Coup de coeur·Romances·Young adult

« Hopeless » de Colleen Hoover

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Hopeless »
Auteur : Colleen Hoover
Genre : Romance / Young Adult
Éditeur : Fleuve éditions

.

résumé du livre

Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

.

Ma critique

Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir « Hopeless », car j’avais lu de bons avis et j’avais hâte de retrouver la plume sensible de Colleen Hoover… Que je regrette d’avoir attendu ! Ce fut un réel coup de cœur ! En commençant le livre, je pensais qu’il s’agissait d’une « simple » romance adolescente qui, certes, me plaisait beaucoup, mais qui ne transcendait pas le genre… Finalement, je suis allée de surprise en surprise ! Le scénario a été bourré de révélations inattendues et d’émotions ! Attendez-vous à des rebondissements vous donnant des coups de poing dans le ventre ou faisant remuer votre petit cœur…

couv56072068Sky, l’héroïne, s’est rapidement révélée être attachante. Pourtant, au départ, j’avais un peu de mal avec son délire concernant son image. En effet, l’adolescente s’amusait avec sa meilleure amie Six à se faire passer pour une fille facile. Elle sortait avec les garçons pour s’amuser ou ressentir des choses, mais n’allait jamais plus loin que les baisers ou les câlins. Le harcèlement qu’elle subissait au lycée lui passait au dessus de la tête, voire l’amusait. Se faire passer pour « une traînée » (comme elle aime se surnommer avec Six) la rendait hilare. J’ai donc eu du mal à comprendre ce tandem… Heureusement, l’arrivée d’Holder a rompu ce petit jeu malsain, laissant place à un jeu de séduction que l’on prend plaisir à suivre. Cela m’a rassurée et m’a permis d’enfin apprécier Sky pour ce qu’elle est réellement, et non pour l’image qu’elle se forçait à avoir. J’ai ainsi pu découvrir une jeune fille intelligente, courageuse, affectueuse, émotive, déterminée et fonceuse. Elle va rapidement s’affirmer en montrant ce qu’elle désire et en n’hésitant pas à remettre les gens à leur place, à commencer par le bel Holder qui semble être le premier garçon à éveiller ses sens sans qu’elle en comprenne la raison. J’ai beaucoup aimé leurs joutes verbales ainsi que leurs petits sms taquins.

La relation entre Holder et l’héroïne est complexe, intense, profonde, sincère, mystérieuse, drôle et douce. Elle n’a rien des autres histoires d’amour que j’ai lues jusqu’à présent. Si l’on enlève le côté agressif et lunatique du jeune homme (que l’on va finir par comprendre plus tard), c’est un premier amour que l’on aimerait vivre, car il y a beaucoup de passion et de respect… J’ai été sous le charme de ce duo que j’ai suivi avec grand plaisir, que ce soit dans leurs rapprochements, leurs disputes et leurs soirées ensemble. Mais ce qui fait la force de ce récit, c’est avant tout le passé qui va rattraper Sky ! L’histoire va devenir de plus en plus sombre toutefois, cela va toujours se faire de façon crédible et sans pathos ! Hormis la révélation concernant son père, je n’avais rien anticipé. Or, ces aveux inattendus m’ont souvent bouleversée ! Il y a de quoi ressentir une pluie d’émotions différentes : la colère, la peine et l’empathie.

« Hopeless », c’est une romance young adult que « j’ai vécu » (comprendront ceux qui ont lu le roman) et que je recommande vivement ! Il y avait longtemps que je n’avais pas ressenti un tel coup de cœur ! Maintenant, il ne me reste plus qu’à découvrir « Losing hope », qui a pour narrateur Holder… À la fois j’ai hâte de retrouver mon binôme favori et, d’un autre côté, j’appréhende que le récit soit une redite ou ne soit pas aussi fort émotionnellement que le premier. Je pense également me laisser tenter par « Finding Cinderella » qui met en avant Six dont on voudrait en savoir plus (tout comme Breckin, l’ami gay de Sky que j’ai adoré et que j’aurais voulu voir davantage…). Une chose est sûre : je ne suis pas prête à quitter tous ces protagonistes et vous conseille sincèrement de les rencontrer si vous aimez les romances contemporaines abordant une multitude de thèmes actuels !

.

CitationsUne des choses que j’adore dans les romans, c’est le fait de pouvoir définir et condenser certains pans de la vie d’un personnage. Ça me fascine parce que dans la réalité, c’est impossible. On ne peut pas se contenter de clore un chapitre et de sauter les étapes qu’on n’a pas envie de vivre pour rouvrir le livre plus loin, à un passage plus adapté à notre état d’esprit. L’existence ne peut se diviser en chapitres… seulement en minutes. Les événements de la vie s’entassent les uns à la suite des autres, minute par minute, sans aucun intervalle ni page vierge ni saut de page car quoi qu’il arrive, la Terre continue de tourner, les pages de s’écrire et les vérités d’éclater, que ça nous plaise ou non, et la vie ne nous accorde pas le moindre répit pour qu’on reprenne notre putain de souffle.

—————

Le ciel est toujours beau. Même quand il fait nuit, quand c’est pluvieux ou nuageux, c’est toujours un beau spectacle. C’est ce que je préfère dans vie car je sais que si jamais je me sens perdu, seul ou effrayé, il suffit que je lève la tête et le ciel sera toujours là… toujours aussi beau.

—————

Les évènements qui vous mettent à genoux sont des épreuves qui vous pousse à choisir entre renoncer, et rester à terre ou bien vous frotter les genoux, et vous relever, la tête encore plus haute qu’avant la chute.

—————

Certains pères vous donnent la vie. D’autres vous apprennent à la vivre. 
.
.

Ma note

5/5 Coup de cœur !

10 réflexions au sujet de « « Hopeless » de Colleen Hoover »

  1. J’essaie de m’ouvrir à d’autres genres dont les romances contemporaines/YA et celle-ci semble pas mal du tout ! D’abord, le fait qu’elle t’ait surprise est, en soi, un gage de qualité parce que sans même en lire, on peut déjà anticiper très rapidement la plupart des scenarios des romances du genre… L’héroïne a l’air attachante une fois que l’on passe sa phase « délire bizarre et tordu » et son passé abordé sans pathos semble marquer les lecteurs. Quant à une relation entre deux adolescents passionnée et dans le respect, c’est loin d’être courant !

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que ce titre est effectivement bien pour découvrir le genre romance contemporaine à destination d’un public YA, sans faire dans les récits habituels ou niais comme cela peut parfois être le cas.
      Oui, une fois le délire passé, elle va se révéler très attachante !
      Tu as raison, ce n’est pas toujours courant ce type de relation. Et pourtant, à bien des reprises, je les ai vraiment trouvés respectueux et matures.

      Aimé par 1 personne

  2. Ah je suis contente que cette lecture t’ait plu, car pour ma part j’avais aussi passé un très bon moment 🙂 Ce livre a vraiment réussi à me prendre, parce que le côté agressif et lunatique d’Holder m’aurait faite abandonner ma lecture en temps normal :/ Mais la plume de Colleen Hoover est vraiment magnifique et très efficace !

    Aimé par 1 personne

Répondre à tampopo24 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s