Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romans policiers / Thriller

« Démasquée » (Nora Jacobs T1) de Jackie May

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Démasquée » (Nora Jacobs T1)
Auteur : Jackie May
Genre : Bit-Lit / Urban Fantasy / Polar
Éditeur : Milady

.

résumé du livre

La plupart des humains ignorent qu’un monde dangereux les entoure, regorgeant de magie et de monstres. Nora Jacobs n’a pas cette chance. Elle sait parfaitement quelles créatures démoniaques rôdent dans les rues de Détroit. Grâce à ses étonnants dons psychiques, elle a su se tenir à l’écart de cette communauté surnaturelle jusqu’à présent. Malheureusement, tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d’elle pour retrouver un membre disparu de son clan. Pour couronner le tout, Nora est certaine d’être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l’obsession et à la violence. Les êtres occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l’intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville…

.

Ma critique

Qu’il était chouette, ce premier tome ! C’est vraiment le genre de série bit-lit que j’affectionne avec de l’humour, du suspense, un grand panel de créatures fantastiques, une enquête et des personnages intrigants ! D’ailleurs, j’étais presque déçue de voir qu’il n’y avait que 280 pages : j’en aurais demandé davantage tant je me régalais… couv60771498J’espère que la suite sortira bientôt afin de retrouver « Pépin / MédiumMaboule / Nora » et ses compagnons !

L’ouvrage a pour atout d’avoir un bon rythme : l’action arrive dès le début avec l’enlèvement de Nora par son voisin, puis la plongée dans le monde l’Occulte… À peine le lecteur a-t-il le temps de découvrir un grand nombre d’êtres imaginaires (vampires, trolls, loups-garous, faes, sirènes, incubes, succubes, sidhes, etc.) que le scénario débouche sur une sinistre affaire de disparition ! En effet, plusieurs individus de chaque race a disparu… Grâce à ses pouvoirs et en étant assez forcée par ses nouvelles rencontres, Nora va alors enquêter. Depuis ma lecture de la saga Mercy Thompson, je suis vraiment fan du mélange bit-lit/polar, car cela apporte du dynamisme dans le récit et donne envie de tourner les pages pour en savoir plus. Ici, j’ai trouvé que les deux auteurs (qui écrivent ensemble sous le pseudonyme de Jackie May) avaient bien réussi à doser l’intrigue policière, les échanges entre les personnages et la découverte de l’univers. On ne s’ennuie pas un seul instant !

En revanche, même si j’ai adoré son peps et son tempérament, je reconnais avoir eu quelques appréhensions avec la narratrice… En effet, cette dernière a un second talent bien handicapant qui m’a fait serrer les dents à plusieurs reprises et craindre le pire : elle attire l’attention des gens malgré elle. Cette fascination concerne particulièrement les Hommes qui succombent à son charme en un clin d’œil et la convoitent aussitôt ! Si j’ai trouvé le concept un peu lourd au départ, j’ai été rassurée par le fait que les personnages principaux savent se contrôler ou peuvent faire la part des choses. Ainsi, il n’y a pas encore de situations amoureuses, car Nora met les choses au clair très rapidement, affirmant qu’elle ne cherche que l’amitié d’autrui… Il n’y aura donc pas de sexe dans ce premier opus ! Or, c’est un fait de plus en plus rare, car il semble y avoir de plus en plus de séries d’urban fantasy avec plein de scènes sous la couette et avec un langage souvent assez cru ! J’étais donc satisfaite de l’absence de romance ou de plaisir charnel. Cela change ! Néanmoins, je n’ai pas accroché au passé de Nora qui semble avoir été victime à plusieurs reprises de violences physiques et sexuelles… Même si elle ne donne pas de détails, la jeune femme se comporte parfois de façon inconsciente avec son entourage qui l’admire, ce qui m’a paru incohérent… Je me suis demandée si elle ne cherchait pas les ennuis, surtout lorsqu’elle s’est infiltrée dans une fête arrosée, durant le dernier tiers du livre. Elle a de la chance qu’Oliver, l’adorable troll Terrance, Parker et Nick soient aussi respectueux de sa personne…

Malgré ces défauts, je ne suis pas passée loin du coup de cœur, car j’ai été happée par l’histoire et par l’atmosphère de ce premier opus. L’ensemble se lit super bien ! Par ailleurs, les derniers chapitres sont particulièrement captivants ! Je me suis réellement demandée où les auteurs allaient nous mener et s’ils allaient ou non, nous laisser sur un gros retournement de situation rageant ! Il me tarde de connaître la suite : d’en savoir plus sur les visions, les origines ou la psychométrie de Nora, de découvrir à quelle race appartient Nick (qui semble assez angélique, mais on verra si je me trompe ou non…) et de voir les protagonistes continuer à tisser des liens, voire se rapprocher. Merci encore aux éditions Milady pour la plongée dans cette nouvelle saga prometteuse et addictive !

.

Imprimer     

.

Citations

Ça commence toujours de la même façon. D’abord un picotement sur ma nuque, puis une traînée de chair de poule sur mes bras. Enfin, un noeud d’angoisse se forme dans mon ventre et une effroyable certitude s’impose à moi : une personne malveillante est à l’approche. Ces prémonitions sont très vagues, elles m’avertissent simplement d’un mal ou d’un danger imminent. Pourtant, j’ai appris à m’y fier.
.
—————
.
Je n’ai pas besoin de lire ses pensées pour savoir qu’il songe à sa congénère disparue. J’aimerais le rassurer, lui dire que nous retrouverons Shandra et que tout ira bien, mais je ne peux pas faire une telle promesse. Les histoires n’ont pas toujours une fin heureuse ; je sais par expérience que c’est même rarement le cas. En admettant que nous la retrouvions, nous arriverons sans doute trop tard pour la sauver. Il est probablement déjà trop tard.
.

—————
.
J’ignore pourquoi je possède de tels pouvoirs et comment je les ai acquis ; cependant, vu qu’ils m’ont sauvée presque toute ma vie, je ne m’en plains pas non plus. La solitude vaut mieux que la mort.
.

Ma note

5/5

16 réflexions au sujet de « « Démasquée » (Nora Jacobs T1) de Jackie May »

  1. Aaah j’ai pas accroché moi, j’ai détesté la partie vampire psycho qui veut en faire sa femme contre sa volonté, et bien qu’elle évite les hommes et ne se laisse pas faire, chai pas, ça n’a pas pris avec moi. Mais tant mieux si t’as eu un bon moment de lecture !

    Aimé par 1 personne

    1. La partie avec Henry le vampire m’a également peu plu (assez malaisante), mais elle ne dure pas et Nora réussit assez bien à l’envoyer paître avec l’aide de ses compagnons. Donc c’est passé.
      Après, il en faut pour tous les goûts, effectivement.^^

      J'aime

  2. Je l’avais repéré trouvant sa couverture attrayante, mais je n’ai pas encore craqué bien que d’après ton avis, ce roman ne manque pas d’atouts avec notamment un mélange bit-lit/polar qui a l’air bien maîtrisé. Et puis, un premier tome sans romance ni sexe, c’est plus que rare dans une série de bit-lit ! Rien que pour ça, l’histoire semble à découvrir.

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas accroché du tout ! Déjà, la petite malédiction qui plane sur la tête de Nora (à savoir l’attirance qu’elle suscite) … ça m’a refroidi, j’ai trouvé l’idée même de cet intrigue un peu déplacée et ça flirte franchement avec la ligne rouge quoi.
    Après, de positif, je garde le petit côté « organisation un peu bras cassé » de l’Agence, qui peut promettre des enquêtes assez truculentes. Je lirai le deuxième, histoire de voir ..!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ! xD C’est hyper rare !!! Ca m’a limite choquée (et ravie).
      Je serais curieuse d’avoir ton avis si tu tentes.^^ (Sinon, en Milady, tu as aussi la saga de Mercy Thompson qui passe bien et qui évite le sexe dans le t1… Et lorsqu’il y en a, ça reste correct, peu détaillé et sans propos déplacés…)

      Aimé par 1 personne

      1. Merci je me le note ! Parce que j’en suis au tome 3 d’une autre série Bit lit (Rebecca Kean) et j’ai été vachement dérangée par une scène de sexe avec des propos vachement déplacés dans ce tome… Je vais jeter un coup d’oeil à Mercy Thompson du coup 😉

        Aimé par 1 personne

      2. De rien !^^
        Je comprends ! C’est le souci de pas mal de séries bit lit… Lire des propos indécents/déplacés/vulgaires devient de plus en plus courant… Personnellement, un mec qui me dit ce genre de chose ne me fait pas fantasmer… Je ne sais pas pourquoi c’est aussi banalisé !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s