Science Fiction·Young adult

« Le Glas » (La Faucheuse T3) de Neal Shusterman

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le Glas » (La Faucheuse T3)
Auteur : Neal Shusterman
Genre : Science-Fiction / Young Adult
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)

.

résumé du livre

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance ? Le sinistre maître Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme « Le Glas » pourrait faire basculer l’humanité du côté de la vie…

.

Ma critique

Après deux tomes « coup de cœur », j’avais énormément d’attentes et de craintes concernant cet ultime volet devant conclure la trilogie… J’avais essayé de lire le moins de chroniques possibles afin de ne pas être influencée par qui que ce soit. Cela dit, les notes sur Babelio ou Livraddict me laissaient à penser que j’allais me régaler. J’ai vraiment espéré que ce soit le cas… mais je vous mentirais en disant que j’ai aimé ce que j’ai lu. En réalité, j’en suis presque à regretter d’avoir ouvert cette longue et pénible suite, car cela a entaché mon ressenti sur cette série qui était si chère à mon cœurcouv9226010Ainsi, je vais malheureusement rester sur une triste impression que je pourrais résumer à « Les deux tomes étaient super et à découvrir absolument, mais la fin m’a totalement déçue… ». C’est tellement dommage !

Ma principale déception vient du rythme. En effet, le début s’est révélé être particulièrement lent. On y retrouve une pluie de personnages secondaires dont j’avais oublié le nom ou le rôle, ainsi que d’autres protagonistes un peu plus importants comme Maître Faraday (qui, hélas, ne fera rien sauf déprimer pendant tout le roman !), la Serpe suprême (qui est toujours aussi tarée) ou encore Greyson qui communique avec le Thunderhead. C’est ce dernier qui m’a permis de tenir car, à mon grand regret, pas de Rowan et de Citra avant une centaine de pages et ce sera tout juste si la narration passera directement à une autre personne !… Pire : pas d’action avant presque trois cents pages, soit quasiment la moitié du livre ! Tout ce qui se passe avant est de la mise en place scénaristique et des discussions entre chaque groupe. L’auteur s’est concentré sur tout ce qui est diplomatie, politique des Faucheurs à travers le monde, augmentation des conflits avec l’insurrection qui gronde, approfondissement et gestion de la secte des Tonistes ainsi que le culte du Glas. Ce changement radical m’a étonnée, car les autres volets possédaient une action efficace et assez constante… Ainsi, « Le Glas » tranche complètement avec l’ambiance de ses prédécesseurs ! J’ai donc eu énormément de mal à replonger dans l’aventure, surtout en constatant mon tandem favori tarder à arriver. Or, cette absence a fortement joué sur mon impression générale.

Après avoir assisté à cette longue montée en puissance, j’avais espéré un final explosif avec un combat épique contre Goddard ! Ce dernier étant resté fidèle à lui-même, c’est-à-dire excessif, nerveux, imbu de sa personne, dément et avide de sang au point de glaner plein d’innocents, il était évident qu’un combat à mort attendrait le lecteur durant le dernier quart ! Et là encore, une déception : tout est vite expédié ! Pas de véritable affrontement, des sacrifices que l’on anticipe rapidement, des retournements de situation attendus et des dernières pages qui ne m’ont pas totalement convaincue. Si j’ai apprécié le devenir de certains protagonistes, j’attendais autre chose pour d’autres, notamment pour le binôme principal. En outre, on sent que quelques éléments ont volontairement été survolés… Sans doute pour écrire une suite ou un spin-off, en particulier avec Rowan ! Cela ne me plaît pas. Lorsque l’adaptation cinématographique de la Faucheuse sortira, je la regarderai avec curiosité toutefois, je garde en tête que l’aboutissement de toute cette histoire risquera de me décevoir de nouveau…

.

.

Citations

Le temps ne presse jamais jusqu’à ce que quelqu’un en décide autrement.
.
—————
.

On ne peut jamais prédire les choix déterminants de notre existence, fit remarquer le Faucheur Pourpre. Un coup d’œil à gauche plutôt qu’à droite. Nous rencontrons ainsi une personne et passons à côté d’une autre. Notre vie peut se définir par un simple appel qu’on passe, ou qu’on néglige de passer.
.

—————
.
Un mensonge réussi n’est pas alimenté par le menteur, il est nourri par la volonté de son interlocuteur de le croire. On ne peut exposer un mensonge sans ébranler d’abord la volonté d’y croire. C’est pourquoi mener les gens à la vérité est beaucoup plus efficace que de la leur enseigner bêtement.

—————

Les rumeurs sont comme de la pluie s’infiltrant à travers un toit ancien. Cela demande plus d’efforts de repérer la source que de le remplacer par un neuf.

.
.

Ma note

2/5

17 réflexions au sujet de « « Le Glas » (La Faucheuse T3) de Neal Shusterman »

  1. Aïe ! C’est justement ce que je craignais pour ce dernier tome. Personnellement, les défauts que tu relèves, notamment le manque d’action et les longueurs, je les ai déjà ressentis dans le deux premiers alors… Je compte quand même malgré la saga, mais j’essaierai de ne pas avoir trop d’attentes ;).

    Aimé par 1 personne

  2. Dommage de finir sur une telle note, la série m’intéressait mais j’attendais de voir un avis global justement. Ce ne sera donc pas une priorité si même ceux qui ont beaucoup aimé finissent par trouver le dernier tome aussi faible ^^!

    Aimé par 1 personne

  3. Oh c’est dommage ! Pour moi, ça a été tout le contraire 😂 J’ai adoré les deux premiers tomes mais j’avais du mal avec le rythme, la première partie des deux tomes me paraissant assez lentes à se mettre en place. Et là, avec le tome 3, je n’ai pas du tout eu de problème, j’ai tout aimé. Que Citra et Rowan soient longs à arriver ne m’a pas dérangé, justement, j’ai aimé que l’auteur nous fasse attendre tout en appréciant suivre les autres personnages comme Greyson, Jerri ou même Dame Rand. Tant mieux pour moi on va dire, il ne pourra pas plaire à tout le monde ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Oh ?! C’est vrai que c’est très différent, pour le coup.^^
      Oui, les autres personnages ont ainsi pu être davantage développés, mais ce n’est pas eux que je préférais. Je n’ai pas eu trop d’attache. J’aimais les suivre, mais sans plus, contrairement au tandem.
      Et qu’as-tu pensé de la fin ? Pas trop rapide, justement ?
      Oui, c’est bien de lire des avis différents !

      J'aime

  4. Comme tous les éléments se mettaient doucement en place dès le dernier tiers du livre avec surtout les extraits de journaux des faucheurs ou les itérations, je m’attendais à une fin comme celle-là. Apres, c’est vrai que j’aurais peut-être apprécié un peu plus de développement de ce côté-là, surtout au niveau de Goddard parce que c’est vraiment très rapide, mais je me suis laissée porter par le mouvement.

    Aimé par 1 personne

  5. Oh non c’est vraiment dommage de finir sur une mauvaise note comme ça, surtout quand les deux précédents avaient été des coups de coeur. De mon côté, je n’ai lu que le premier tome pour le moment mais comme toi, j’avais adoré l’histoire

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s