard et Rhy m’ont également plu cependant, j’ai moins eu d’attache pour eux dans le second opus qui avait vraiment pris le temps de les développer ou de leur donner de la consistance. Bien sûr, on va les voir et on va creuser leur personnalité néanmoins, cela reste assez bref. Celui qui va être sous le projecteur est Holland ! Ce puissant mage insondable va nous dévoiler toutes ses facettes, de son enfance jusqu’à l’âge adulte. Personnage clef de l’histoire, il sera au cœur de nombreux dialogues et apportera son lot de surprises jusqu’au bout !

Hélas, ces personnages non stéréotypés et au caractère bien dépeint n’ont pas su faire pencher la balance… Le scénario a mis énormément de temps à se mettre en place, notamment au début, lorsque l’un des Londes a été en danger à cause de déchus, d’un démon fourbe et d’un cataclysme qui va tuer des habitants… Les héros sont alors contraints de rester enfermés au palais pendant un certain temps… L’auteure décrit alors leurs journées, leurs échanges et leurs projets… Mais on n’avance pas pendant la moitié du roman. C’est long et répétitif ! L’ambiance finit enfin par changer lorsqu’une poignée de protagonistes va prendre la mer pour partir à l’aventure afin de chercher un objet susceptible de sauver le Royaume ! Malheureusement, cela n’a pas suffi à balayer ma frustration de la première partie… Il en va de même pour certaines révélations qui vont se révéler évidentes, en particulier celle de Lila que les lecteurs avaient anticipé depuis le second tome ou simplement en regardant la couverture de cet ouvrage…

« Shades of Light » m’a paru assez fade par rapport aux tomes précédents… J’aurais peut-être dû m’arrêter au deuxième tome, afin de garder un bon souvenir de la série… Tant pis ! Cette saga young adult reste tout de même intéressante, riche et sombre. À découvrir si les pavés de plus de 700 pages ne vous effraient pas et si vous n’avez rien contre les rythmes lents.

.

.

Citations

L’amour et la perte sont comme un bateau et la mer, déclara Tieren en passant un doigt dans sa barbe. Ils s’élèvent ensemble. Plus nous aimons, plus nous avons à perdre. Le seul moyen d’éviter la perte est d’éviter l’amour. Mais le monde serait alors bien triste.
.
—————
.
Une cicatrice n’a rien de déshonorant, sauf si tu en es toi-même persuadée, avait-elle déclaré avant de se redresser. Si tu ne les portes pas, ce sont elles qui te porteront.

.
—————
.
Quel que soit le mythe, le héros survit, le mal est vaincu et le monde restauré. S’ensuivent parfois des célébrations, d’autres fois des funérailles.les morts sont enterrés et les vivants tournent la page. Rien ne change, et pourtant rien n’est plus pareil.
.
—————
.
La vie n’est pas faite de choix mais d’accords, l’interrompit Holland. Certains sont bons, d’autres mauvais… Quoi qu’il en soit, ils ont tous un coût.
.

Ma note

♥ 2/5

 

16 réflexions au sujet de « « Shades of Light » (Shades of Magic T3) de Victoria E. Schwab »

      1. Le premier tome m’a été offert par une collègue qui a adoré la trilogie complète, donc… je lui ai fait confiance lol. En général, ses recommandations sont bonnes, alors je croise les doigts ! Même si tu me fais un peu peur avec les longueurs… ^^

        Aimé par 1 personne

  1. Dommage que ce dernier tome ne soit pas montré à la hauteur de tes attentes, mais trop de longueurs peuvent venir à bout des meilleures idées… Je pense quand même me lancer dans la série qui semble posséder certains atouts, mais je garde en tête ce problème de longueurs histoire de débuter l’aventure quand je serai dans le bon état d’esprit. Quant à ton avis à contre-courant, c’est certainement frustrant pour toi, mais ça nous évite d’avoir de trop grandes attentes ou, du moins, de ne pas s’attendre à un chef-d’œuvre.

    Aimé par 1 personne

  2. Oh, quel dommage de terminer sur une mauvaise note 😔
    J’ai adoré le tome 1 (18/20) et beaucoup aimé le tome 2 (17/20) !
    Avec cette trilogie, j’aime justement cet effet de lenteur… Je ne sais pas trop expliquer mais l’autrice parvient à m’embarquer dans son univers et, même si le récit n’est pas rapide, je suis transportée sans ressentir cet effet de longueur.
    J’espère que le dernier tome saura me plaire vraiment, du coup 🤞

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s