Romances·Romans

« Je peux très bien me passer de toi » de Marie Vareille

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Je peux très bien me passer de toi »
Auteur : Marie Vareille
Genre : Roman contemporain / Romance / Chick-Lit
Éditeur : Charleston

.

résumé du livre

Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

.

Ma critique

Voici la dernière publication de Marie Vareille qu’il me restait à découvrir (quoi qu’il reste la nouvelle « Chloé, Constance et Jane Austen », mais elle est apparemment disponible uniquement en numérique) ! J’avoue que j’avais quelques attentes : des envies d’humour, d’émotions, de personnages touchants et d’une histoire pleine de douceur, comme cela a été le cas avec les autres titres de l’auteure… couv15865066Heureusement, la sauce a bien pris une fois de plus et je me suis divertie avec « Je peux très bien me passer de toi » !

Cette fois-ci, il est question de deux héroïnes que tout oppose : Chloé, une belle femme passionnée, arrogante, prétentieuse et déterminée qui use souvent de ses charmes, ainsi que Constance, une passionnée de littérature et grande romantique qui ne rêve que de trouver l’Amour. L’une est séductrice, l’autre pas assez… Cependant, une chose les unit : elles ne sont plus heureuses ! De son côté, Chloé est devenue la maîtresse de son boss Guillaume. Celui-ci couche avec elle régulièrement en ayant pleinement conscience qu’elle a du mal à l’oublier ou à ne plus revenir dans ses bras… J’ai mis longtemps avant de tolérer cette obsession chez Chloé, car je ne comprenais pas pourquoi elle cherchait absolument à récupérer cet homme qui n’avait que faire d’elle et ne s’en cachait pas. Je craignais surtout retrouver la même idée que « Ma vie, mon ex et autres calamités » toutefois, cette héroïne est loin d’être cruche… Elle est simplement obsédée par cet homme qui a été son véritable premier amour et a du mal à tourner la page… Pour Constance, c’est le calme plat : hormis son travail et sa passion pour les livres, il n’y a rien dans sa vie. Elle traverse une longue période sans plaisir charnel et n’arrive pas à attirer les regards, si bien qu’elle s’imagine aisément future vieille fille. Si je n’ai pas trop accroché à elle au début, j’ai finalement pu le faire grâce à ce qu’elle va vivre, notamment via les cours de séduction ou de relooking où elle n’est vraiment pas douée. Constance est un personnage très fleur bleue, drôle, naïf et trop gentil qui va trouver sa place petit à petit dans notre cœur de lecteur…

Le scénario repose sur l’idée de défis que les deux héroïnes se lancent pour reprendre leur vie en main. Chacune a six mois pour atteindre leur objectif (souvent aux antipodes de leur quotidien ou de leur personnalité), en espérant retrouver bonheur et stabilité dans le temps imparti ! Le concept est un peu facile néanmoins, on rentre aisément dans l’histoire et on se demande si chacune va réussir à valider chaque étape ou si l’une d’entre elles va commettre un impair… Le rythme est assez calme pourtant, je n’ai pas ressenti d’ennui en raison de l’humour plus ou moins subtil des protagonistes ou des rencontres que chacune va faire. La narration avec Chloé est celle que j’ai préférée, car les personnages secondaires comme Charlotte, Mamie Rose, Tonton Gonz, Vincent ou encore Virginie m’ont paru plus intéressants que ceux que Constance va côtoyer… Mais Constance avait clairement plus d’humour que son amie ! En tout cas, les deux récits sont intéressants à suivre et, contrairement à d’autres opus de l’auteure, pas forcément prévisibles. En effet, la plupart des twists a réussi à me surprendre, ce qui est une très bonne chose ! On a là une comédie romantique légère, douce, avec du peps, plutôt crédible et avec plein de petits passages émouvants.

.

Citations

Le secret, chérie, c’est soit on fait ressortir les yeux, soit on fait ressortir les lèvres. Les yeux charbonneux et la bouche rouge, on te le pardonnera dans deux cas uniquement : si tu es Penelope Cruz ou si tu fais le trottoir au bois de Boulogne.
.
—————
.

Quoi que tu aies fait, si ça ne marche plus entre vous, ça ne marche plus et c’est tout. On ne peut pas tout réparer. Souvent ça ne suffit pas de s’aimer ou d’être désolé.

.
—————
.
Ça doit être génial d’être Sophie, d’avoir trois ans, d’avoir Charlotte pour maman. De ne pas savoir ce que c’est qu’un smartphone, un tampax, une capote, un shot, une vie qui défile tous les jours un peu plus vite et qu’on est en train de rater. De croire dur comme fer que le marchand de rêve de la rue des Etoiles vous attend pour vous emmener très loin sur sa moto volante… 

.
—————
.
Ce soir, « Orgueil et préjugés » (celui avec Kiera Knightley) passait sur France 2. Je m’étais organisée une soirée très privée avec Elizabeth Bennet, Mr Darcy et les deux boites de sablés au beurre salé, achetés pour l’occasion dans une boutique bretonne, métro Saint-Paul. Je faisais bouillir de l’eau pour ma tisane « Nuit Calme » à la fleur d’oranger, mode Mémé pleinement activé, en pyjama pilou à vingt heure quinze, quand mon téléphone a sonné. C’était Chloë qui voulait savoir si j’avais envie d’aller boire un verre.
.
.

Ma note

4/5

Publicités

7 réflexions au sujet de « « Je peux très bien me passer de toi » de Marie Vareille »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s