Littérature jeunesse

« Et si on était des chevaux ? » d’Elsa Devernois et Joëlle Passeron

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Et si on était des chevaux ? »
Auteurs : Elsa Devernois et Joëlle Passeron
Genre : Roman jeunesse
Éditeur : Magnard jeunesse

.

résumé du livre

Nino et Nélida font les courses au supermarché, et très vite, les caddies se transforment en chevaux de course et la corvée se transforme en chevauchée fantastique !

.

Ma critique

etsionetaitVoilà une nouvelle série pour les CP chez Magnard jeunesse ! Il s’agit de romans premières lectures mettant en scène Nino et Nélida, un frère et une sœur à l’imagination débordante. Avec eux, tout est prétexte au jeu. Il leur suffit d’un rien pour s’imaginer mille et une aventures ! Ainsi, lorsque la maman de Nélida la coiffe et la complimente sur sa magnifique crinière, la bambine se figure être un canasson vif comme le vent. Elle entraîne aussitôt son cadet dans son idée. Ensemble, ils s’imaginent alors être des chevaux faisant la course… pendant qu’ils font les courses avec leur père ! Une belle façon de s’amuser durant une activité pas toujours agréable, voire une corvée pour certains ! Le tandem est vraiment mignon, complice, tendre, innocent, farfelu, jovial et adorable. C’est un réel plaisir de voir ces enfants se divertir avec n’importe quoi. Cette histoire me semble assez plausible, notamment lorsqu’il s’agit de slalomer entre les rayons, de sauter au-dessus de conserves, de faire la course jusqu’à la caisse, de faire des bêtises, etc.

Les illustrations me plaisent énormément. Le trait est doux, coloré, dynamique et joli. Tout à fait le style jeunesse que j’aime en littérature ! Je trouve qu’ils retranscrivent à merveille les ambiances ou les émotions des différents passages de l’histoire. Par ailleurs, j’ai aimé le décalage entre la narration et les réactions des personnes dans le supermarché (ex : le chef de rayon). En ce qui concerne le texte, les phrases sont courtes, l’espace entre les lignes aérées, tandis que les dialogues sont systématiquement mis dans des bulles afin de les distinguer du reste. La lecture se fait donc facilement. En outre, on notera en fin d’ouvrage un petit bonus : un jeu d’observation consistant à trouver la monture de chaque héros.

Bien que ma fille soit très jeune, je lui ai lu ce livre. Elle a bien aimé les illustrations très colorées ainsi que l’ambiance festive du récit. Il faut dire qu’imiter les chevaux au cours de la lecture était apparemment très amusant ! J’ai néanmoins eu plus de succès avec « Et si on était des pirates », un autre tome de la série. Quoi qu’il en soit, je pense que ce petit titre plaira aux enfants apprenant à lire ou cherchant une petite histoire à découvrir le soir avec leurs parents. Il me tarde de vérifier cela en testant sur mes petits lecteurs de la médiathèque… N’hésitez pas à découvrir ce beau duo ayant une bonne dose d’imagination ! Merci encore aux éditions Magnard jeunesse pour l’envoi.

.

etsionetaitdeschevaux

.

logo.

Citations

– Vous venez faire les courses avec moi ?
Des courses ! Des courses de chevaux ?

.

—————
.
Un admirateur observe Nélida en cachette. Après son exploit, il l’applaudit à tout rompre.
– Déguerpis tout de suite !
.
—————
.
Cheval-Nino a de la chance. Il voyage dans un box à roulettes. Il peut admirer le paysage sans marcher, c’est moins fatiguant. C’est son entraîneur qui le conduit. À côté de lui, Cheval-Nélida galope, crinière au vent.

.

Ma note

4/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s