Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances·Romans policiers / Thriller

« Origines » (Rebecca Kean T6) de Cassandra O’Donnell

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Origines » (Rebecca Kean T6)
Auteur : Cassandra O’Donnell
Genre : Bit-Lit / Urban Fantasy / Polar / Romance
Éditeur : J’ai Lu

.

résumé du livre

Un coup de fil en pleine nuit augure rarement une bonne nouvelle. Quand c’est pour apprendre qu’un petit rigolo a décidé de faire mumuse avec un sort interdit depuis des lustres, je commence a perdre mon sens de l’humour. Et si, en plus cette démonstration vise a éliminer un à un les chefs de clans officiant sur mon territoire, autant vous dire que je voit carrément rouge ! Avec tout cela, on voudrait que j’exerce avec un peu plus de sérieux mon rôle de reine des Vikaris. Pas de doute, les congés payés, c’est pas pour demain…

.

Ma critique

couv39479993Quel sixième tome étrange ! J’ai l’impression que Cassandra O’Donnell est partie dans tous les sens, en abordant une pluie de sous-intrigues, sans rien conclure. Une choses est sûre, on n’a pas le temps de s’ennuyer : tout s’enchaîne avec frénésie ! Combats, révélations, actions, discussions, déclarations, … À peine on finit un chapitre qu’on embraye sur quelque chose d’autre, parfois sans aucun lien. Les chapitres courts ajoutent également du rythme, ce qui peut paraître une bonne chose… Cependant, je n’aurais pour une fois pas ce ressenti : à peine une scène se terminait, je songeais « déjà ?! ». C’était vraiment trop rapide. Les pages ont défilé à toute allure et je me suis presque sentie biaisée par l’auteure ou la maison d’édition en constatant que j’étais arrivée au bout du livre… 280 pages contre 600 pages d’habitude et une enquête qui est loin d’être achevée. Que s’est-il passé ? L’œuvre est-elle coupée en deux ? Et pourquoi trouver autant de coquilles ou de fautes ? (N’y avait-il pas de relecteur ?) Y a-t-il une raison à ne pas indiquer certains dialogues ? (Oubli de la ME ?) Pour quelles raisons la ponctuation de certains dialogues était exagérée alors que ce procédé n’était pas utilisé dans le début de la série ? (Ex : Stop !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) J’ai été déçue par cette surenchère de points d’exclamation ainsi que par les dialogues moins savoureux. Certes, l’humour est toujours présent néanmoins, je l’ai trouvé répétitif, très orienté sur la torture et moins drôle que dans les autres volets.

J’ai bien conscience que mon avis n’est pas très favorable, d’autant que j’ai eu la sensation de lire quelque chose de brouillon et de bâclé… Mais certains passages ont tout de même su m’intéresser. Le cas de Beth, la meilleure amie de Rebecca, m’a par exemple beaucoup plu. Je suis curieuse de découvrir son futur, notamment avec cette belle surprise qui l’attend ! La pauvre va devoir surmonter bien des épreuves, surtout maintenant qu’elle a eu connaissance d’un drame. D’ailleurs, ce qu’elle a traversé est exactement ce qui m’a déplu dans cette suite : c’est annoncé brutalement et en une phrase. La réaction des protagonistes est assez minime et vite écourtée (ici ou de façon générale). Je m’attendais à quelque chose de plus vif et de plus long, surtout avec la tumultueuse louve qui a l’habitude de démarrer au quart de tour ! Peut-être que l’auteure donnera davantage de la place aux émotions de la belle garou dans le septième opus… (Je l’espère !)

L’enquête de Rebecca fut intéressante, intense et pleine de suspense. J’appréciais cette idée d’attaques de masse ainsi que le mouvement des Opperste, des anti-humains extrémistes considérant les hommes comme du bétail. On sent que le récit gagne en noirceur ! Les affaires engendrent des pertes dans tous les peuples, les personnages s’entre-déchirent, les trahisons sont légion, … On a passé un cap. De son côté, Rebecca est plus perdue que jamais et se concentre principalement sur sa mission ainsi que son nouveau rôle. En effet, suite à ce qu’elle a vécu avec les Vikaris, la voici à présent Reine, avec des responsabilités et des sorcières à son service. Le peu que j’ai vu m’a plu même si, encore une fois, on aurait pu détailler davantage le lien entre les sorcières de guerre ou bien les différentes lanceuses de sort qui sont à peine présentées. Rebecca m’a agacée avec ses multiples relations amoureuses et ses hésitations. Elle est avec personne et tout le monde en même temps… J’avoue ne pas adhérer à ces choix volages et incertains. Au moins, sa fille Leo qui est en plein triangle amoureux a su se décider ! Certes, les choses vont se compliquer, surtout après l’une des révélations finales toutefois, elle avait moins joué sur les deux tableaux que sa mère. (Et encore, je n’ai pas fait mention de Maurane qui va tomber amoureuse de l’un des courtisans de la belle…)

Le soufflet est également retombé avec l’intrigue concernant Baetan. Si j’ai adoré en apprendre plus sur son rôle et que j’attendais avec impatience sa petite virée à Gerlead, j’ai vite déchanté en constatant qu’encore une fois, ce passage s’était interrompu d’un coup. Je ne m’attarderais pas non plus sur le fameux pacte avec la démone dont j’avais parlé dans mon avis du T5, qui a apparemment eu lieu sans qu’on le sache. Cette affaire était pourtant si prometteuse et intrigante ! La visite aux Enfers aurait pu gagner en approfondissement. Or, même si j’avais deviné ce que mijotait Baetan, j’ai regretté qu’on ne sache rien de plus, car on a enchaîné sur un autre sujet : l’annonce de la nature du beau vampire (encore une fois prévisible) ! C’est assez honteux, parce que ce qu’il s’y passe a un rapport direct avec le titre… Trop d’intrigues nuisent à l’intrigue principale. Vous l’aurez compris : première grosse déception avec cette saga… Rassurez-vous, je lirai quand même la suite, mais pas en septembre. J’ai besoin de digérer ces nombreux regrets.

.

.

Citations

– J’espère qu’elles ont souffert, grommela Grand-mère.
Je grimaçai.
– Pour être honnête, j’étais un peu pressée…
Grand-mère me lança un regard sévère. Je levai les yeux au ciel.
– Elles sont mortes, OK ? Mortes… qu’est-ce que tu voulais faire de plus ?
Grand-mère se tourna vers Leo qui secoua la tête.
– Non, mamie, je te l’ai déjà dit, je ne peux pas torturer les âmes des gens après leur mort. C’est interdit.  

—————

Elle me jeta un regard soupçonneux.
– Qu’est-ce que tu as encore fait ?
J’ouvris la bouche puis la refermai, vexée.
– Rien. Pourquoi est-ce que tu… ?
Elle me lança un regard appuyé.
– Tu as exactement la même expression que lorsque tu étais petite et que tu avais fait une grosse bêtise…
Madeleine s’esclaffa.
– Exact ! On l’appelait la tête qui fait « oups ».
Elle me dévisagea attentivement.
– Qu’est-ce que tu as fait ?
Je ne répondis pas et poussai rageusement la porte de la maison.
– Bon vous entrez oui ou non ?

—————

La plupart des gens me fuient comme la peste. Je ne sais pas très bien à quoi c’est dû, j’imagine que ma réputation de tueuse émérite et de garce sans cœur y est pour beaucoup.

—————

– Ne me dites rien : Tony est un puma, un tigre ou…
– Un chihuahua.
J’écarquillais les yeux.
– Un… un chihuahua ? Un « chihuahua » est en train de traquer notre présumée tueuse ?
– Ouais.
Il me dévisagea.
À vrai dire, je ne savais pas trop quoi en penser. Une partie de moi était ravie que le muteur ait pris cette initiative aussi rapidement et une autre trouvait cette idée à la fois stupide et ridicule. Un chihuahua ? Non mais franchement !
– Vous savez, il ne faut pas vous inquiéter pour lui, il n’est pas très costaud mais c’est un malin. Il retrouvera cette garce où qu’elle se cache…
Et après ? Qu’est ce qu’il comptait faire ? Lui pisser dessus et lui mordiller sauvagement les mollets ?

.

Ma note

2/5

10 réflexions au sujet de « « Origines » (Rebecca Kean T6) de Cassandra O’Donnell »

  1. C’est bizarre le rendu soit autant brouillon, comme si le livre devait sortir à tout prix sans forcément travailler assez sur le fond et sur la forme :/ J’avais déjà été surprise du nombre de pages de ce tome 6 par rapport aux autres. J’avais espéré que ça n’allait pas entacher la qualité mais j’ai bien peut que si… Et la suite sort bientôt ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne l’ai pas dit, mais c’est clair que j’ai eu cette impression. Apparemment, elle a mis deux ans entre le T5 et le T6… J’imagine la déception de ceux qui attendaient la suite avec impatience et qui se retrouvent avec un ouvrage court, au même prix et avec des problèmes de relecture…
      La suite sort en septembre. J’avoue que j’attends les premiers retours…

      J'aime

  2. Je comprends totalement ta déception. Comme tu n’étais pas encore à ce niveau, tu n’avais pas lu mes spoilers sur le tome 6 dans mon focus mais c’était la première fois aussi que j’étais très déçue. J’ai énuméré tout ce qui n’allait pas dedans, y compris sur le fond (la manière d’éjecter Bruce mon Dieu…)
    Comme toi, j’ai eu la sensation d’un tome coupé en deux, beaucoup de fautes (ce qui est un comble sachant qu’ils ont sûrement réédité depuis, il aurait pu corriger pour que tu ne rencontres pas le même problème que moi qui l’avait lu dès la sortie). Quasiment 200 pages de moins par rapport aux tomes précédents, l’enquête n’est même pas terminé, grosse sensation de tome bâclé oui. Les points d’exclamation….
    Sachant que c’est l’une des plus grosses maisons d’édition de France l’éditeur, c’est vraiment nous prendre pour des poires.
    Franchement si le tome 7 est pareil, je pense m’arrêter car ça donne la sensation que l’autrice ne veut plus gérer cette histoire et veut faire d’autres projets. Comme si c’était terminé dans sa tête mais grosse flemme d’écrire

    Aimé par 2 personnes

    1. Mais oui ! Je n’ai pas parlé de Bruce, mais ça m’a énervée qu’on le dégage comme ça…
      Je crois que c’est une ancienne édition (en tout cas, elle n’est pas de cette année) ! Donc peut-être que les erreurs ont été corrigées. Mais cela a clairement joué en leur défaveur… Des fautes, de la ponctuation facile (!!!), des coquilles et des oublis, … On s’attend à quelque chose de correct, surtout vu le prix et 200/300p en moins… Je comprends et rejoins ta frustration.
      J’avoue que je vais guetter les avis du 7 avant de me lancer…. Car j’ai peur après cette ultime lecture. D’ailleurs, on ne sait pas combien de tomes il y aura, si ?

      Aimé par 1 personne

        1. D’accord, merci de l’info ! ^^ Donc plus que deux, en théorie. Ce serait bête de ne pas connaître le fin mot de l’histoire.
          Je n’ai toujours pas lu l’histoire de Leo . Il faut dire que je ne la possède pas et la personne m’ayant prêté la saga non plus… Pour tout t’avouer, je préfère attendre avant de craquer : je n’ai vu que le t1 sorti et je crois que c’est prévu de faire une série, non ?

          Aimé par 1 personne

Répondre à lespagesquitournent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s