BD·Fantastique/Fantasy

« Cœurs Ardents » (Freaks’ Squeele Rouge T1) de Florent Maudoux et Sourya Sihachakr

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Cœurs Ardents » (Freaks’ Squeele Rouge T1)
Auteurs : Florent Maudoux et Sourya Sihachakr
Genre : BD / Fantastique
Éditeur : Ankama

.

résumé du livre

Rouge est la première série issue de l’univers Freaks’ Squeele. On y découvre la jeune Xiong Mao, alors adolescente, dans un long périple vers l’âge adulte qui l’amènera à affronter ses camarades de classe, mais aussi ses professeurs. Un chemin semé d’embûches entre super pouvoirs et trahisons dignes des Borgia. Heureusement ses amis sont là pour l’accompagner et grandir avec elle. Un parcours initiatique hors norme dans le monde des arts martiaux.

.

Ma critique

51pkwjlblfl._sx354_bo1204203200_Après avoir apprécié la série principale « Freaks’ Squeele », j’étais curieuse de découvrir « Rouge » afin d’en savoir plus sur Xiong Mao. En effet, cette saga va se concentrer sur l’adolescence de notre chère petit panda, retraçant ainsi son quotidien au lycée. La BD commence avec l’arrivée de Sélène, une nouvelle élève qui attire vite l’attention d’un trio de filles fourbes : May, April et June. Ces trois demoiselles ne vont pas hésiter à la harceler, l’humilier verbalement ou à la menacer, notamment avec une vidéo compromettante. C’était sans compter sans l’intervention et la protection de Xiong Mao qui va rapidement prendre Sélène sous son aile. J’ai aimé le fait que notre belle asiatique possède toujours son caractère renfermé, observateur, mystérieux, déterminé, franc et mature. C’est une personne fascinante que l’on suit avec plaisir ! Ainsi, j’ai adoré la retrouver et la voir chercher son animal totem ainsi que de son mode de combat. On a là un beau début de quête identitaire !

Hélas, malgré le plaisir de retrouver Xiong Mao, sa sœur et quelques protagonistes que j’affectionnais, je n’ai pas vraiment été conquise par ce premier tome. En effet, l’auteur met un peu trop en avant la thématique du harcèlement. Or, ce sont des points déjà abordés en littérature. De plus, on ne sort pas des sentiers battus avec le scénario qui est totalement cousu de fil blanc… Ajoutons à cela le fait que les personnages sont hyper stéréotypés ! On distingue par exemple la jolie nouvelle qui admire l’héroïne, les alliés, le groupe de pimbêches harceleuses, les parents et quelques rivaux. Personne n’est en demi-teinte… Cela fait finalement lecture facile et très adolescente/jeunesse, alors que la couverture laissait à penser qu’il s’agirait d’une saga plus adulte. Dommage !

Je pense m’arrêter là, d’autant que le coup de crayon ne m’a pas autant plu que la saga principale. J’ai trouvé les traits assez brouillons avec beaucoup de hachures et les couleurs agréables, mais pas assez travaillés au niveau du jeu de lumières/ombres. Cela m’a donné l’impression d’un manga pour ados très simple, mais en couleurs. Certes, ce n’est pas laid et on distingue plusieurs clins d’œil à certains univers comme « Freaks’ Squeele » (ex : Sailor Moon, Dragon Ball, La petite sirène, etc.), mais ce n’est pas aussi chouette et prenant.

.

Citations

Une bonne lame ne te trahira jamais.
.
—————
.
– Ça fait bizarre de voir Fei Long en uniforme…
-Oui, ça lui arrive d’aller à l’école…
– Moi qui pensait que c’était juste un glandeur…
– Qui t’a dit qu’il y faisait quelque chose ?
.
—————
.
Tu sais ma fille, une lame est en quelque sorte comme une déesse de la mort. N’oublie jamais qui elle est. Traite-la, ne serait-ce qu’un instant avec légèreté et mépris… et tu risquerais d’y laisser un doigt. Mais si tu la tiens avec respect, si tu sais en prendre soin… alors elle peut devenir ta meilleure alliée. Une bonne lame ne te trahira jamais.
.
.

Ma note

3/5

8 réflexions au sujet de « « Cœurs Ardents » (Freaks’ Squeele Rouge T1) de Florent Maudoux et Sourya Sihachakr »

  1. Tiens, après avoir lu la saga principale, c’était la série sur Funérailles qui m’intéressait mais au fil du temps, ça m’est sorti de la tête. En tout cas, je pense que je me dispenserai de lire celle-là au vu de ton avis (même si ça peut changer si elle croise ma route).

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai lu sans connaître la saga principale et de mémoire, cela ne m’avait pas déplu, mais le scénario ne doit pas être transcendant parce que je ne me souviens de rien… Et le décalage entre la couverture et le ton de l’intrigue est assez déroutant !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s