Littérature jeunesse·Manga·Romances

« Je veux manger ton pancréas » T1 de Yoru Sumino et Izumi Kirihara

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Je veux manger ton pancréas » T1
Auteurs : Yoru Sumino et Izumi Kirihara
Genre : Manga / Romance / Roman pour ado – adultes
Éditeur : Pika

.

résumé du livre

Sakura est une lycéenne à la personnalité solaire, toujours entourée d’amis et au centre de l’attention de la classe. Elle est aux antipodes de Haruki, un simple élève banal et transparent. Celui-ci préfère fuir son prochain pour se réfugier dans ses livres de fiction jusqu’au jour où il trouve un journal intime, celui de Sakura. Il découvre alors que cette camarade si pleine de vie souffre d’une infection du pancréas et que ses jours sont comptés… Unis à Haruki par ce secret, Sakura demande une faveur au garçon : vivre avec elle une vie entière le temps d’un printemps…

.

Ma critique

J’ai lu ce manga, car son titre m’intriguait. De plus, j’avais remarqué qu’il était sélectionné pour le prix Babelio 2020. Cette lecture fut plaisante, notamment grâce à ses jolis dessins très épurés et grâce à cette romance-amitié entre deux personnages que tout oppose. L’histoire se met rapidement en place. Or, même si l’on connait déjà la fin (puisque les premières pages parlent des funérailles de Sakura), on suit avec plaisir ces deux lycéens se rapprocher et vivre au jour le jour. J’ai été touchée par la jeune Sakura, véritable pile électrique, pétillante, énergique, spontanée, gourmande et attendrissante. On ne peut que comprendre son envie de profiter à fond de la vie en sachant quel sombre destin l’attend… À l’inverse, Haruki est un adolescent solitaire, sérieux et très concentré sur les cours. Il n’a d’ailleurs pas d’amis, si bien qu’on le surnomme « Monsieur transparent ». Bien qu’il soit classique, j’aime assez ce type de profil, car ce sont toujours des personnages gentils, à l’écoute, attentionnés et paisibles. Haruki ne fait pas exception, puisqu’il va suivre cette demoiselle joviale sans hésiter, ne rechignant jamais face à ses envies soudaines.

Cette relation est intéressante, car elle n’est pas à sens unique : chacun s’apporte quelque chose. Pour Sakura, Haruki permet d’avoir de la compagnie dans ses voyages ou dans ses expériences. Elle sait que le jeune homme ne la juge pas et qu’il emportera son secret avec elle. Avec lui, elle se sent libre et décomplexée. Quant à Haruki, cette amitié est la première qu’il a. Il va apprendre à s’ouvrir un peu, oser être lui-même et comprendre qu’on peut apprécier sa compagnie. Ce récit met en avant des thématiques sensibles comme la maladie, la Mort, les drames et le harcèlement. Pourtant, je n’ai jamais ressenti de pathos ou de moments trop tragiques. Cela se lit très bien… Un peu comme « Nos étoiles contraires ». Je suis donc curieuse de découvrir le second opus quand j’en aurai la possibilité. Il faudra également que je cherche l’animé qui est apparemment bouleversant. Bref, une bonne découverte.

.

.

Citations

Je ne savais pas… Que d’être en colère contre quelqu’un… pouvait le blesser à ce point… Et me blesser moi-même…

—————

Même si tu ne veux pas avoir de copine, tu devrais au moins te faire des amis.

—————

Comment peux-tu être convaincu que personne ne s’intéresse à toi ?
– Parce que les autres ne m’intéressent pas. Fondamentalement, je n’ai aucun attrait… pour autrui. Mais il y a des exceptions, bien entendu. Des gens qui, comme toi, vivent des situations particulières titillent quelque peu mon attention. De toute façon, je ne représente rien pour les autres. De fait, je n’ai aucune envie de déblatérer des histoires inintéressantes.
– Mais si, c’est intéressant ! Moi… Ça m’intéresse !

.

Ma note

♥♥♥♥ 4/5

21 réflexions au sujet de « « Je veux manger ton pancréas » T1 de Yoru Sumino et Izumi Kirihara »

  1. C’est aussi ce titre étrange qui m’a attiré vers ta chronique ! Je ne lis pas de mangas, mais j’aimerais m’y remettre à condition de trouver une bibliothèque suffisamment fournie : j’espère que, ce jour-là, ce titre qui m’a l’air bien sympathique sera en rayon !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, il est surprenant ! 😀
      En fait, l’héroïne explique que dans certaines cultures, on mange un organe précis pour soigner le sien. La demoiselle ayant une maladie au pancréas, elle utilise cette phrase choc pour surprendre, à un moment du début, le héros.

      Aimé par 2 personnes

        1. Oui, il l’est. Dès le début (donc je ne spoil pas), l’héroïne dit que, quand une partie du corps est malade, manger un organe sain te guérira. (Ex : tu as une maladie cardiaque, mange un cœur de bœuf et tu seras guérie.) L’héroïne veut donc manger un pancréas pour soigner le sien.

          Aimé par 1 personne

    1. Comme je n’avais pas le T2… J’ai regardé le drama sur dailymotion… Et effectivement, c’est triste et bouleversant ! Je ne m’attendais pas à ça ! Je me suis faite avoir comme le héros avec la mort de Sakura. Un twist bien amené par l’auteur, chapeau… Beaucoup d’émotions, c’était chouette !

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup le titre très allégorique, mais fuyant le thème de la maladie (quand elle est mortelle), je ne sais trop si j’arriverai un jour à me lancer bien que ton avis montre que le manga reste accessible et ne baigne pas dans le pathos…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s