Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances·Young adult

« Les ailes d’émeraude » T1 d’Alexiane de Lys

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les ailes d’émeraude » T1
Auteur : Alexiane de Lys
Genre : Bit-Lit / Fantastique Young Adult
Éditeur : J’ai Lu

.

résumé du livre.

À 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat dans lequel elle vit depuis l’accident qui a tué sa mère. Seule au monde et lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d’être suivie… Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n’est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels. En pleine métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l’espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.

.

Ma critique

Cette saga m’a fait vivre toute une histoire avant d’arriver entre mes mains ! J’avais entendu de très beaux retours sur ce premier volet et j’avais même gagné le second tome lors d’un concours ! Hélas, au fil des années, je n’avais toujours pas cherché à acheter le début et j’ai finalement déposé mon gain dans une boîte à livres… Quelle fut ma surprise de voir « Les ailes d’émeraude » proposées dans le cadre du club des lecteurs, alors que généralement, les membres n’apprécient pas spécialement l’imaginaire ! couv58228382J’ai donc emprunté ce titre avec étonnement et curiosité, espérant rejoindre les avis positifs… Figurez-vous que je me suis régalée ! J’ai dévoré avec addiction ce récit durant mon week-end. Certes, il y a des défauts néanmoins, j’ai tellement été prise par le rythme et l’univers que cela n’a pas beaucoup d’importance !

J’ai adoré suivre Cassiopée, une orpheline d’à peine dix-huit ans qui va découvrir qu’elle est loin d’être une simple humaine… Si l’on se fie aux grandes lignes du résumé, on peut se dire que cette saga n’innove pas le genre. En effet, on se retrouve face à une grande ado au passé trouble (mère morte dans un accident et père mystérieux) qui va faire la rencontre d’un bel homme avec lequel elle ne va cesser de se chamailler. Cette relation chien et chat, derrière laquelle se cachent plusieurs sentiments inavoués, va permettre à l’héroïne de plonger dans un monde féerique. Là, elle se découvrira des pouvoirs incommensurables, voire rarissimes, faisant d’elle un être exceptionnel et doué ! Jusque-là, rien de neuf. On est sur du classique. De plus, les rebondissements sont généralement hyper prévisibles, notamment les origines ainsi que les talents de Cassiopée… Mais tous ces points sont contrebalancés par un rythme constant, une plume fluide, une narration fraîche et agréable (malgré le vocabulaire trop familier et très « parlé ») ainsi qu’un univers saisissant.

Le monde créé par Alexiane de Lys m’a captivée, car il est à la fois original, creusé et complexe ! On se plaît à découvrir les Myrmes, les Narques, les créatures environnantes ainsi que les coutumes de chaque peuple. Que ce soit à travers les dialogues, les épreuves, les cours pour apprendre à maîtriser ses talents ou les sorties nocturnes, il y a toujours une belle dose d’informations, d’émotions et d’aventures ! Que c’était chouette ! J’ai adoré l’idée de Sens Phare… Par ailleurs, même si j’avais anticipé le rôle de chaque individu, j’ai beaucoup aimé Camille (une belle relation complice), l’ours Goliath et surtout Nathan (au passé aussi dur que bouleversant et au pouvoir fascinant) ! Il me tarde d’en savoir plus sur Camille et sur Nathan, qui ont réellement éveillé ma curiosité. En ce qui concerne le duo Cassiopée / Gabriel, il m’a été sympathique. On est clairement sur un tandem qui fait des étincelles, que ce soit à travers diverses répliques savoureuses ou certaines scènes de rapprochement. Ça fait plaisir à voir ! Cela dit, même si j’apprécie ce type de couple, ce n’est pas ce qui m’a plu le plus dans ce premier volet, car j’ai trouvé Gabriel trop parfait. De plus, j’ai estimé leur rapprochement assez rapide et facile… J’ai d’ailleurs levé les yeux au ciel lorsque l’un des deux a fait sa déclaration dans les derniers chapitres… C’était tellement cliché !

En dépit de ces défauts, j’ai refermé ce livre avec plaisir et envie de lire la suite ! Voilà une très belle découverte que je recommande aux adeptes de la bit-lit angélique young adult. L’héroïne n’est pas toujours mature toutefois, elle a énormément de caractère, de répartie et d’humour, le rythme est constant et le monde des Myrmes est envoûtant. Je vous conseille vivement de voler découvrir « Les ailes d’émeraude » !… Mais essayez d’avoir le second tome sous le coude, afin d’enlever toute frustration !

.

clubdeslecteurs   

.

Citations

Cassiopée n’était pas une reine majestueuse mais une vieille bique menteuse et prétentieuse qui avait mis Poséidon en colère parce qu’elle avait dit que sa fille était plus belle que les Néréides du dieu des océans. Elle avait promis sa fille Andromède à Persée s’il réussissait à la sauver. Une fois que Persée a fini de trucider le monstre marin que Poséidon avait envoyé pour se venger de Cassiopée, elle a repris sa parole.
Tu parles d’un exemple.
Zeus avait dû fumer deux ou trois joints avant de décider de créer une constellation à son nom. ou alors elle l’avait tellement soûlé qu’il a préféré lui promettre un supertruc pour qu’elle lui foute la paix.
.
—————
.
Il faut que je trouve Levis Man. C’est la seule chose qui me vienne à l’esprit. C’est lui qui m’a passé cette foutue fleur, qui m’a valu d’être malade comme un chien, d’être poursuivie par une armada de psychopathes, et je suis sûre que c’est à cause d’elle que je ressemble à Maya l’Abeille maintenant.
.
—————
.
Celui qui s’est pris mon poing dans les ratiches se penche sur moi, me plaquant de nouveau son couteau sous la gorge. Il a l’air vraiment, vraiment en colère.
– Alors chérie, on voulait jouer à Wonder Woman ?
Son haleine est acide. J’arrête de respirer.
– Tu pourrais fermer la bouche ? Je ne tiens pas à mourir empoisonnée.
Il fronce les sourcils, mettant visiblement du temps à comprendre que je parle du délicat fumet qui s’échappe de sa bouche, puis serre les dents et me donne une gifle.
Le coup fait que je me cogne violemment le crâne sur le bitume.
Biiiiien, bravo ! Très malin. La prochaine fois dis-lui carrément qu’il a une haleine de chacal, on gagnera du temps.
.

—————
.
– T’as des yeux bizarres.
Je le fixe un instant, interloquée.
Lorsque je remarque qu’il est tout à fait sérieux, je sens une bouffée de colère se répandre dans mon organisme, comme de la lave en fusion dans les veines d’un volcan.
Je le toise avec défi, les poings serrés.
– Tu t’es regardé, tronche de hibou ?
Il s’étrangle à moitié avec sa salive en partant d’un rire amusé. Moi je ne trouve pas ça drôle. Pas du tout.
– La dernière fois que je t’ai croisé, tu avais les pupilles rondes comme des olives. Et j’ai même vu la lumière d’un lampadaire s’y réfléchir. T’es quoi, au juste, une sorte de mutant ?
Il sourit, révélant une rangée de dents blanches.
– Ouais, tu m’as démasqué. En fait, pour tout t’avouer, le professeur X a décidé de reformer les X-Men. Paraît-il qu’il a des problèmes avec Magnéto. Et comme Wolverine n’est pas intéressé par le job, il m’a recruté.
.

.

Ma note

5/5

13 réflexions au sujet de « « Les ailes d’émeraude » T1 d’Alexiane de Lys »

  1. Quand je lis ton avis et découvre ton enthousiasme, j’ai honte de ne pas encore avoir lu ce premier tome que j’avais, comme toi avec le deuxième, remporté lors d’un concours… C’est plaisant de voir que malgré quelques défauts et clichés, l’autrice a su complètement t’immerger dans son univers !

    Aimé par 1 personne

  2. Il me semble que je suis passée à côté de ta chronique. Heureusement qu’il y a le récapitulatif du mois pour rattraper ce genre d’erreurs :).
    J’ai beaucoup entendu parler de cette saga et je dois avouer que je l’avais classée dans la catégorie « Cliché et facile » (oups !). Néanmoins, ton avis me permet de l’envisager sous un autre angle ; ce pourrait être une lecture agréable et sans prise de tête, finalement :). J’espère que la suite te plaira tout autant ;).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s