Romances

« Le Club des Héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux » d’Emily Blaine

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Le Club des Héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux »
Auteur : Emily Blaine
Genre : Romance / Nouvelles / Littérature contemporaine
Éditeur : Harlequin

.

résumé du livre

 

Bienvenue dans le cercle très fermé des héroïnes d’Emily Blaine, la reine de la romance moderne à la française. Des femmes d’aujourd’hui qui savent ce qu’elles veulent : vivre un amour vrai et intense ! C’est le cas des héroïnes de Passion sous contrat, Une nuit dans tes étoiles et Ma vie sous tes étoiles, des femmes indépendantes et volontaires, qui revendiquent leur droit au bonheur. Et pour cela, elles sont prêtes à tout, et surtout à :
– Accepter une mutation pour devenir l’assistante personnelle d’un PDG aussi sexy que troublant
– Se laisser porter par la magie d’une rencontre dans un aéroport et succomber à un bel inconnu
– Envisager de tout plaquer pour tenter une histoire d’amour avec son amant d’une nuit.

.

Ma critique

Je prends de plus en plus goût à la plume d’Emily Blaine. Jusque-là, j’ai globalement passé un bon moment de lecture aux côtés de personnages attachants. De ce fait, j’étais curieuse de la voir s’illustrer dans un genre que je lis peu : les nouvelles. « Le Club des Héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux » propose trois récits dont deux qui se succèdent. On a donc deux histoires d’amour : celle de Sarah avec son supérieur hiérarchique et celle d’Anna avec Mark. J’avoue que la quantité d’intrigues m’a rassurée, car je craignais de découvrir une succession de textes trop courts, ce qui a tendance à me rebuter. Deux/Trois était l’idéal ! J’ai besoin que l’on développe les choses. En outre, lorsque l’on parle de sentiments, j’ai toujours peur que les choses aillent trop vite, si bien que l’on perd en crédibilité ! couv36157753L’auteure a plus ou moins réussi ce tour de force cependant, ce n’est malheureusement pas le meilleur ouvrage que j’ai lu d’elle. J’ai trouvé le fonds trop classique et les héroïnes peu touchantes. Seul Mark a réussi à m’émouvoir… Et encore, j’aurais adoré qu’il soit davantage approfondi ! C’est donc avec une impression mitigée que j’ai refermé ce recueil.

« Passion sous contrat » est conté par Sarah, une férue du travail qui va un jour avoir une promotion. Propulsée au rang d’assistante du grand chef de son entreprise, elle va faire la rencontre du bel Alexandre. Ce patron au charme ravageur la trouble et l’attire. Il semble avoir énormément d’atouts : il est riche, travailleur, attentionné, passionné, franc et galant ! Un type un peu trop parfait pour moi… J’aurais préféré qu’il soit davantage nuancé. Rajoutons à cela que je n’ai jamais fantasmé sur le mythe de l’employée/patron. Ce n’est vraiment pas une chose qui m’attire en vrai ou en fiction, surtout si l’un des personnages aime avoir le dessus en rappelant à son employé.e son rang. Alors, quand Alexandre a commencé à faire du rentre dedans, certes au début subtil et toujours en laissant le choix, je n’ai pas ressenti d’adrénaline. J’ai plutôt trouvé qu’on frôlait le harcèlement ! Mon impression s’est confirmée lorsque le bellâtre a avoué la promotion soudaine de l’héroïne… C’est dérangeant ! De ce fait, même si Sarah est libre de ses choix (à condition qu’elle lise ce qu’elle signe…), je n’ai pas accroché à cette romance. Comme si cela ne suffisait pas, il y a longtemps eu un triangle amoureux dont on connaissait déjà l’issue ! Cet ensemble a fait que j’ai été assez déçue par cette première nouvelle pas spécialement originale et prévisible.

« Une nuit dans tes étoiles » narre la rencontre de Mark, un père de famille à l’épouse absente, et de Sarah, une femme d’affaire chargée de tester la qualité de certains hôtels. Un concours de circonstances lié à un mauvais temps empêchant leurs avions de décoller va leur permettre de faire connaissance. Cette première partie était mignonne. J’ai apprécié la jovialité d’Elizabeth, la fille de Mark, et j’ai trouvé le rapprochement des deux adultes plein de douceur. À l’inverse d’« Une nuit dans tes étoiles » racontée par la belle « working girl », « Ma vie sous tes étoiles » se place du côté de Mark, ce qui permet d’avoir enfin accès à ses pensées, ses émotions et ses envies. L’histoire se déroule un mois après leur nuit intense. Leurs retrouvailles furent touchantes et agréables à suivre malheureusement, leur déclaration est arrivée bien trop tôt ! Après deux scènes sous la couette et à peine quarante-huit heures si on met bout à bout leur histoire d’amour, j’ai jugé leurs sentiments et leurs projections dans le futur bien trop peu crédibles ! Bien sûr, on est sur un format « nouvelle » et il est normal d’aller à l’expédition cependant, on aurait pu laisser une fin ouverte en laissant simplement un bel avenir au tandem, ce qui aurait donné du réalisme au texte. C’est dommage, car j’avais réellement apprécié le développement de ce couple, la personnalité de Mark ainsi que les interventions de l’adorable Elizabeth !

.

Citations

Mon téléphone vibra dans mon sac à main, et c’est avec soulagement que je constatai que mon patron appréciait mon sens de la repartie.
1 partout, Sarah – A demain pour le prochain round.

—————

– Je crois que vous n’avez pas très envie de rentrer chez vous, murmura-t-il, sa bouche tout près de mon oreille.
Je fermai les yeux, me laissant envahir par le sentiment puissant d’abandon qui me gagnait. En un seul regard, dans cette boutique, il avait réussi à m’attirer à lui, à me faire quitter ma trajectoire de comète esseulée pour venir graviter autour de lui. Maintenant, je redoutais d’approcher encore plus. Ce qu’il provoquait en moi m’effrayait ; il me mettait dans une situation où je ne contrôlais plus rien.

—————

– Tu es sûre ? M’enquis-je, essoufflé. Parce que d’ici ce soir tu ne pourras plus changer d’avis.
– Certaine, je ne veux plus être loin de vous deux, chuchota-t-elle.

.

Ma note

♥♥♥ 3/5

 

11 réflexions au sujet de « « Le Club des Héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux » d’Emily Blaine »

  1. je ne suis pas une grande fans des nouvelles… j’ai lu par contre Une nuit dans tes étoiles (et sa suite) , et j’ai le même ressenti que toi : histoire beaucoup trop rapide, et avec peu de développement des personnages 😦 dommage car je trouve qu’il y avait la potentiel d’en faire un roman!

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne suis pas non plus fan du schéma employée/patron, justement pour ce côté harcèlement vers lequel il est facile de tomber…
    Dommage que ce recueil ne soit pas plus convainquant, cela aurait été une chouette manière de découvrir l’autrice.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s