Fantastique/Fantasy

« Valerian » de Svetlana Mori

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Valerian »
Auteur : Svetlana Mori
Genre : Fantastique
Éditeur : Auto-édition

.

résumé du livre.
Une longue marche à travers bois sépare Valerian, étudiant insouciant, du hameau où vit son amie Silvia. Celle-ci lui a expressément recommandé de ne pas s’attarder dans la forêt, mais le jeune homme n’est pas du genre superstitieux et la chaleur estivale aidant, il décide de braver l’interdit. Après tout, que pourrait-il bien lui arriver…?

.

Ma critique

Lorsque j’ai appris que Svetlana Mori avait écrit une courte nouvelle pour Halloween et qu’elle la proposait en lecture gratuite (lien de son site), j’ai sauté sur l’occasion. J’avais apprécié sa plume dans « Abyss » ainsi que la manière dont elle avait revisité le mythe des sirènes. J’étais donc curieuse de voir ce qu’elle proposerait pour les vampires… Et quelle frustration ! On en veut plus !!

valerianmoriAvec cette mise en bouche, l’auteure a réussi à m’intriguer avec le récit de Valerian, un citadin devant traverser une forêt enchantée, mystérieuse et maléfique afin de rejoindre son amie Silvia. En quelques mots, elle plante le décor et donne la sensation d’être aux côtés du jeune homme, à sentir la fragrance des bois et à écouter les histoires folkloriques d’un inconnu au coin du feu… Son style d’écriture est toujours aussi simple, fluide et efficace. D’ailleurs, il ne m’en a pas fallu beaucoup pour commencer à m’attacher à ce narrateur ou à vouloir connaître son sinistre destin ! Il semble être un personnage principal intéressant : curieux, bienveillant, insouciant, mais également imprudent. J’aurais vraiment apprécié le suivre davantage, découvrant ainsi son adaptation, sa perception du monde ou bien le voir confronté à d’autres rencontres plus ou moins amicales.

Avec cette courte nouvelle, Svetlana Mori met en avant le mythe du Strigoï, une créature dont on parle peu ou que l’on classe rapidement du côté des simples vampires, alors que c’est bien plus que ça… Redécouvrir cet être légendaire m’a fait plaisir. C’est pour cela qu’il est difficile de se contenter de si peu de pages ! Valerian est un texte avec du potentiel qui mérite d’être développé en petit roman. En attendant, j’ai passé un bon moment de lecture. C’était très bien pour une période automnale. N’hésitez pas à le télécharger gratuitement pour en profiter…

.

 

.

Citations

Il avait suffi d’une nuit pour que mon existence entière bascule.
.
—————
.
L’homme était de bonne compagnie, amical et drôle. Surtout, il se révéla être un conteur hors pair, agrémentant ses récits sur l’histoire locale d’une foule de détails passionnants. Probablement inventés de toutes pièces, mais quelle importance ? Comme je regrettais de n’avoir pas sur moi mon carnet de notes, pour consigner par écrit ces souvenirs d’un autre temps ! Comme j’aurais aimé pouvoir ramener ces morceaux de folklore à mes professeurs.
La rencontre avec ce clochard devint rapidement ce qu’il m’était arrivé de mieux depuis le début du voyage et ce fut bientôt moi qui, captivé, remettais mon départ à plus tard pour lui demander de continuer.
.

.

Ma note

4/5

9 réflexions au sujet de « « Valerian » de Svetlana Mori »

  1. Connaissant la plume de Svetlana, je ne suis pas surprise que cette nouvelle ait su te séduire 🙂 Je ne l’ai pas encore lu, mais ce n’est que partie remise ! Et ‘est vrai que le mythe du Strigoï est peu courant… raison de plus pour lire cette nouvelle 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Kimysmile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s