Romans policiers / Thriller·Young adult

« Si loin de toi » de Tess Sharpe

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Si loin de toi »
Auteur : Tess Sharpe
Genre : Roman policier / Thriller psychologique / Young Adult
Éditeur : Collection R / Robert Laffont

.

résumé du livre

Sophie Winters a failli mourir. Deux fois. Survivante
Blessée à vie, elle est accro aux anti-douleurs. Droguée
Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux. Traumatisée
Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille. Seule au monde
Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour. Prête à tout

.

Ma critique

Au cours de ma lecture, je suis passée par plusieurs ressentis… J’ai d’abord été intriguée par l’idée de jeune droguée qui hurle des vérités sans être entendue, mais complètement perdue par la narration. En effet, l’auteure a opté pour une alternance passé/présent qui, de coutume, me plaît beaucoup ! Cependant, les bonds dans le temps sont perturbants et sans réelle chronologie. D’un chapitre à un autre, on plonge par exemple lors des seize ans de l’héroïne, ensuite quatorze ans, puis on repasse au présent, on retourne aux seize ans, pour ensuite avancer d’une année plus tard, etc. Certes, les dates et l’âge de l’héroïne sont toujours indiqués toutefois, il m’a tout de même fallu un petit temps d’adaptation avant de me faire à ce procédé. Cela dit, l’idée n’est pas mauvaise : pendant longtemps, ces bribes de souvenirs permettent de comprendre le drame, mais surtout de donner la sensation de démence chez l’héroïne. couv75490752A-t-elle imaginé ce qu’il s’est passé en raison de son addiction à la drogue ? Est-elle totalement hors de cause ? Pourquoi avoir tué son amie et pas elle ? Étant habituée aux narratrices borderline ou écorchées vives qui sont en fait les coupables, je me suis posé une multitude de questions sur la santé mentale de l’héroïne. Or, ce mélange de flash-back désordonnés a renforcé cette sensation. Ai-je eu tort ou raison, hors de question de vous le dire !

Progressivement, ce thriller psychologique au rythme calme, mais à la tension constante saisit le lecteur. Les questions se bousculent dans notre tête et on se prend au jeu, cherchant, à notre tour, à connaître la vérité. Le traumatisme de l’adolescente est à la fois palpable et bien retranscrit. La phase de deuil est encore fraîche. Pour preuve : Sophie est pleine de TOC (elle compte les jours depuis qu’elle a été sevrée), de peurs et de colère. On sent qu’elle n’est pas encore prête à tourner la page, ni à accepter cette injustice. Mina a été assassinée et elle compte bien le prouver, quitte à enquêter dans son coin ! Hélas, sa réputation la précède et l’empêche d’être prise au sérieux. Même ses parents ne lui font pas confiance : ils l’accusent d’avoir de nouveau sombré et, malgré ses objections, ne la croient pas aussi « clean » qu’elle le prétend. Après tout, on a bien trouvé des cachets dans sa poche au moment du meurtre… Ce sentiment d’impuissance, on ne peut que le partager, car on constate que quasiment tous les proches de la demoiselle lui ont tourné le dos. Tous la jugent ou l’accusent. Elle est seule contre tous. La tante Macy et Rachel, la femme qui a trouvé Sophie au milieu de la forêt après le drame, sont les seules qui ne mettent pas en doute ses dires. Mais peut-on réellement compter sur elles ? Mensonges, manipulations, coups en douce, … Rien ne l’arrêtera dans son enquête.

La relation ambiguë, complexe et intense entre Mina et Sophie m’a intéressée. On sent qu’il y a réellement quelque chose entre les deux demoiselles… Et ce n’est pas une simple camaraderie. C’est plutôt une amitié de longue date, très forte et infaillible… Ou peut-être plus ? Au fil des pages, on se rend compte que leur lien n’est pas forcément celui qu’on le croit… D’autant plus qu’à ce tandem s’ajoutent Trev, le frère de Mina qui ne se cache pas d’aimer Sophie, ou encore l’ancien petit-ami de Mina qui semble avoir menti à la police… Quatuor amoureux ? Sentiments malsains ? Secrets inavoués ? Une chose est certaine : tous ces personnages sont des sacs de nœuds que l’on prend plaisir à comprendre et à découvrir au fil de l’aventure… Cette complexité m’a énormément plu cependant, j’ai réalisé vers la moitié du roman que les choses commençaient à être un peu longues… J’ai eu l’impression que l’on répétait des faits que l’on avait déjà annoncé ou que l’on traînait volontairement sur certains passages pour détourner l’attention du lecteur. Il me manquait également un peu de rythme. En outre, le dénouement ne m’a pas totalement convaincue : il est trop précipité. Avec du recul, je me suis même dit : « Tout ça pour ça ? En fait, c’est du déjà-vu… » Je referme donc ce polar young adult avec un sentiment mitigé. Certes, j’ai globalement aimé ma lecture néanmoins, j’ignore si j’en garderai un souvenir impérissable à cause de la fin.

.

Citations

Je fais un pas incertain. Puis un autre. Et encore un autre.
Je m’éloigne d’elle.
C’est la chose la plus difficile que j’aie jamais faite.
.
—————
.
Mina aime jouer avec le feu.
Mais c’est moi qui récolte les brûlures.
.
—————
.
Comment peut-on aimer une personne à ce point et ne même pas la connaître réellement ?

.
—————
.
Mais le souci quand on lutte pour sortir d’un trou dans lequel on s’est soi-même enfoncé c’est que plus on monte haut, plus la chute est redoutable.
.
.

Ma note

3/5

11 réflexions au sujet de « « Si loin de toi » de Tess Sharpe »

  1. J’aime les héroïnes qui soulèvent des interrogations et dont on en vient à questionner la raison 🙂 Si on met de côté une narration parfois un peu brouillonne et une fin qui manque de peps, ça semble une lecture éventuellement à faire entre deux romans plus intenses et complexes.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Romanesquement Vôtre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s