Bit-Lit·Fantastique/Fantasy

« Black howl » (Black Wings T3) de Christina Henry

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Black night » (Black Wings T3)
Auteur : Christina Henry
Genre : Bit-Lit
Éditeur : Milady

.

résumé du livreÀ la vie, à la mort… En tant que Faucheuse, Madeline Black a pour rôle d’escorter les défunts dans l’au-delà. Enfin, en théorie… Car les fantômes arpentent les rues de Chicago, prisonniers dans ce monde. Au même moment, le pacte involontaire que Maddy a passé avec les loups-garous se retourne contre elle lorsque leur alpha est enlevé. Et Maddy a beau être l’héritière de Lucifer, les déchus refusent de lui adresser la parole depuis qu’elle a accepté de protéger le demi-frère de Gabriel. Pour couronner le tout, sa relation avec ce dernier bat de l’aile depuis quelque temps. Au moins, Nathaniel, son odieux ex-fiancé, a disparu dans la nature. Du moins, c’est ce qu’elle croit…

.

Ma critique

Le troisième opus de la saga va être un véritable tournant dans le scénario. Attendez-vous à ce que les choses bougent énormément ! L’héroïne va approfondir les relations qu’elle a avec son entourage, va enfin se décider à aller plus loin avec l’un des prétendants qui la convoitent (bye bye, le quatuor amoureux !), va faire couler le sang et va avoir une sombre affaire de loups-garous à gérer ! Une fois de plus, le récit va diablement être efficace avec son flot d’actions, de tensions et de rebondissements. On ne voit vraiment pas le temps passer. C’est très captivant ! couv74655025Je me suis régalée, en particulier avec l’enquête sur Wade, le loup alpha, et les petits disparus… Il en va de même pour les passages où il est question de Lucifer, un personnage réellement énigmatique qui va réserver bien des surprises ! Il me tarde d’apprendre mieux à la cerner ou de parvenir à anticiper ses décisions, car c’est un être surprenant, malin, calculateur et avec des idées derrière la tête. Nul doute qu’il saura de nouveau m’étonner par la suite !

Maddy reste fidèle à elle-même : avec ses défauts et ses qualités. Elle prend un peu plus le temps de réfléchir, même s’il y a encore des progrès à faire… Je reconnais m’attacher de plus en plus à elle, malgré son côté magique surpuissant qui, de ce que je comprends, n’est pas prêt de diminuer. J’ai particulièrement aimé les liens qu’elle va renforcer avec ses proches tels que Gabriel, Samiel, JB et Beezle. On sent le groupe plus uni que jamais et très taquin ! Cela dit, je commence à me lasser des répliques liées à la nourriture entre la gargouille et son amie… C’est trop récurrent et toujours la même chose. Je suis certaine que l’auteure a d’autres échanges pleins de mordant à proposer…

Si vous appréciez les sagas bit-lit du genre Mercy Thompson, Black Wings devrait pouvoir vous satisfaire ! On y retrouve tous les bons ingrédients : une héroïne avec du peps, un beau bestiaire qui se développe au fil des tomes, des personnages secondaires attachants, une ambiance pleine de secrets et de dangers, une petite enquête, de la romance et une grosse dose d’action ! L’avant-dernier twist de cet opus m’a étonnée, car je ne pensais pas que Christina Henry oserait faire cela… Mais cela me plaît ! Nul doute que la suite des aventures de Madeline va être détonante ! En revanche, je m’attendais clairement à la dernière phrase du livre… et la redoutais, car je trouvais cela cliché… À voir comment ce point va être traité par la suite ! Une chose est sûre : j’ai hâte de découvrir le quatrième tome ! Merci encore aux éditions Milady.

.

Imprimer     

.

Citations

Tu ne devrais pas être embarrassée. Tous les gens qui sont ici savent que tu te battrais jusqu’à la mort pour eux. C’est pour ça que nous mettons nos propres vies en péril quand tu le demandes. C’est pour ça que les Grigori te craignent, et que Lucifer tiennent tant à mettre la main sur toi.
.
—————
.
– Beezle, sais-tu où Samiel a mis les machines qu’on a trouvées dans la caverne ?
Beezle pris un air offensé.
– Bien sûr que non. Tu as dit à Samiel de les cacher.
– Je t’en prie. Tu es tellement fouineur que jamais tu n’aurais pu t’empêcher de le suivre.
– Il les a mis dans le sèche-linge à la cave, dit Beezle sans la moindre honte. J’ai suggéré le réfrigérateur, puisqu’il n’y a jamais de nourriture dedans…
– Parce que quelqu’un qu’on ne nommera pas mange tout dès que je rentre du supermarché…

.

—————
.
– Des démons charcarions, répétai-je. Et… en quoi sont-ils importants ?
– Combien de roulés à la cannelle me donneras-tu si je te le dis ?
– Personne chez nous n’a besoin de roulés à la cannelle. Surtout pas toi.
– Ce n’est pas moi qui suis au régime. Je crois que je mérite compensation pour cette information qui est de toute évidence cruciale pour toi.
– Crache le morceau, Beezle, ou je te remplacerai toutes tes Cheetos par des crackers aux céréales complètes.
Il bomba le torse, indigné.
– Tu n’oserais pas.
– On parie ?
.

Ma note

4,5/5

7 réflexions au sujet de « « Black howl » (Black Wings T3) de Christina Henry »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s