Littérature jeunesse·Manga·Romans policiers / Thriller

« Moriarty » T7 et T8 de Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Moriarty » T7 et T8
Auteurs : Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi
Genre : Manga / Polar
Éditeur : Kana

.

résumé du livre

A côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des « conseillers privés ». Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d’injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir.

.

Ma critique

Grâce à L_Bookine, j’ai pu continuer de lire la saga Moriarty. Merci encore à elle pour ce prêt ! Or, si j’apprécie le fait que l’on se focalise enfin sur la célèbre famille œuvrant dans l’ombre, j’ai tout de même regretté les nombreuses conversations nuisant au dynamisme de la saga. J’ai l’impression que mon intérêt va réellement decrescendo de tome en tome, au point que je me demande si j’ai envie de lire la suite, même si on me la prête. Bien que les dessins soient toujours de qualité, j’ai du mal à apprécier ce que je lis. De plus, je bloque toujours sur la vulgarité de Sherlock ou sur le langage familier de certains personnages. Par exemple, le « Salut les poteaux » d’Irène/James Bond m’est resté en travers de la gorge… C’est dommage, car c’était une série avec un fort potentiel… Mais il est peut-être temps pour moi de laisser tomber ?

Dans le septième opus, on va approfondir le lien d’Irène avec la famille Moriarty. En plus d’endosser son nouveau rôle d’Homme, la jeune femme doit faire ses preuves et apprend à travailler en équipe. Le passage à la banque fut rapide néanmoins, il m’a plu. Le groupe a fait preuve de cohésion, d’entraide et de malice pour réussir leur mission.
Le reste du manga est une longue affaire autour de Jack l’Éventreur. À cela, vont s’ajouter complot, politique, secret et insurrection de la populace. Le cocktail aurait pu être sympathique cependant, j’ai trouvé que la parlotte prenait trop le pas sur l’action. Or, quand cette dernière arrive, elle est finalement un peu répétitive : une longue course-poursuite dans les rues de Whitechapel. (Le « vrai » Jack a du souffle et de la ressource pour son âge !) J’en attendais davantage ! De plus, certains passages étaient improbables, en particulier celui de la pièce et de la mitrailleuse Gatling. Quand les auteurs essayent de faire des plans réalistes et bien pensés, mais qu’ils contrebalancent ce point par des actions impossibles, cela m’étonne vraiment ! On oscille entre parodie et sérieux. Cela me perturbe. Il y a un réel problème d’incohérence.

Le tome suivant n’a, hélas, pas réussi à me captiver non plus. Pourtant, le début mettant en scène le tandem Louis/William était prenant, tendu et sombre ! J’ai aimé le fait que l’on comprenne à quel point Moriarty est calculateur et cherche à tester Sherlock. Ce chapitre a toutefois été terminé très vite pour ensuite laisser place à une nouvelle affaire. Celle-ci tourne autour de Charles Augustus Milverton, un personnage présent dans l’univers de Conan Doyle. Dans un sens, j’ai été rassurée de voir que l’on se rattachait à l’univers de l’auteur (au lieu de partir sur un délire atypique comme avec James Bond), mais cela n’a pas été suffisant. Le rythme est de nouveau assez lent et je crains que cela continue longtemps comme ça… C’est finalement sans réel enthousiasme que j’ai refermé ce huitième volet… Et certainement ici que j’arrête la série.

.

Citations

– Ah, en effet…Le tueur en série se fait appeler…Jack !
– Oui, mais le vrai Jack, c’est lui… Jack l’éventreur ! Le seul, le vrai « Jack l’éventreur »… C’est ce vieux !
.
—————
.
Plus une organisation prend de l’ampleur, plus des éléments « disruptifs » apparaissent en son sein. Au département des enquêtes criminelles de Scotland Yard comme ailleurs, il faut régulièrement faire couler le pus.
.
—————
.
J’ai bien envie de leur enseigner, moi, à ces faux Jack l’Éventreur… Ce qu’est réellement le mal.

.

Ma note

2/5

10 réflexions au sujet de « « Moriarty » T7 et T8 de Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi »

  1. Je vois que ce n’est toujours pas ça pour toi ^^!
    Moi, même si ça reste une lecture anecdotique, j’ai mieux supporté le dernier tome grâce à un Sherlock moins immature et foufou, c’était plus reposant. Mais comme toi, j’ai du mal avec les va-et-vient entre humour et sérieux. Il serait temps de trouver le juste ton.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai récupéré le septième tome hier à la médiathèque, mais je vois qu’il ne t’a pas emballée outre mesure et que la suite n’a pas suscité chez toi plus d’enthousiasme… J’ai aussi quelques problèmes avec la série, mais je me suis fait une raison à ce problème de ton entre parodie et sérieux si déstabilisant et, disons-le clairement, agaçant. Par contre, le problème de vulgarité a encore du mal à passer et ton exemple avec « Salut les poteaux » risque fort de me froisser. C’est tellement dommage !

    Aimé par 1 personne

          1. Tu es rapide !
            On est d’accord ! Pourtant, je trouve que c’est l’un des meilleurs passages du tome ! :s Au moins, on se concentre enfin sur Moriarty. La course poursuite nocturne m’a paru trop longue…
            Ta bibliothèque a-t-elle le T8 dans ses rayons ?

            Aimé par 1 personne

          2. C’est vrai qu’elle est longue cette course-poursuite… Il y a un manque d’équilibre entre les parties déstabilisant. Pour le moment, c’est le tome que j’ai le moins apprécié même si j’ai été soulagée de ne pas y voir la vulgarité associée à Sherlock…
            Non, pour le tome 8, mais heureusement, je ne ressens pas le besoin d’enchaîner les tomes comme avec les trois premiers que j’avais dévorés.

            Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s