Bit-Lit·Fantastique/Fantasy

« Black city » (Black Wings T5) de Christina Henry

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Black city » (Black Wings T5)
Auteur : Christina Henry
Genre : Bit-Lit
Éditeur : Milady

.

résumé du livre.

L’ex-Agente de la mort Madeline Black n’a peut-être plus ses ailes, mais elle n’a rien perdu de sa détermination… Chicago est désormais infestée de vampires immunisés contre les effets du soleil et le carnage est pire que ce qu’elle avait imaginé. Alors que l’Agence refuse d’interférer dans les affaires d’autres cours surnaturelles, Maddy est bien décidée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver sa ville, avec ou sans ailes. Mais lorsque le leader des vampires menace de continuer le bain de sang si elle ne se rend pas, Maddy devient la cible de ceux qu’elle cherche à sauver. Sans autre choix, elle se tourne alors vers Lucifer, la seule créature capable de l’aider. Bien sûr, l’aide de son grand-père a toujours un prix…

.

Ma critique

couv63210006On retrouve Maddy et ses camarades juste après les événements du quatrième volet, lorsqu’une armée de vampires menace la ville de Chicago. Bien que le contexte soit violent et sanglant, l’auteure nous épargne les détails, se contentant de décrire brièvement quelques scènes et retranscrivant l’ambiance sombre, qui fait à présent partie intégrante de la série. Les âmes sensibles ne seront donc pas gênées… Une fois de plus, on sent le groupe de héros dépassé par les événements, mais qui a toujours des idées derrière la tête afin de contrer l’oppression… Ou plutôt : les autres se tournent toujours vers Madeline, qui semble être la seule à prendre des décisions… et qui s’en prend plein les dents ensuite ! Bref, rien de nouveau sous le soleil (si ce n’est une centaine de milliers d’individus à grandes canines qui déambulent en pleine journée) ! Les personnages restent fidèles à eux-mêmes et continuent d’apporter leur soutien à la belle ex-Agente. Cette fois-ci, Christina Henry va creuser deux personnages secondaires ayant un grand rôle dans le récit : Lucifer et Puck dont on va enfin comprendre la réelle nature. Elle va surtout enfin percer le mystère autour de Nathaniel ! Ce dernier aura un rôle clef et va découvrir énormément de choses le concernant. Il va également révéler son passé touchant à celle qu’il désire, ce qui va faire chavirer cette dernière. Ce tandem va se révéler être efficace, fusionnel et puissant. Certes, leur rapprochement ou la soudaine confiance l’un envers l’autre était un peu trop rapide cependant, le lien qu’ils vont avoir est intéressant.

La saga conserve ses atouts, notamment son rythme effréné. En effet, la suite des aventures de Maddy s’est révélée être intense, sans temps morts et avec énormément de tensions. Ce fut un cinquième tome prenant avec beaucoup d’action, de magie explosive, de boutades entre les protagonistes et de monstres à affronter. Le cocktail fonctionne toujours à merveille et donne envie au lecteur de tourner les pages avec satisfaction et frénésie. Néanmoins, une fois l’ouvrage terminé, j’ai ressenti une petite pointe de déception. Certes, le dénouement promet du lourd pour la suite toutefois, j’ai quelques regrets concernant l’héroïne et le schéma répétitif de la série. En effet, j’ai l’impression que l’on est toujours sur les mêmes idées : Madeline va dans un monde parallèle, fait tout exploser, se blesse et revient victorieuse de ce qui semblait être l’impossible. Même si cela me plaît, j’aimerais un peu plus de surprise, comme cela a été le cas avec Gabriel… Par ailleurs, je trouve la jeune femme bien trop puissante. Ses talents sont monstrueux, surtout dans « Black City » ! Il en est de même pour Nathaniel… C’est dommage, car j’ai l’impression que face à tant de force, les autres membres du groupe ne sont que décoratifs ou n’ont pas spécialement d’utilité, si ce n’est jouer la carte de l’humour pour alléger l’atmosphère.

Malgré ces points qui m’ont chagrinée, j’ai passé un bon moment avec ce nouvel opus. De plus, je suis curieuse de voir comment les relations qu’a Maddy avec son groupe ou certains personnages vont évoluer. La fin cliffhanger a également éveillé mon intérêt ! On sent que les choses seront de nouveau tendues et on se languit d’en savoir plus sur des nouveaux individus. Bref, vivement la suite ! J’espère qu’elle sortira bientôt…

.

.

Citations

C’est ça, l’amour. Quand tu aimes quelqu’un, tu es responsable d’elle ou de lui, et réciproquement. Tant que tu n’auras pas compris cela, je ne te croirai pas quand tu affirmes tenir à moi.
.
—————
.
– Je vais te préparer un petit déjeuner. […]
– J’ai un petit creux moi aussi, lança Beezle.
– Tu as déjà avalé suffisamment de gaufres pour faire couler le Titanic, dit Jude.
– C’était il y a longtemps, pleurnicha Beezle.
– C’était il y a une demi-heure ! 

.
—————
.
– Si tu me vomis dessus, je te lâche, me menaça J.B.
– Ta chemise est déjà couverte de sang, répliquai-je en prenant des petites respirations pour tenter de réprimer ma nausée. Ça ne peut pas être vraiment pire.
– Le sang, c’est cool et viril? Le vomi te donne juste l’air d’un gros naze.
.

—————
.
– Enlève ton manteau et ta chemise, ordonnai-je.
– J’ai toujours espéré que tu me dirais cela, mais pas dans ces circonstances, marmonna-t-il.
– Wow, deux blagues en une journée. Que quelqu’un appelle Guinness.
.

.

Ma note

4/5

Une réflexion au sujet de « « Black city » (Black Wings T5) de Christina Henry »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s