Fantastique/Fantasy·Horreur·Science Fiction

« L’appel de Cthulhu » de H. P. Lovecraft

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’appel de Cthulhu »
Auteur : H. P. Lovecraft
Genre : Fantastique / Horreur / Nouvelle
Éditeur : Bragelonne

.

résumé du livre

Les documents retrouvés dans les biens hérités de son grand-oncle, mort dans de mystérieuses circonstances, vont mettre l’anthropologue Francis W. Thurston sur la voie d’une terrible vérité : tapis au fond de l’océan, dans la cité de R’lyeh, l’infâme Cthulhu sommeille en attendant d’imposer son règne sur la terre, tandis que ses disciples, réunis autour d’un culte secret, préparent son retour.

.

Ma critique

 

Cthulhu est une créature que je connaissais avant d’avoir lu le roman de Lovecraft. Il faut dire qu’il existe de très beaux fanarts ainsi que de nombreuses œuvres découlant de ce livre culte ! Et pourtant, malgré le succès de cette icône maléfique, je n’avais encore jamais plongé dans « L’appel de Cthulhu », par crainte de ne pas aimer. Par le passé, je me suis frottée trois fois aux écrits d’Howard Philipps Lovecraft et je n’ai jamais réussi à apprécier mes lectures. Je lui reconnais pourtant une très belle plume ainsi que des idées novatrices pour l’époque ! (Quoi qu’assez racistes…)appeldecthulhubragelonne Or, quand les éditions Bragelonne ont proposé de découvrir cette réédition, je me suis laissé tenter, espérant ainsi renouer avec l’auteur. Hélas, j’ai de nouveau fait un blocage et ne suis pas arrivée à rentrer dans le récit. Quel dommage de ne pas faire partie des nombreux lecteurs conquis ! Au moins, j’aurais réessayé…

Cette nouvelle a pour originalité sa narration : Francis Thurston, le neveu d’un grand professeur, va narrer les recherches de son aïeul. Il n’est donc pas personnage central, mais témoin. De ce fait, il n’y aura pas de dialogues ou d’échanges directs entre les protagonistes. Francis va plutôt décrire des notes détruites, des coupures de presse, les archives cachées de son grand-oncle et les témoignages de personnes s’étant frottées à la secte vénérant Cthulhu. L’ouvrage est divisé en trois parties. La première donne la parole à un artiste dément et va analyser les premiers écrits sur cette bête cosmique. La seconde partie conduira le lecteur aux côtés de l’inspecteur John Raymond Legrasse, qui est allé démanteler un culte vaudou adepte d’orgies et de sacrifices barbares dans les bayous de la Nouvelle-Orléans. C’est à partir de ce point que le récit a particulièrement gagné en noirceur… Cependant, je n’ai pas réussi à « vivre le récit », car on était trop dans le descriptif pour moi. J’ai été étonnée d’être restée de marbre face aux portraits sanglants de ces adorateurs fous et répugnants. Enfin, la troisième partie se déroulera sur les flots.

Cette œuvre incontournable m’a malheureusement laissée insensible. J’aurais pourtant adoré percer le mystère de ce culte incroyable et faire partie des adeptes de Cthulhu ! Toutefois, j’ai trouvé des passages confus (sans doute volontairement) et je n’ai pas réussi à me laisser imprégner par l’atmosphère du livre. Quel dommage ! Il me manquait du suspense ainsi qu’une narration plus « vivante », avec davantage de dialogues. On est trop dans la description pour moi. Il m’aurait fallu un juste milieu. J’ai eu l’impression de lire un journal intime ou un rapport occulte qui était, certes, intéressant, mais pas à mon goût. Je remercie néanmoins Bragelonne pour ce SP à la couverture aussi jolie qu’épurée.

.

logo_bragelonne_newai

.

Citations

La chose la plus miséricordieuse en ce monde, je crois, c’est l’inaptitude de l’esprit humain à corréler tout ce dont il est témoin. Nous vivons sur une placide île d’ignorance au milieu de noires mers d’infini, et cela ne veut pas dire que nous puissions voyager loin. Les sciences, chacune attelée à sa propre direction, nous ont jusqu’ici peu fait de tort ; mais rassembler nos connaissances dissociées nous ouvrira de si terrifiants horizons de réalité, et la considération de notre effrayante position ici-bas, que soit nous deviendrons fous de la révélation, soit nous en fuirons la lumière mortelle dans la paix et la sécurité d’une nouvelle ère d’obscurité.

—————

N’est pas mort ce qui à jamais dort
Et au fil des âges peut mourir même la mort.

—————

Wilcox était un garçon précoce connu pour son intelligence mais aussi son excentricité et, depuis l’enfance, il avait attiré l’attention sur lui en racontant toutes sortes d’histoires et de rêves bizarres. Il aimait à se décrire comme « psychologiquement hyper sensible», mais les habitants assez conservateurs de cette vieille cité commerciale le tenaient tout simplement pour un original.

.

Ma note

1/5

 

23 réflexions au sujet de « « L’appel de Cthulhu » de H. P. Lovecraft »

  1. Dommage mais je comprends tes critiques sur le style qui t’a empêchée d’aimer l’œuvre ^^!
    Pour ma part je découvre surtout l’auteur avec les adaptations de ses œuvres en manga, mais je compte bien le lire aussi un jour, j’attends une belle édition illustrée dans le genre des Montagnes Hallucinées de Brage 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est dommage ! Je déteste rester sur des échecs.^^ Mais après tant d’essais, il faut me faire une raison.
      Je n’ai pas encore lu en manga, mais ça m’intéresse, effectivement. A voir si j’en trouve un jour via le réseau de bib’.
      Ouiii, je vois exactement ! C’est vrai qu’illustré, ça doit avoir son charme en plus.

      Aimé par 1 personne

  2. C’est normal que ça ne puisse pas plaire à tout le monde ! Avais-tu essayé de lire les mangas adaptés de ses oeuvres ? L’expressivité et le rapport aux personnages est complètement différent quand on passe par le dessin !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est normal.^^ Mais j’avais espoir que cet incontournable me charme.
      Honnêtement, j’y ai pensé et je pense aussi que cela peut davantage me séduire en manga. Je testerai si j’en ai l’occasion. Merci du conseil qui confirme mon ressenti ! 🙂

      J'aime

  3. C’est vrai que le style de Lovecraft est très particulier et cette façon de raconter doit vraiment être particulière.
    Je ne me souviens pas de ce que j’ai lu ou non de lui ado, donc je ne sais pas si j’ai lu cette partie du mythe ou non^^
    C’est vrai qu’il est raciste et que ça ressort par mal par moment dans ses textes, je m’en suis bien rendue compte avec les textes que j’ai lu récemment 🙂
    Peut-être que Lovecraft n’est pas pour toi au final, ça arrive. 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je ne pense pas craquer parce que j’attends d’ici quelques mois la contrepartie d’un gros projet Ulule sur l’auteur et j’ai peur que cette nouvelle soit incluse. Sinon je pense que malgré ta note, ton avis m’aurait assez intriguée pour tenter l’aventure malgré une narration qui a l’air sacrément descriptive !
    Quant au côté raciste de l’auteur, j’en ai entendu parler après avoir participé à la campagne de financement et j’avoue avoir très très peur de ce point parce que ce n’est pas quelque chose que je veux retrouver dans un livre à moins que ce soit pour le dénoncer…

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, j’avais vu la campagne circuler ! Les illus avaient l’air mirifiques !!! J’espère que tu en prendras plein les mirettes.
      Je pense qu’elle le sera, effectivement. Je crois que c’est une de ses plus connues, en plus.

      J’espère que ce point ne te rebutera pas totalement et que tu arriveras à apprécier ta lecture.

      Aimé par 1 personne

          1. De ce que j’ai compris : en plus du vocabulaire, la pensée est complexe et difficile à traduire et le style peu commun et peu facile d’accès. Je dois d’ailleurs dire que la seule fois où j’ai tenté de lire l’auteur en anglais, j’ai dû tenir 10 pages parce que je n’y comprenais rien…

            Aimé par 1 personne

Répondre à Anna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s