Fantastique/Fantasy·Young adult

« L’ultime oracle » (Chroniques homérides T2) d’Alison Germain

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’ultime oracle » (Chroniques homérides T2)
Auteur : Alison Germain
Genre : Fantastique
Éditeur : Du Chat Noir

.

résumé du livre

Après avoir appris l’existence des Homérides, je suis parvenue, non sans difficultés, à Hestiapolis, havre de paix et de protection pour ce peuple aux dons incroyables, dont je fais désormais partie. Là-bas, je retrouve Ellie, la Pythie, qui voit dans mon destin et les récentes épreuves que j’ai dû surmonter l’accomplissement de sa dernière prophétie. Mais si maintenant un nom peut-être mis sur la menace qui plane, sa compréhension recèle encore beaucoup de zones d’ombre et l’Ordre Homéride n’arrive pas à s’accorder sur le plan d’actions à établir. Pire, il me prive de ma liberté sous prétexte de me protéger. J’ignore tout des coutumes et de l’histoire de mes semblables, mais je vais devoir apprendre vite, car les murs de la cité ne semblent plus être un obstacle suffisant pour arrêter celui qui veut s’accaparer mon pouvoir.

.

Ma critique

J’étais curieuse de découvrir la suite de ce premier tome distrayant à l’univers original et mythologique ! Hélas, cette suite s’est révélée être en dessous de son prédécesseur. En effet, le principal défaut vient d’un problème de rythme ! « Le souffle de Midas » m’avait habituée à de l’action en continu et ce, dès les premières pages ! Il y avait rarement des temps morts, puisque les rebondissements, les rencontres ou les révélations se succédaient avec aisance. couv37394446Cette fois-ci, il a fallu attendre plus des deux tiers du roman pour que les choses bougent enfin ! Certes, une fois que la tension et l’action sont présentes, tout est aussi efficace qu’addictif, mais quel dommage de devoir attendre les cent dernières pages

Ce long début va permettre à Louise de découvrir la cité des Homérides, Hestiapolis, où sa famille et ses amis l’attendent. Les retrouvailles sont chaleureuses et permettent à chacun de se familiariser à cet univers où se mélangent mythe et magie. Les rapprochements entre les personnages sont nombreux cependant, je n’ai pas forcément eu l’impression qu’on développait leur personnalité pour autant. Seule la Pythie Ellie va être davantage creusée, puisqu’elle va devenir narratrice de temps à autre. On va ainsi pouvoir découvrir son passé, ses pensées sur les événements récents, les changements qu’elle subit malgré elle ainsi que sa vision du futur. J’ai trouvé la jeune femme très intéressante et j’ai été touchée du rôle qu’elle a joué dans ce second volet.

Pendant une grande partie du récit, l’auteure va se concentrer sur la mythologie et sur le pouvoir de Louise. Comment se fait-il qu’elle soit capable d’utiliser le souffle de Midas à distance alors que les autres détentrices de ce talent devaient agir par contact ? Comment s’est-elle protégée de Néocles alors qu’elle n’était qu’une néophyte ? Plusieurs questions vont ainsi se bousculer toutefois, toutes les réponses ne vont pas forcément nous être livrées. Une chose est certaine : on va très vite se rendre compte que le souffle de Midas se révèle être très mystérieux et imprévisible !

Le style d’Alison Germain est toujours fluide, jeune et dynamique. J’ai néanmoins eu quelques réserves sur les nombreuses références culturelles et cinématographiques qu’elle emploie à outrance. Parfois, je trouve que cela casse un peu l’instant ou ne colle pas forcément. Le fait que ce soit sans arrêt expliqué en bas de page est également un peu pénible. J’ai également eu du mal avec le tempérament de Louise qui s’est souvent montrée impulsive, immature et très cassante. J’ai de loin préféré Ellie dont le caractère est plus modéré et moins moralisateur… Marshall, le frère protecteur et taquin de Louise, m’a également agréablement surprise. J’ai surtout adoré sa nature cachée… Tout comme j’ai frémi à ses côtés ! Qu’on se le dise : ce dernier tiers est terriblement sombre ! La saga prend un tournant difficile, adulte et obscur. Attendez-vous à des morts, de la torture et du sang…

« L’ultime oracle » fut donc une bonne lecture, si l’on oublie le début très lent et le caractère assez pénible de l’héroïne. Malgré les petits points m’ayant chagrinée, je suis curieuse de découvrir le troisième volet ! Il faut avouer que la fin est encore une fois surprenante et amène de nouvelles questions. Merci à Mikasa de m’avoir permis de découvrir cette suite !

.

.

Citations

Appeler le bonheur à chaque jour qui se lève et sourire à la vie dès que je sors des bras de Morphée. Aussi sombre que puisse être la nuit, le soleil brille toujours au petit matin, pas vrai ?

—————

– J’étais en train de me dire que même Scarlett Johansson ne devait pas être si jolie au réveil.
Je pouffai comme une bécasse et vérifiai furtivement mon apparence dans un petit écran de contrôle. Comme chaque matin, mes cheveux avaient l’air d’une boule de nœuds, mes yeux étaient pochés comme des œufs cuits trois minutes dans de l’eau vinaigrée et une magnifique trace d’oreiller me barrait la joue d’est en ouest. Scarlett Johansson, mes fesses ! Écarlate Johanthon peut-être, à la rigueur, mais je n’avais rien d’une Black Widow, c’était certain.

—————

Si on reconnaissait Athéna à sa chouette, son bouclier et son heaume, Angus Fitzgerald, quant à lui, était reconnaissable par sa fossette rieuse et son éternel blouson de cuir, et ce soir, il avait la panoplie complète.

.

Ma note

3,5/5

6 réflexions au sujet de « « L’ultime oracle » (Chroniques homérides T2) d’Alison Germain »

  1. Malgré le problème de rythme, cette suite semble quand même t’avoir globalement plu 🙂
    Je ne la lirai pas ayant eu énormément de mal avec le style de l’autrice, mais j’apprécie d’avoir un aperçu des événements survenus après le tome 1 et une idée de l’évolution de l’intrigue… Quant à l’aspect mythologique, il a l’air intéressant !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s