Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Manga·Romans policiers / Thriller

« Dark grimoire » T1 à T4 de Sakurana Haru

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Dark grimoire » T1 à T4
Auteur : Sakurana Haru
Genre : Manga / Fantastique / Thriller / Littérature ado
Éditeur : Kana

.

résumé du livre

Atli est élève dans une école de sorcellerie. Il tombe un jour sur un mystérieux grimoire renfermant des sorts de « magie interdite ». Lors d’une sortie scolaire, son ami-ennemi Leon est tué sous ses yeux par une mystérieuse créature ! Atli parvient à le ressusciter à l’aide de ses nouvelles connaissances. Mais quel destin attend Atli et Leon, qui partagent désormais un secret inavouable ? Et qui a mis dans les mains d’Atli un tel grimoire aux pouvoirs aussi extraordinaires que dangereux ?

.

Ma critique

 

J’avais cette saga depuis plusieurs mois à la médiathèque. Toutefois, je n’arrivais toujours pas à me décider pour la lire. C’est finalement en échangeant avec Light and Smell que j’ai décidé d’enfin plonger dans cette quadrilogie. La lecture m’a globalement plu au début, notamment grâce au coup de crayon qui était joli. Les pages étaient souvent très dynamiques et les personnages me paraissaient expressifs. La seule chose qui pouvait déstabiliser graphiquement, c’était le côté hyper efféminé des personnages. Tous les protagonistes sont tous des hommes. Or, il n’y en a qu’un seul qui correspond à « la norme ». De ce fait, j’ignore si mes lecteurs ados, notamment les garçons, réussiront à s’identifier ou à apprécier cela. D’ailleurs, le premier retour que j’ai eu avant de lire cette histoire était assez négatif : l’un de mes adhérents ne s’attendait pas à ça… Il était gêné par l’apparence des héros et a décroché sans terminer la série. C’est dommage… Honnêtement, en regardant le tandem principal, on a réellement l’impression de voir deux adolescentes. C’est assez perturbant mais, avec du recul, c’est un choix à la fois osé et intéressant. On n’est pas du tout sur des personnages ayant un physique traditionnel : les visages sont fins, les yeux sont expressifs, les cheveux sont souvent longs et on a parfois l’impression de voir un uniforme féminin avec une jupe ainsi que des chaussettes montantes. C’est peu habituel ! En ce qui me concerne, cela ne me dérange pas, car les mangas m’ont habituée à des physiques androgynes. De plus, même si le duo se rapproche souvent en rougissant et semble à deux doigts de basculer vers du yaoï, il n’y a aucun jugement de valeur sur leur tenue ou leur comportement. On a là une amitié très forte qui aurait pu passer à une romance homosexuelle sans que cela soit dérangeant. C’est assez rare dans un Shonen ! Néanmoins, je comprends que cela ne passe pas auprès d’un jeune lectorat, certainement à la recherche de repères sexualisés dont il a l’habitude

couv22138276

L’intrigue mélange avec brio scolarité, magie, monde original et enquête. Un assortiment qui m’a beaucoup plu dans le premier opus. J’ai apprécié cette école où les apprentis ingénieurs sorciers apprennent à maîtriser divers sortilèges. Le feu semble être le talent le plus employé. Il y avait un petit air d’Harry Potter, mais dans un univers uniquement masculin. L’idée d’insectes géants vivant autour de l’établissement me plaisait. J’avais réellement envie de savoir pourquoi ces créatures étaient là et si elles allaient apporter quelque chose. Hélas, leur présence n’a pas vraiment été expliquée. Quant à leur rôle, il a surtout été centré sur le premier opus. C’est plutôt dommage, car il y avait du potentiel ! Le tome un a été assez introductif cependant, c’est celui que j’ai préféré. J’ai adoré découvrir les spécificités de ce monde et voir l’étrange amitié se tisser entre Leonhard et Atli. La tension était assez présente tandis que certains passages sont sombres, si bien que j’ai dévoré ce manga en peu de temps.

couv10371684

La suite était également prenante. Haru Sakurana approfondit la personnalité de quelques étudiants, notamment celle d’Atli dont on va découvrir le passé. Avec l’aide de Keith, un professeur d’éthique, le binôme va essayer d’enquêter sur ce qu’il s’est réellement passé dans la forêt. La recherche de pages de grimoire interdit m’a plu. De plus, j’ai aimé l’arrivé d’Indigo, l’adjudant de la police de la sorcellerie. De façon générale, ce second tome a creusé quelques-uns des personnages, en a fait découvrir de nouveaux et a proposé un bon rythme, tout en possédant une chouette dose de mystère.

couv32112606

Hélas, le troisième volet comporte plusieurs faiblesses. C’est en particulier à cause du rythme finalement trop rapide que j’ai été déçue. On a à peine le temps d’apprendre à connaître de nouvelles têtes que l’on passe à autre chose. Indigo, antagoniste prometteur, a été oublié aussi vite qu’il est arrivé ! Après avoir occupé un tiers du manga, il a presque disparu de la série ! C’est regrettable, car son rôle n’a finalement pas beaucoup servi… Un nouveau personnage a également fait son apparition : il s’agit de la première femme du manga ! Malheureusement, si j’ai aimé le mystère que cette demoiselle dégage, j’ai, en revanche, trouvé qu’elle était creuse et sans saveur ! Il en va de même pour Ruri qui aurait pu mériter une personnalité plus étoffée.

couv48209787

L’ultime opus n’a pas réussi à me satisfaire avec son rythme. Une fois encore, j’ai eu la sensation que l’on passait d’une chose à l’autre à toute allure. Les personnages secondaires à fort potentiel disparaissent ou sont peu exploités, l’univers intrigue mais n’est toujours pas creusé, le scénario part un peu dans tous les sens, etc. C’est réellement dommage, car j’ai eu l’impression qu’il me manquait beaucoup de choses ! Cette saga aurait gagné en fluidité si elle avait possédé un tome supplémentaire. Certes, on va à l’essentiel et on ne s’ennuie pas toutefois, c’est bien trop rapide à mon goût ! Je n’ai d’ailleurs pas apprécié ce dernier tome que j’ai jugé trop fouillis… Sauf la fin qui est bien vue ! Malgré ma déception finale, je garde tout de même une assez bonne impression de la saga qui a su proposer de bons éléments ainsi qu’un tandem principal attachant.

.

Citations

Tu es né pour protéger les hommes… Tu dois vivre pour eux. 

—————

Il n’y a pas longtemps, je me suis remémoré un souvenir d’enfance à propos d’un livre d’images que j’ai lu autrefois. Il raconte l’histoire d’un gentil fermier qui se procure un bâton exauçant n’importe quel vœu… Le fermier se met alors à exaucer les vœux de tout le monde, il devient roi et mène une vie heureuse. Ce conte est tellement banal que j’en ai oublié le titre. Dans la réalité, ce fermier ne pourrait pas devenir heureux. Le bâton se transformerait peu à peu en un mal porteur de chaos. L’homme est cupide par nature, alors à partir du moment où c’est un homme qui manie ce bâton les choses finissent toujours ainsi.

—————

L’homme est cupide par nature… 

—————

Même si je le regrette, même si je suis désespéré, je suis content qu’il soit en vie. C’est la seule chose dont je sois sûr.

.

Ma note

♥♥♥ 3/5

 

 

5 réflexions au sujet de « « Dark grimoire » T1 à T4 de Sakurana Haru »

  1. Je n’ai finalement lu que le premier tome pour le moment, mais c’est dommage que la suite ne soit pas à la hauteur et que l’on passe trop rapidement d’un personnage et d’un événement à l’autre 😦 Ce point risque également de me gêner un peu mais en étant prévenue, ça passera déjà mieux !
    Les deux protagonistes m’ont aussi fait penser à des femmes, ce que j’ai trouvé audacieux. Dans une certaine mesure, cela permet un peu de casser les codes de la masculinité et de la virilité. Mais j’imagine que cela peut paraître difficile à appréhender par des ados…
    Quant à la relation haine/amitié qui pourrait évoluer en autre chose (du moins dans le premier tome), j’ai complètement accroché. J’ai trouvé les deux personnages touchants avec leur passé familial difficile et la manière dont petit à petit, ils cassent les préjugés qu’ils avaient l’un sur l’autre. J’ai eu un petit coup de cœur inattendu pour ce duo atypique 🙂
    En tout cas, je suis ravie que cette série t’ait globalement fait passer un bon moment et ai hâte de la terminer 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est dommage pour la suite ! Après un beau démarrage, j’avais plusieurs attentes.
      Ce choix est effectivement difficile à appréhender pour un jeune lectorat habitué à certains codes.
      Honnêtement, ce point m’a un peu chagrinée. Je pense que l’auteure aurait pu pousser cette relation encore plus ! ^^ Le duo est touchant, mais il aurait pu l’être davantage. J’espère néanmoins qu’il te séduira et que la série répondra à tes attentes. Belle future lecture !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s