Littérature jeunesse·Manga·Romances

« Kiss me at midnight » T1 de Rin Mikimoto

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Kiss me at midnight » T1
Auteur : Rin Mikimoto
Genre : Manga / Littérature pour ados / Romance
Éditeur : Pika

.

résumé du livre

Elle, c’est Hinana : une lycéenne sérieuse qui rêve secrètement de vivre une histoire d’amour digne d’un conte de fées. Lui, c’est Kaede : un irrésistible acteur, un peu frivole et aux yeux baladeurs quand il croise de jolies filles. Lors d’un tournage dans le lycée de Hinana, tous deux vont se croiser, se déconcerter puis se chercher…C’est le début d’une romance loin des attentes de cette Cendrillon des temps modernes !

.

Ma critique

couv65009626On continue la découverte de mangas offerts par les maisons d’édition dans le cadre du confinement ! Je remercie Pika pour ce premier tome mignon, bien qu’assez classique en matière de shojo. On y découvre deux personnalités que tout oppose, mais qui ont finalement plus de points communs qu’ils ne le pensent. Hinana est une lycéenne parfaite, discrète, travailleuse, sérieuse et toujours très occupée. Chez elle ou au lycée, sa vie est réglée comme du papier à musique… mais elle dissimule un terrible secret : elle rêve d’avoir un petit-ami et de vivre une histoire d’amour romantique ! À l’inverse, Kaede est un musicien populaire qui préfère les courbes des filles ainsi que leurs petites culottes ! Lui aussi a un emploi du temps très chargé et ne semble pas avoir beaucoup de temps pour lui. Au fil des pages, on réalise qu’il n’est pas un simple pervers. Il est également une personne sensible, attentionnée, observatrice et intelligente. Alors, quand le duo se rencontre dans le cadre du tournage d’un clip, cela fait des étincelles !

La mise en place de l’histoire est à la fois rigolote, tendre et agréable à suivre. Je ne pense pas qu’on révolutionne le genre néanmoins, c’est plutôt distrayant. Le coup de crayon est à la fois tout doux et girly. En revanche, j’ai du mal avec le design des chibis qui est, pour moi, un peu laid. D’habitude, cela ne me dérange pas toutefois, je n’accroche pas du tout à la tête de l’héroïne quand elle est ainsi déformée. Je pense que j’essayerai de lire la suite tôt ou tard… Le dénouement a éveillé ma curiosité, notamment grâce à Kaede qui me paraît plus complexe que l’image que l’on peut avoir de lui de primes abords. De plus, l’auteure s’est apparemment basée sur la réécriture du conte de Cendrillon en plus moderne. Quiproquos, premier amour, bonne dose d’humour, petites tranches de vie, … Voilà un premier opus plutôt correct !

.

Citations

Moi qui pensais qu’en privé il aurait aussi l’élégance et la classe… C’est donc ça le vrai visage d’Ayase ? Un obsédé… Des fesses ?
.

—————
.
Je viens de réaliser que je ne connaissais pas ton nom… Tu me le diras bientôt.

.

Ma note

3/5

8 réflexions au sujet de « « Kiss me at midnight » T1 de Rin Mikimoto »

  1. C’est effectivement un bon shojo romantique rigolo pour se vider la tête et rire un peu. L’autrice introduit au bout d’un moment des petites réflexions sympa sur le poids de paparazzi, le showbizz, les familles recomposées… C’est classique mais sympa à lire, je me jette sur chaque tome 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Mdrrr « je trouve ça laid » 😭 c’est la première fois que j’entends quelqu’un dire ça, ça m’a fait rire 😂
    J’avais lu une autre œuvre de l’autrice, sur le cancer d’un jeune (close to heaven) mais je n’ai pas apprécié un personnage au point de déprécier le manga, du coup même si celui là à l’air sympa, je ne pense pas tenter

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s