News·Top Ten Tuesday

Mes 10 meilleures lectures estivales (de juin à août) (TTT 03/09/19)

Top Ten Tuesday

Bonjour à tous ! On se retrouve avec le Top Ten Tuesday (TTT), un petit rendez-vous hebdomadaire autour des livres initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. J’y participe de temps en temps, lorsque la thématique me plaît…
.

Le thème du jour était libre… Alors j’ai choisi :
« Mes 10 meilleures lectures estivales (de juin à août) »

.

emilie Saiwhisper

.

1. « Confess » de Colleen Hoover (Avis)

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

.

2. « On comptera les étoiles » de Fleur Hana (Avis)

Nous avons tous une bonne étoile, encore faut-il la trouver…Lycéenne solitaire et réservée, Amélia entretient toujours des liens très forts avec sa confidente, Maëva, malgré la distance qui les sépare. Elle ne souhaite qu’une chose : ne pas faire de vagues et s’acheminer discrètement jusqu’à la délivrance – le bac. Quand elle rencontre Samuel, elle ne s’attend pas à ce que le bassiste au cœur tendre bouleverse son existence. Prévenant, drôle et sécurisant, il l’amène peu à peu à s’ouvrir aux autres et à la vie.Toutefois, lorsque la jeune fille croise une connaissance du passé, tout bascule. Amélia découvre que certaines blessures ne sont pas refermées, au risque de lui faire perdre à la fois Sam et sa meilleure amie…

.

3. « Là où tu iras j’irai» de Marie Vareille (Avis)

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : catastrophique. Le jour où elle refuse d’épouser l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue. Elle accepte alors le seul rôle qu’on lui propose : se faire passer pour l’irréprochable nanny du petit Nicolas, qui n’a pas prononcé un mot depuis la mort de sa mère, afin d’infiltrer sa famille et d’y exécuter une étrange mission. Elle part donc pour l’Italie, dans la maison de vacances familiale, loin d’imaginer à quel point la rencontre avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.

.

4. « Les mots d’Hélio » de Yaël Hassan et Nancy Guilbert (Avis)

Suite à un traumatisme crânien, Hélio, quinze ans, orphelin de père et passionné de sciences, ne réussit presque plus à communiquer. Sa capacité de réflexion est intacte, mais les mots se sont envolés. Sa mère étant elle-même en état de choc depuis l’accident, Hélio est confié à une famille d’accueil, les Dainville, qu’elle avait désignée dans le cas où son fils se retrouverait seul. Mila et Ruben, les enfants de la famille, l’accueillent chacun à leur manière, et pour Bianca, l’employée de maison, l’arrivée de ce garçon fait ressurgir de lointains souvenirs. Quel secret cache-t-elle à tous depuis des années ??

.

5. « Mör » de Johana Gustawsson (Avis)

Falkenberg, 16 juillet 2015. Sur les rives d’un lac, on retrouve le cadavre affreusement dépecé d’une femme. Ses seins, ses fesses, ses cuisses et ses hanches ont été amputés de plusieurs kilos de chair.
Londres, le lendemain matin. La profileuse Emily Roy est appelée sur les lieux d’une disparition inquiétante : l’actrice Julianne Bell a été enlevée à l’aube, et ses chaussures ont été retrouvées à proximité de chez elle, emballées dans un sac de congélation.
Ces deux crimes portent la signature de Richard Hemfield, le « tueur de Tower Hamlets », enfermé à perpétuité à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor. Dix ans plus tôt, il a été reconnu coupable du meurtre de six femmes et de celui de l’ancien compagnon de l’écrivaine Alexis Castells. Comment alors expliquer que ses crimes recommencent ?

.

6. « Surface » d’Olivier Norek (Avis)

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture. Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ? Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier…

.

7. « Dry » de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman (Avis)

Avez-vous déjà eu vraiment soif ? La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches… Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre. Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.

.

8. « La vie rêvée des chaussettes orphelines » de Marie Vareille (Avis)

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface. Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

.

9. « Ne me quitte pas » de Mary Torjussen (Avis)

Personne ne disparaît jamais complètement… Un jour, vous partez travailler. Un jour comme les autres, jusqu’à ce que vous rentriez chez vous, le soir, dans une maison vide. Votre petit ami est parti et il a tout emporté. Pire, il a effacé la moindre trace de son existence, jusque sur les réseaux sociaux. A son bureau, personne ne l’a vu depuis plusieurs semaines. C’est comme s’il n’avait jamais existé. Est-il vraiment possible de disparaître comme ça ? Le pire reste à venir. Car non seulement vous vous êtes mise à le chercher, mais quelqu’un, maintenant, s’est mis à vous suivre.

.

10. « La secte des Assassins » (Guerres du Monde Émergé T1) de Licia Troisi (Avis)

Quarante ans ont passé depuis la défaite du Tyran. Pourtant, ses adorateurs n’ont pas disparu : la Guilde – la secte des Assassins – continue d’agir en son nom… À 17 ans à peine, Doubhée est une voleuse redoutable de la Terre du Soleil. Hantée par son passé de tueuse, elle a toujours fui la secte. Mais les Assassins ont déjà décidé de son sort… et lui lancent une malédiction. Pour sauver sa vie, Doubhée doit retrouver celui qui l’a piégée. Même si pour cela elle doit rejoindre la Guilde…

.

.

Quels ouvrages auriez-vous mis pour ce top ? Certains titres vont tentent-ils ? Quel thème avez-vous choisi aujourd’hui ?
Passez une belle journée !

20 réflexions au sujet de « Mes 10 meilleures lectures estivales (de juin à août) (TTT 03/09/19) »

  1. J’ai lu Mör et Dry dans ta liste 😊 le premier, j’aime bcp (mais bon tu le sais déjà) et le 2ème bien que bien fichu n’est pas pour moi!
    Il faut un jour que je me lance dans les mondes émergés, je les ai au fond de mon pc en plus!
    Jolie sélection en tout cas 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne crois pas avoir lu « les chroniques du monde émergé », mais on m’a dit que c’était très très jeunesse… Alors que les guerres faisaient assez ados/adultes à mes yeux. Est-ce vrai ?
      Ravie d’avoir pu te permettre de faire des découvertes. Bonne semaine et belles lectures aussi !

      Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai lu que Mör et j’ai bien aimé. L’auteure est très sympa (je garde précieusement le livre qu’elle m’a offert suite à une interview) . J’étais tentée par Ne me quitte pas mais vu les longueurs que plusieurs lecteurs ont dénoncé, je pense que je vais m’abstenir

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s