Fantastique/Fantasy·Young adult

« King of Scars » T1 de Leigh Bardugo

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « King of Scars » T1
Auteur : Leigh Bardugo
Genre : Fantastique / Young Adult
Éditeur : Milan

.

résumé du livre

SOLDAT. LÉGENDE. SOUVERAIN.
Nikolai est roi de Ravka. Surnommé l’Écorché, Nikolai est un héros de guerre. Charismatique et visionnaire, c’est sur lui que reposent les espoirs de son peuple. Pourtant le jeune homme cache un terrible secret. Une malédiction. Une menace pour son pays. Nikolai est un monstre.
COMBATTRE OU NOURRIR SES DÉMONS ?
Nikolai devra trouver la réponse à cette question, s’il veut sauver son royaume… et son âme.

.

Ma critique

Ce livre à la superbe couverture me faisait envie depuis sa sortie néanmoins, j’avais quelques appréhensions, car les avis étaient différents sur la blogosphère. Je craignais d’être du côté des déçus… Hélas, c’est ce qui est arrivé. Tout d’abord, il faut préciser qu’il est préférable, voire indispensable, d’avoir lu les deux sagas de l’auteure : « Grisha » et « Six of Crows », puisque « King of Scars » se déroule après. En effet, on fait allusion à plusieurs personnages principaux ou secondaires qu’il vaut mieux avoir connu pour ne pas être déboussolé, tandis que des morts à la fin de chaque série hantent les deux héros de ce roman. Lire directement « King of Scars », c’est prendre le risque d’être spoilé, ne serait-ce qu’avec les êtres chers perdus… Pour ma part, je n’ai pas eu ce problème toutefois, cela a été le cas de L_Bookine qui n’a lu que la trilogie avec Alina.

couv56516273Ce qui m’a fait le plus défaut avec cette lecture, c’est le temps que j’ai mis à rentrer dans le récit. Ce dernier est en réalité composé de deux grandes intrigues et ces dernières se déroulent en alternance. Le rendu global n’est pas très fluide. Pour une raison que j’ignore, j’ai mis presque deux cent pages avant d’être prise par l’histoire. Avant cela, j’ai trouvé les choses longues à se mettre en place et l’action moyennement présente, en particulier du côté de Nikolai. Ainsi, même si je préfère le beau prince pirate pour sa gouaille, j’ai trouvé ses aventures peu intéressantes pendant une grande partie du scénario ! Certes, ses répliques m’arrachaient toujours des sourires, en particulier lorsqu’il échangeant avec la générale Zoya, mais j’ai ressenti un cruel manque de rythme lorsque la narration se plaçait de son côté ! Je n’ai pas compris le choix de l’auteure, car ce personnage me semblait si dynamique et aventureux par le passé ! Sans m’attendre à de la piraterie, j’aurais au moins espéré un peu plus de péripéties en mer ou des épopées à couper le souffle ! Certes, il va croiser la route de créatures puissantes cependant, cela arrivera tard et, finalement, il n’y aura pas vraiment d’autres rebondissements.

L’action sera surtout présente aux côtés de Nina, une Grisha désœuvrée à présent espionne, qui va chercher à sauver ses semblables. Aux côtés d’Hanne, une Grisha féministe, franche et avec du caractère, elle va faire de terribles découvertes liées à la magie, à des conspirations et à la drogue Parem. Avec les deux jeunes femmes, la tension est présente, en particulier lorsqu’elles vont côtoyer la Mère Puits. J’ai d’ailleurs davantage craint pour elles que pour le duo Nikolai/Zoya qui me semblait presque intouchable… La narration va également papillonner du côté d’Isaak, un soldat qui va devoir jouer un rôle inattendu. Ce qu’il va traverser m’a paru sympathique, mais assez prévisible. D’ailleurs, au fil de l’aventure, je m’attendais à certains rebondissements et plus particulièrement au dénouement. Celui-ci ne m’a pas surprise… Reste à savoir s’il s’agit de fan-service ou si la suite se révélera à la hauteur !

Retrouver certains protagonistes m’a fait plaisir, car ce sont des personnalités qui avaient su me séduire, surtout notre cher prince aux répliques toujours aussi cyniques. On sent que chacun a évolué, mais que tous gardent des séquelles du passé. Le deuil est particulièrement présent. Il y a encore du travail avant d’être capable de tourner la page. Il faut que chacun retrouve un but à sa vie. Cette quête va longuement hanter Nikolai et Nina. Par ailleurs, j’ai apprécié certains nouveaux personnages comme Hanne… Hélas, cela n’a pas suffi à surmonter mon impression générale due au rythme mal géré et au scénario trop introductif. Ainsi, je suis déçue par ce premier opus dont j’attendais peut-être trop ! Je tiens tout de même à lire la suite lorsqu’elle sortira. Merci de nouveau à L_Bookine pour ce cadeau d’anniversaire.

.

.

CitationsArrête de te punir parce que tu as un cœur. Tu ne peux pas te protéger de la souffrance. Vivre, c’est faire son deuil. Tu ne protégeras pas en te fermant au monde. Tu ne fais que te limiter…

—————

Je trouverai la solution. Toute sa vie, Nikolai y avait cru. Sa volonté avait suffi à lui forger non seulement un destin, mais aussi une image. Il avait toujours choisi quelle facette de lui il voulait bien montrer aux autres : fils obéissant, voyou au visage couvert de taches de rousseur, soldat courageux, politicien sûr de lui. Le monstre menaçait toutes ces identités à la fois.

—————

On avait dit à Nikolai que l’espoir était dangereux, qu’il ne fallait surtout pas s’y fier, mais il n’en croyait rien. Pour lui, l’espoir était le vent qui souffle de nulle part pour gonfler vos voiles et vous ramener chez vous.

—————

– Drüsje, siffla Birgir.
Sorcière.
– Je n’aime pas ce mot, répliqua Nina en avançant. Appelez-moi Grisha. Appelez-moi zowa. Appelez-moi la mort si vous voulez.
.
.

Ma note

2,5/5

14 réflexions au sujet de « « King of Scars » T1 de Leigh Bardugo »

    1. Je ne spoile pas, mais je comprends.^^ En tout cas, mieux vaut que tu lises Six of crows et termines Grisha si tu veux tenter celui-là.
      Disons que ce n’est pas introductif dans le sens présentation des persos (bien au contraire, t’as limite intérêt à déjà bien les connaître !), mais côté intrigue, c’est loooong à se mettre en place pour cette nouvelle aventure. Quel dommage ! :/

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis triste pour toi. Je reconnais que j’ai rencontré certains de ces défauts lors de ma lecture, notamment le problème de rythme à cause de la double narration, mais au final j’ai été tellement emportée par les personnages et leur destin que j’ai adoré ma lecture. J’aurais aimé qu’il en soit de même pour toi. J’espère que le tome 2 remontera le niveau 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je me souvenais que tu avais adoré et ça m’a motivée à le lire rapidement avant le reste de la PAL.^^ Je suis rassurée que, même si tu as aimé, tu as également eu un peu de mal à rentrer dedans. Je comprends que le destin des deux persos t’ai emportée ! J’aurais tellement voulu qu’il en soit de même pour moi.
      Oui, je l’espère aussi ! Surtout avec un tel final, ça met l’eau à la bouche.

      Aimé par 1 personne

  2. Oh dommage… j’ai moi aussi relevé un rythme lent mais au final cela ne m’a des plus dérangé…enfin si je me souviens bien 😅 j’étais juste un peu désapointtée par le fait que Nikolai perde un peu de sa splendeur et ne soit pas davantage present. Par contre c’est Six of crows la seconde saga pas Les orphelins du royaume qui est le titre du premier tome de la saga grisha 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s