Fantastique/Fantasy·Romans

« Le Serment de l’Orage » T1 de Gabriel Katz

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le Serment de l’Orage » T1
Auteur : Gabriel Katz
Genre : Fantasy / Roman historique
Éditeur : Bragelonne

.

résumé du livre

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.

.

Ma critique

Première immersion sous la plume de Gabriel Katz, pourtant auteur de renom dans le monde de l’Imaginaire… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a réussi à me charmer avec ses mots ! Son style est vraiment travaillé, précis, efficace, fluide et envoûtant. couv10602170En quelques phrases, il brosse des scènes dans lesquelles on se projette aisément grâce à ses descriptions détaillées, pointues, sans être barbantes ou rébarbatives ! Il sait également créer des atmosphères ! C’est le cas ici avec le domaine d’Hollow Grave, que les chevaliers Morgien, Cynon, Alistair et le Seigneur Edwin vont conquérir. Très vite, ils vont réaliser que ces terres qu’ils ont gagnées avec leur sueur et leur sang dégagent quelque chose de néfaste… Étrange tunnel, chapelle condamnée, morts inexpliquées, bruits inconnus, légendes que l’on murmure du bout des lèvres, … Plusieurs éléments aussi brutaux que mystérieux vont se succéder ! Cette ambiance occulte m’a captivée et donné envie de tourner les pages à toute allure. J’étais impatiente de savoir si ce lieu était hanté ou non et, si spectres il y avait, je désirais ardemment savoir ce qu’ils voulaient ou comment les protagonistes allaient s’en sortir ! Gabriel Katz jongle habilement avec la tension du lecteur, fournissant quelques rebondissements ou révélations au compte goutte. On a l’impression d’aller de surprise en surprise, tout en avançant dans l’inconnu avec ce récit qui gagne progressivement en noirceur.

Le contexte de l’ouvrage est très Moyenâgeux. Ainsi, les adeptes des tournois avec des joutes, des combats de chevaliers, des batailles entre deux barons et des quêtes devraient être satisfaits. À cela s’ajoutent les complots, les trahisons, les prises de pouvoir et les alliances. Avec Les Fantasy d’Amanda et Plume et Chimère avec qui j’ai réalisé cette lecture commune, nous avons eu l’impression d’être face à un Game of Thrones en moins compliqué, ce qui nous a beaucoup plu ! Toutes les trois avons adoré ce milieu chevaleresque ainsi que les intrigues à la cour entre les différents seigneurs. Ainsi, nous avons trouvé la lecture immersive, addictive et intéressante. Il faut également avouer que les protagonistes sont prometteurs. Pour ma part, j’ai accroché au tandem de chevaliers Morgien/Cynon. Les deux amis d’enfance sont véritablement complémentaires, taquins et soudés. Avec Edwin, ils forment une bonne équipe. Ce dernier s’est d’ailleurs révélé être un personnage attachant, en particulier grâce à son tempérament ou aux valeurs qu’il véhicule. À ma grande surprise, les Femmes, pourtant peu mises en avant à cette époque (elles sont surtout le fruit de convoitise), vont également jouer un rôle dans l’intrigue. Elles vont se révéler surprenantes, notamment Ann dont le comportement m’a fait tomber de haut ! Hormis Alistair que j’ai trouvé très caricatural, tout ce petit monde m’a séduite et, même s’ils méritent tous d’être approfondis, ont éveillé ma curiosité. Il me tarde de les découvrir davantage en profondeur dans le second volet que je sens explosif !

Malgré le fait que « Le Serment de l’Orage » soit un tome très introductif, que l’intrigue générale soit encore floue et que les personnages méritent d’être davantage creusés, je ne me suis pas ennuyée ! Action, trahisons, batailles, rebondissements inattendus et atmosphère ésotérique font ici bon mélange. Pour moi, ce roman a parfaitement sa place dans les sélectionnés du PLIB. Merci aux filles d’avoir plongé dans cet univers avec moi. Ce fut un très bon moment d’échange ! J’espère que nous aurons l’occasion de lire la suite qui sort bientôt ensemble ou de réaliser une autre lecture commune plus tard.

.

Découvrez vite leur avis :

plumeetchimere

lesfantasydamandalc

.

logo-plib.

Citations

Vous êtes jeunes, et probablement plein d’illusions, mais vous apprendrez vite que le talent le plus utile pour un chevalier, c’est la flatterie.
.
—————
.
Vous me direz des nouvelles de la frontière des Hautes Terres ; il paraît que c’est un endroit charmant. On y meurt beaucoup mais quand on n’y meurt pas, on adore.
.

—————
.
Trempé jusqu’aux os, le petit berger se tapit dans le buisson où il avait trouvé refuge. Il retint son souffle comme si ces hommes pouvaient l’entendre, à quelques mètres de là, sous leurs heaumes de métal. Une peur irraisonnée le tenaillait. Ces chevaliers sans suite, sans écuyers et sans bannières étaient comme des fantômes, revenus d’entre les morts pour célébrer la tempête.
.
—————
.
La milice de Hollow Grave ressemblait à Hollow Grave. Une poignée de miséreux au cœur noble, que le premier soldat venu écrabouillerait d’un coup de talon. Combien de temps tiendraient-ils contre une armée de métier ?

.

Ma note

4/5

23 réflexions au sujet de « « Le Serment de l’Orage » T1 de Gabriel Katz »

  1. Dans ma PAL numérique, ce que tu en dis donne très envie notamment avec l’ambiance occulte que j’aime bien en général et l’atmosphère moyenâgeuse que j’apprécie toujours 🙂 La place donnée aux femmes semble aussi intéressante tout comme la présence de complots qui apporte bien souvent du piment à un récit…

    Aimé par 1 personne

  2. Encore un titre qui me donne envie mais j’ai du mal à commencer les saga. QUand je sais que c’est le commencement d’une saga, j’ai tendance à tourner les talons. Pourtant j’ai déjà fait de belles découvertes…

    Aimé par 1 personne

  3. Il me tarde de le commencer, mais je continue d’aborder ses autres sagas avant. Mon dernier livre de Gabriel Katz est Aeternia qui est aussi dans un univers assez moyen-âgeux où la guerre et la religion sont les points centraux, c’est vraiment bien construit aussi.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s