Romances

« La danse hésitante des flocons de neige » de Sarah Morgan

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La danse hésitante des flocons de neige »
Auteur : Sarah Morgan
Genre : Romance / Littérature contemporaine
Éditeur : Harlequin

.

résumé du livre

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

.

Ma critique

À la sortie du premier tome en 2016, puis à celle des deux autres opus mettant en avant les autres frères O’Neil, cette saga a systématiquement fait parler d’elle en bien. Or, jusqu’à l’année dernière, je n’avais jamais été attirée par les romances hivernales. J’ai finalement eu un déclic suite à une chouette découverte. Depuis, je plonge toujours avec plaisir dans une histoire d’amour aux fragrances de Noël et ce, qu’importe la saison ! Il n’était donc plus qu’une question de temps avant que je mette le nez dans « La danse hésitante des flocons de neige »… Je reconnais que cet ouvrage mérite son succès. J’ai passé un doux moment en compagnie de cette famille tenant une station de sports et loisirs d’hiver ainsi qu’avec le couple principal. couv22622211On est typiquement sur une comédie romantique donnant envie de savourer un délicieux chocolat chaud à la cannelle ou incitant à aller s’amuser dans la neige. C’est une belle ode à la fin d’année et aux valeurs humaines.

Bien que plaisant, le contexte n’innove pas le genre, car il m’a fait songer à plusieurs romances de Noël lues cette année ainsi qu’à « Désolée, je suis attendue » d’Agnès Martin-Lugand. Kayla est ce que l’on appelle une working-girl réfractaire à la période de fin d’année. Ainsi, elle voue toute son énergie, son acharnement, son talent et son sérieux à son travail. Elle ne connaît pas les vacances, les repas tranquilles, le plaisir ou les relations (familiales, amicales, amoureuses). Le travail est devenu son refuge afin de combler sa solitude. Pourtant, derrière cette facette de la femme d’affaire investie se cache une personnalité émotive, à vif, sensible et très coincée. Il ne fallait qu’un bel homme à la carrure de bucheron pour briser peu à peu sa carapace… Et c’est évidemment ce qu’il va se passer quand elle va décider d’aller dans la station pour aider le superbe Jackson à remonter les affaires familiales. En vue de leur faisant de la promotion grâce à une grosse opération de communication, elle va demeurer une semaine dans un chalet… Des premières vacances qui changeront évidemment sa vie à jamais. Bien que l’on connaisse l’issue du séjour, on prend plaisir à suivre le couple sortir faire du ski ou du patin à glace, faire une balade avec des chiens de traîneau, décorer des sapins, savourer des mets locaux, … On aurait presque envie d’être du voyage, car le programme est alléchant ! On est sur des vacances hivernales idylliques où le plaisir est roi.

Même si on est sur une période courte d’une semaine, les liens entre les personnages ne semblent pas rapides. L’auteure prend le temps aux personnages de se découvrir, de faire des activités ensemble et de se livrer petit à petit. Certes, il y a une attirance électrique, voir une alchimie sexuelle dès leur première rencontre toutefois, les deux amoureux apprendront à se connaître avant de craquer. Ils m’ont semblé très mignons ! Jackson est un homme vraiment gentil, spontané, franc, observateur, intelligent, déterminé et protecteur… Un peu trop parfait, mais cela semble être le lot des héros dans ce type de livres… ! Sa famille est adorable. Chaque membre apporte quelque chose dans le scénario, a un caractère bien défini et semble touchant à sa manière. Entre la grand-père bourru au grand cœur, la grand-mère douce, la mère compréhensive, la cuisinière talentueuse et vulgaire, l’amie d’enfance amoureuse de l’un des trois frères, le petit chien affectueux, les deux frères (assez fades, mais c’est sans doute voulu pour que l’on apprenne à mieux cerner dans les tomes qui leur sont dédiés), la fille de l’un d’eux en quête d’amour paternel, la cousine pétillante d’énergie, … J’ai apprécié les suivre même si, je l’avoue, je ne me suis pas attachée pour autant. Peut-être me manquait-il de l’approfondissement ? Peut-être parce que l’ensemble des protagonistes était plutôt cliché ? Peut-être est-ce dû au fait que j’ai déjà croisé ce type de personnages dans d’autres lectures ? Cependant, il me manquait quelque chose pour qu’ils gardent une place dans mon cœur… Ou que je désire lire la suite ! Car oui, étrangement, même si j’ai trouvé cette lecture distrayante et que j’ai passé un moment tout doux, je vais m’arrêter là pour cette série. Il est possible que je change d’avis plus tard… Néanmoins, je trouve que cette aventure suffit à elle-même ! À réserver aux lecteurs adeptes de romances hivernales guimauve sans prise de tête, avec de belles valeurs humaines et familiales, sans oublier les scènes sous la couette !

.

Citations

– Je suis impatiente de me lancer, même si je pense que j’aurais probablement une préférence pour les… euh… pentes plates.
Il haussa les sourcils.
– Les pentes plates ?
De la main, elle traça une inclinaison imaginaire.
– Rien de trop terrifiant, quoi.
Il se frotta la mâchoire, et elle le soupçonna de dissimuler un sourire.
– Bien. Vous êtes prête à partir à l’assaut des pentes à dénivelé zéro. J’admire votre dévouement professionnel.

—————

– C’est quoi, ce truc-là ?
– Ce truc-là, Cendrillon, se trouve être votre carrosse.
Elle examina la motoneige.
– Nous n’avons pas lu la même version du conte de fées.
– Cendrillon aurait adoré la motoneige. Vous n’avez encore jamais essayé ?
– Euh… non. Ils ne seraient pas d’une grande utilité dans les rues de Londres ou de New York. 

—————

– J’ai encore quelques petites questions supplémentaires. Que considérez-vous être votre principal atout, Monsieur O’Neil ?
A part tes yeux bleus de la mort qui tue et ta superbe anatomie torride… 

—————

La beauté inespérée de ce paysage en gris et blanc lui apportait un étonnant réconfort. Ici, au plus profond de la forêt, rien ne venait rappeler Noël. Pas de décorations tapageuses, pas de bonshommes en rouge affreusement souriant sous leur barbe blanche, pas de musique d’ascenseur. Rien que la nature, la paix et le silence.

.

.

Ma note

4/5

12 réflexions au sujet de « « La danse hésitante des flocons de neige » de Sarah Morgan »

  1. Ce roman me semble être l’un des incontournables du Cold Winter Challenge 🙂
    Arriver à instaurer une relation crédible entre deux personnages malgré une temporalité réduite, c’est déjà un bel exploit même si l’autrice n’innove pas quant au reste de l’intrigue…

    Aimé par 1 personne

  2. ça me fait totalement penser aux scénarios des téléfilms de Noël sur M6^^
    Mais ceux que j’aime bien, après je ne sais pas si j’adhérerais en livre vu comme je suis embêtante avec les romances! Je le vois souvent passer alors avec ton cachet de recommandantion ( 😀 ), si je suis d’humeur je me tournerai surement vers celui-là 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Kimysmile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s