Journal·News

Le Prix Littéraire de l’Imaginaire Booktubers App – PLIB 2021

.

emilie Saiwhisper

L’année dernière, j’ai participé au PLIB en lisant de mon côté : j’ai réalisé quelques minis challenges sans appartenir à un clan du tournois des élites et j’ai dévoré une bonne partie de la sélection ainsi que toute celle des finalistes. N’hésitez pas à retrouver mes avis sur ce tag. Le vote des jurés étant autorisé en 2020, j’ai voté pour « Mers mortes » d’Aurélie Wellenstein… Mais ce ne fut pas un choix facile, car ils étaient tous bien et différents. Les résultats sont tombés samedi dernier : Mers mortes a gagné ! Je suis contente !

Cette année, j’ai eu la chance d’avoir été acceptée comme membre du jury. Je compte bien lire un maximum de titres afin de mettre en avant mes favoris. La première étape consiste à en choisir 25. Sur le site du PLIB (ici), je suis allée voir la centaine d’ouvrages concourant au PLIB 2021. Plusieurs m’attiraient et j’en avais déjà lu quelques-uns… Or, après plusieurs jours de réflexion (j’en veux plus !!!), voici ceux que je compte proposer.
(Nb : l’ordre n’a aucune importance.)

.

1. « Où le loup demeure » d’Aurore Gomez

Pourquoi je l’ai choisi : Je l’ai déjà lu et j’ai adoré. J’ai été happée par tout le mystère autour des loups, des transformations lycanthropes et des agissements étranges répertoriés dans la région. Malgré le rythme calme, le fil conducteur était régulièrement ponctué de petits rebondissements, ce qui rendait ce roman fluide, immersif et prenant. De plus, j’ai été très surprise par le dénouement.  Avis complet ici !

Résumé : Où qu’elle mène, suivre la piste des loups n’est jamais sans danger. À Fonfroide, petit village niché au cœur des montagnes, l’arrivée des loups ne laisse personne indifférent. Ni les habitants du village qui s’entre-déchirent. Ni Benjamin, qui y voit un bon sujet de documentaire pour son concours d’entrée à Lumen, prestigieuse école de cinéma. Ni Abel, qui cache derrière ses crises d’angoisse et son agoraphobie, un bien étrange secret. Ni Mathilda, envoyée chez sa tante pour prendre du recul, après que tous ses amis lui ont tourné le dos. Laissez-les vous raconter leur histoire, car, à Fonfroide, le temps des bouleversements et des métamorphoses est arrivé.

.

couv492101872. « Et le désert disparaîtra » de Marie Pavlenko

Pourquoi je l’ai choisi : Déjà lu. En plus d’être féministe et écologique, cette ode à la vie m’a fait passer un très bon moment de lecture. Cela dit, je pense que cela ne plaira pas à tous les lecteurs, car le rythme du récit est très lent. L’onirisme est ultra-présent ! Avis complet ici !

Résumé : Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre dans quelques siècles. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Elle appartient à une tribu nomade. Pour survivre, son peuple traque les derniers arbres et vend leur bois. Samaa aimerait être une chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’hommes. Alors, un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages.  Elle se perd, et tombe dans une trouée. Au fond, un arbre. Gigantesque. Coincée là, blessée, Samaa va peu à peu réaliser que tout ce en quoi elle croit est faux. Elle changera le destin de sa tribu à jamais. 

.

couv545262543. « Carne » de Julia Richard

Pourquoi je l’ai choisi : Déjà lu. Julia Richard a proposé une sauce délicieuse pour accompagner sa barbaque : humour noir, scènes dérangeantes et sanglantes, narrateur confus luttant contre l’envie de se faire des knacki avec les doigts de pied de sa femme, horde de zombies revisitée, … Ce fut une bonne découverte qui ne manque pas de mordant, mais qui n’est pas à mettre entre toutes les mains ! Avis complet ici !

Résumé : OK GOOGLE, ÇA CORRESPOND À COMBIEN DE CALORIES UN CORPS HUMAIN ? Simon ne va pas bien. D’ailleurs, depuis qu’il s’est mis à vouloir manger de l’humain, les choses ne tournent pas bien rond dans sa tête. Face à une société qui les traite, lui et ses congénères, comme des zombies, il fait de son mieux pour garder sa dignité, s’occuper de sa famille et être professionnel au bureau. Mais comment rester soi-même quand la faim frappe à la porte avec autant de délicatesse qu’un tank sur un champ de mines ? Contraint à gérer son état parasite en maintenant l’illusion de la routine, il décide d’en faire une histoire de famille. Et vous savez ce qu’on dit sur les histoires de famille ? C’est toujours un sacré bordel.
Et si on avait une bonne excuse pour croire à une apocalypse zombie ? Comment réagiraient les populations ? Les gouvernements ? Quel impact auraient nos médias ? Comment pourrions-nous être sûrs d’être dans le camp des héros ? Et que feraient ceux à qui on donne le mauvais rôle ? La culture de masse nous fait fantasmer les zombies, mais s’ils devenaient notre quotidien, qu’en ferions-nous ? Un postulat de départ sombre pour une fable d’anticipation sociale aux notes pop et punk.

.

4. « La Princesse au visage de nuit » de David Bry

Pourquoi je l’ai choisi : Déjà lu. Un roman avec une chouette ambiance ! C’est parfait pour la saison. De plus, la plume est à la fois fluide et immersive. J’ai été tenue en haleine. Petit bémol sur le dénouement, mais un très bon moment de lecture quand même. Avis complet ici !

Résumé : Dans les bois vit la princesse au visage de nuit ; ses yeux sont des étoiles et ses cheveux l’obscur. Hugo, enfant violenté par ses parents, s’est enfui avec ses amis dans la forêt, à la recherche de la princesse au visage de nuit, qui exaucerait les vœux des enfants malheureux… Il est ressorti du bois seul et sans souvenirs, et a été placé dans une famille d’accueil. Vingt ans plus tard, alors qu’il a tout fait pour oublier son enfance, Hugo apprend la mort de ses parents. Mais, de retour dans le village de son enfance, il découvre que ses parents auraient été assassinés, et d’étranges événements se produisent. La petite voiture de son enfance réapparaît comme par magie. De mystérieuses lueurs brillent dans les bois. Les orages soufflent des prénoms dans le vent.

.

5. « Bordeterre » de Julia Thévenot

Pourquoi je l’ai choisi : Déjà lu. J’aimais l’idée de monde parallèle, de créatures diverses et de tandem frère/sœur où l’un d’eux est autiste. Hélas, je me suis retrouvée face à un style qui n’était pas forcément le mien et qui m’a parfois dérangée. De plus, il y avait également une pluie de personnages… Bien trop, pour moi ! Cela dit, l’univers vaut le détour. Même si je n’ai pas accroché, c’est une œuvre qui mérite d’être connue. (Avis complet ici !)

Résumé : Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien… … bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux… et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.

.

6. « Rocaille » de Pauline Sidrecouv23964105

Pourquoi je l’ai choisi : Parce qu’il est dans ma PAL, que j’ai prévu de le lire avec Amanda et que le résumé me botte bien !

Résumé : Gésill ne dort plus depuis qu’il est mort. Assassiné puis ramené à la vie par les Funestrelles, des brigands sans scrupules qui voudraient le voir reprendre son trône, l’ancien roi Gésill n’a plus goût à rien. Son sang vert, autrefois seule source de végétation de la Rocaille, s’est tari. Il pourrit. Seul un représentant des Magistres, ces êtres mythiques exterminés par les ancètres de Gésill, pourrait y remédier.
Aussi, lorsque les Funestrelles, accompagnés du défunt, se mettent en quête de trouver un jeune homme qu’on dit leur dernier descendant, ils sont loin d’imaginer que leur découverte ébranlera toutes leurs certitudes. Sur la Rocaille comme sur eux-mêmes.

.

7. « Que La Mort Soit Douce » de Laetita Danaecouv52825213

Pourquoi je l’ai choisi : Je l’ai acheté il y a un mois car j’ai adoré Rozenn de cette auteure. Or, j’ai lu de bons avis sur ce premier opus. Il me tarde de le découvrir ! En tout cas, la couv’ est magnifique.

Résumé : Depuis le décès de son père et parce qu’elle voit des fantômes, Katell n’a pas connu une existence bien paisible. Seulement, la vie lui prévoit un destin bien plus incroyable, un destin de Santa Muerte.

.

8. « La ville sans vent » T1 de Eleonore Devillepoixcouv59311119

Pourquoi je l’ai choisi : Je n’ai lu QUE des bons avis ! De plus, j’ai réussi à le trouver via mon réseau de bibliothèques.

Résumé : A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée. Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d ‘Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ca tombe bien, elle a tendance à les déclencher… Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé. Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

.

couv220613239. « Rouge » de Pascaline Nolot

Pourquoi je l’ai choisi : Des superstitions, des loups, des malédictions, … Il ne m’en fallait pas plus ! J’ai réussi à la trouver via mon réseau. Il me tarde de lire ce titre.
Édit : Je l’ai lu. C’était bien. Je confirme qu’il a sa place dans les 25 titres sélectionnés. Mon avis ici.

Résumé : Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois-Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal.
Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue…

.

couv5894182710. « Survivre » de Vincent Hauuy

Pourquoi je l’ai choisi : J’adore les romans mettant en avant la survie… De plus, le mélange télé-réalité et le post-apo’ est original ! Je suis curieuse de voir ça…

Résumé : 2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d’eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l’ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C’est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles.
Dans l’énorme complexe construit ad hoc dans l’Idaho, le lancement de Survivre s’annonce spectaculaire. Mais lorsqu’un agent de la DGSE infiltré dans l’organisation de Perez disparaît, son frère, l’ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l’émission. Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant. Car la promesse d’un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre. Dès la première épreuve, le compte à rebours commence. Pour les candidats. Pour Florian Starck. Et pour nous tous.

.

couv6283233111. « Ogresse » d’Aylin Manço

Pourquoi je l’ai choisi : Même si le résumé semble bizarre, je suis assez tentée ! De plus, j’ai lu de bons avis sur cet ouvrage qui, malgré sa note sur livraddict/babelio, n’a pas fait beaucoup de bruit…

Résumé : Depuis que le père d’Hippolyte est parti, tout dans la vie de la jeune fille est déséquilibré. Sa mère s’enferme de longues heures à la cave et refuse de manger en sa présence. Elle lui prépare pourtant d’énormes pièces de viande qu’Hippolyte se force à avaler. Dans la rue où elles habitent, en bordure de forêt, leur voisine préférée a disparu sans laisser de traces. Et puis, un soir, la mère d’Hippolyte se jette sur elle et la mord. Que s’est-il passé ?

.

couv129994212. « Des œillets pour Antigone » de Charlotte Bousquet

Pourquoi je l’ai choisi : Même si toute sa bibliographie ne m’a pas plu, j’aime assez la plume de Charlotte Bousquet. Celle-ci propose toujours des œuvres engagées et féministes.

Résumé : 1991, France. En triant les affaires de sa sœur disparue cinq ans plus tôt dans des circonstances tragiques, Luzia retrouve son vieux médaillon ainsi que son journal intime. À sa lecture, elle s’interroge : et si son suicide était lié à ce bijou et à la mort de leur tante vingt ans auparavant à Évora ? Quand elle commence à être assaillie de cauchemars et d’hallucinations, la jeune femme se lance sur les traces de la vérité. Une quête qui la plongera dans le passé de sa famille, dans un Portugal déchiré par la dictature de Salazar…  Trois époques. Trois femmes. Trois destins. Une volonté : être libre.

.

couv373392813. « Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire : Cadavre haché – vampire fâché » de Maëlle Desard

Pourquoi je l’ai choisi : C’est assez bizarre ! Je n’aime pas du tout la couverture toutefois, j’ai lu de très bons retours sur ce titre apparemment très drôle. Je ne vais donc pas juger ce livre à la couverture… Et je vais me laisser tenter.

Résumé : Esther Parmentier, 19 ans, sorcière non répertoriée, est embauchée pour un premier stage dans une agence très spéciale… Délires assurés ! Esther Parmentier a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. À peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.

.

couv3405145614. « Le chant des cavalières » de Jeanne Mariem Corrèze 

Pourquoi je l’ai choisi : J’ai lu deux avis positifs sur des blogs que je suis…

Résumé : Un royaume divisé, instable, des forces luttant pour le pouvoir. Un Ordre de femmes chevauchant des dragons. Des matriarches, des cavalières, des écuyères et, parmi elles, Sophie, qui attend. Le premier sang, le premier vol ; son amante, son moment ; des réponses à ses questions. Pour trouver sa place, elle devra louvoyer entre les intrigues de la cour et de son Ordre, affronter ses peurs et ses doutes, choisir son propre destin, devenir qui elle est vraiment.

.

couv2617317415. « la meute maudite » (Aes Sidhe T1) d’Alfreda Enwy

Pourquoi je l’ai choisi : De bons avis, de la bit-lit, une couverture dépaysante, j’avoue être tentée…

Résumé : Niamh n’est pas une vétérinaire comme les autres. Fille de l’alpha de la meute la plus respectée de la région, sa beauté n’a d’égal que son tempérament de feu. Lorsque sa meute se retrouve en proie à une épidémie meurtrière, Niamh semble être la seule épargnée. Prête à tout pour les siens, la jeune femme se lance dans une quête aussi dangereuse que désespérée. Mais elle ne sera pas seule. Khael, puissant changeforme au charme redoutable, est bien décidé à accompagner la belle louve, qu’elle le veuille ou non.

.

couv2776625216. « Bpocalypse » d’Ariel Holzl

Pourquoi je l’ai choisi : Ne me lynchez pas : je n’ai pas accroché aux Soeurs Carmine ! Mais alors, celui-ci, il me bottait bien. D’ailleurs, je l’ai acheté.

Résumé : Pour se rendre au lycée, Samsara n’oublie jamais sa batte de baseball, ses talismans et son couteau de chasse. Tout ce dont elle a besoin pour affronter les animaux mutants, fantômes et autres créatures qui ont envahi les rues de Concordia après l’Apocalypse. Aujourd’hui, la ville vient de lever la quarantaine de l’ancien parc public et s’apprête à accueillir ses habitants, réputés avoir muté. Les deux jumeaux que Sam voit débarquer dans sa classe sont loin d’avoir un physique standard. Très vite, ceux qui se moquent d’eux ou les prennent à partie sont les victimes d’incidents inexpliqués. Tout semble accuser les nouveaux venus. Mais dans une ville comme Concordia, peut-on se fier aux apparences ?

.

couv3580595317. « La chute du soleil de fer » (N. É. O. T1) de Michel Bussi

Pourquoi je l’ai choisi : La réputation de Bussi n’est plus à faire… Et je suis curieuse de voir ce qu’il vaut avec un public YA et un autre registre que le polar.

Résumé : Dans un monde où les adultes ont disparu, il existe deux refuges pour les deux bandes rivales qui ont survécu au cataclysme : le tipi et le château. Les uns chassent pour se nourrir, les autres vivent reclus et protégés. Bientôt, une étrange maladie fait peser un risque de famine sur le clan du tipi, le privant de ses proies. Et si ceux du château étaient à l’origine de cet empoisonnement ? L’heure de la confrontation est venue : la guerre entre les deux tribus peut-elle encore être évitée, alors que la nature est plus menacée que jamais ? Zyzo, l’espion au grand cœur du tipi, et Alixe, la reine du château, sauront-ils unir leurs forces pour déjouer les mystères, les intrigues et les trahisons ?

.

couv4095832118. « E.Toile » de Delphine Pessin

Pourquoi je l’ai choisi : J’adore le résumé ! Très tentant… Un récit certainement plein d’émotions et de thématiques abordées de façon originale.

Résumé : Dans un univers froid et aseptisé, une réflexion sur les limites éthiques du progrès technologique. Quelle meilleure façon de manipuler les gens que d’exploiter leurs faiblesses ? Oz, le mystérieux milliardaire, l’a bien compris. Analys préférerait donner sa vie plutôt que retourner au foyer pour jeunes. Niklas est sur le point de se faire agresser par deux brutes au centre de détention. La belle Stella a perdu son honneur et son nom sera traîné dans la boue. Oz leur propose une rédemption. Son prix ? L’intimité des adolescents, livrée en pâture au regard impitoyable des Toileurs. Tous acceptent le pacte : enfermés et filmés 24 heures sur 24, ils s’affrontent sauvagement pour leur survie et remplissent des missions pour gagner en popularité. Ce dont ils n’ont pas conscience, c’est que la téléréalité n’est qu’une couverture pour le véritable dessein d’Oz…

.

couv4386986719. « Yardam » d’Aurélie Wellenstein

Pourquoi je l’ai choisi : J’adore cette auteure… Elle est d’ailleurs la gagnante de cette année ! Même si je pense l’on ne votera pas pour elle deux années de suite, je compte bien découvrir ce titre qui, apparemment, fait polémique !

Résumé : À Yardam, la folie est sexuellement transmissible. Dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, la population est mise en quarantaine, isolée du reste du monde. Le virus n’a pas épargné Kazan. À l’image de la ville qui s’enfonce dans le chaos, il sombre lentement. Pour s’en sortir, il serait prêt à toutes les extrémités, y compris à manipuler Feliks et Nadja, un couple de médecins étrangers venu s’enfermer volontairement dans la cité pour trouver un remède. Dans son désespoir, il va accomplir le pire…

.

couv76527020. « La cours des ténèbres » (Vampyria T1) de Victor Dixen

Pourquoi je l’ai choisi : PLIB ou non, je pense que je l’aurais lu.^^ L_Bookine en est fan et mes lecteurs à la médiathèque aussi… Je l’ai donc acheté.

Résumé : EN L’AN DE GRÂCE 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique.
TROIS SIÈCLES PLUS TARD, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

.

couv3773329421. « Rose éternelle » d’Ophélie Duchemin

Pourquoi je l’ai choisi : La couverture, le résumé et de bons avis ! Je sais, je suis faible.

Résumé : Trahison. Complots. Voilà que le destin guide les pas de Méliane aux pieds de la Mérilara, ce mystérieux arbre couvert de roses, protecteur et gardien d’une famille royale déchue. Dans l’ombre, rode la Bête, monstrueuse et redoutable, que Méliane devra apprivoiser pour sauver les siens.

.

couv6480994222. « RC 2722 » de David Moitet

Pourquoi je l’ai choisi : Encore du post-apo. Je sais que peu de lecteurs aiment le genre, mais je tenais à ce que celui-ci soit représenté ! De plus, j’ai entendu grand bien de « New earth project » du même auteur…

Résumé : Suite à des épisodes de sécheresse et une épidémie, Olivier et sa famille font partie des survivants et vivent dans des abris souterrains. Alors que son père meurt dans d’étranges circonstances et que son frère est chassé, Olivier s’enfuit. Il découvre que la surface est en réalité habitable mais divers dangers le guettent. Tché, une jeune fille séduisante et débrouillarde, lui vient en aide.

.

couv6067140423. « Calessa » (Anam Cara T1) de Mélissa Gabiot

Pourquoi je l’ai choisi : J’aime assez la bit-lit. Je suis donc curieuse de voir ce que peut donner ce T1.

Résumé : Calessa Leoni, professeur de chant dans l’une des plus prestigieuses écoles de musique de New York, s’épanouit aux côtés de son ami d’enfance. Toutefois, le jour où elle rencontre Connor O’Brian, son quotidien bien huilé bascule. Bouleversée par les sentiments contradictoires et la passion dévorante que lui inspire le nouveau venu, Calessa ouvrira les yeux sur la réalité du monde qui les entoure. Un monde où le plus grand danger n’est pas l’homme, mais plutôt celui qui le chasse…

.

couv280267224. « Le Mystère de Dreamfield » (Tim Pucket T1) de Nicolas Poussard

Pourquoi je l’ai choisi : J’aime bien l’idée. De plus, je ne crois pas avoir déjà lu d’ouvrage se passant dans un parc d’attractions. Cela changerait un peu.

Résumé : Un parc d’attractions où tous vos rêves les plus fous deviennent enfin réalité ? Improbable, mais vrai. Méfiez-vous cependant de l’excentrique Mister Nuts et de ses sombres projets. Son Palais des Glaces. Son Cliniquotel, où vivent orphelins et personnes âgées. Sans oublier l’EDN (l’ « Expérience De Normalisation »), censée guérir les adolescents « bizarres » de leurs défauts. Tout comme Tim, un rêveur n’ayant plus foi en l’humanité, ouvrez enfin les yeux et laissez-vous emporter dans un fantastique tourbillon de révélations ! La création du monde. La vie. Les émotions… Et si la réponse aux grands mystères que la science et les religions n’ont fait qu’effleurer se trouvait juste autour de nous… et en nous ? Si les humains sont un mystère pour Tim, la vie en est un bien plus grand pour tous les vivants.

.

couv7052752125. « Même les araignées ont une maman » d’Alain Gagnol

Pourquoi je l’ai choisi : J’ai adoré « L’apprentissage » (Power Club T1) et les deux autres opus de la trilogie de l’auteur ! Quand j’ai vu qu’il avait sorti un nouveau livre, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le découvre.

Résumé : Depuis quelque temps, Thomas ne dort plus. Il a de quoi être inquiet : son chat a disparu alors qu’un tueur d’animaux sévit en ville… Une nuit, il distingue une silhouette dans son jardin. Malgré le masque d’opéra chinois qui cache son visage, Thomas reconnaît Emma, sa voisine. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’Emma est télépathe, et que ce don extraordinaire pourrait peut-être les mener jusqu’au tueur. Ou mener le tueur à eux.

.

Est-ce que ça peut encore changer ?… On va dire que non ! Sinon, je vais passer mon temps à hésiter ! Aller, c’est publié et acté. On ne modifie plus rien… Connaissez-vous ces livres ? N’hésitez pas à partager votre ressenti ou vos envies de découvrir (ou non) ces titres.^^ Bonne journée à tous.

31 réflexions au sujet de « Le Prix Littéraire de l’Imaginaire Booktubers App – PLIB 2021 »

  1. Plusieurs romans que j’ai lu ou repéré ^^
    Je suis sur le David Bry qui commence très bien. J’ai aussi Bpocalypse dans ma PAL ainsi que la ville sans vent.
    Bordeterre, Yardam, le Laetitia Danaé et le Dixen sont sur ma wishlist ><
    Bref plein de belles lectures en perspective 👍

    Aimé par 1 personne

    1. J’avoue que le début du David Bry est hyper prometteur. Qu’as-tu pensé de la fin ?
      Les deux titres de ta PAL ont des résumés prometteurs. Il me tarde de les découvrir. Tu comptes le faire bientôt ?
      Oui, de belles futures lectures prévues.^^ Pour le Dixen, c’est une réussite pour moi.

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai beaucoup aimé la fin. Je sais que ce n’est pas ton cas. Mais j’avais tellement peur qu’il abandonne le fantastique pour une réponse banalement réaliste que j’ai été plus que satisfaite. Cependant en allant relire ta chronique, je comprends ta déception car c’est vrai que c’est un peu rapide et classique.
        J’aimerais essayer de lire Bpocalypse ce mois-ci mais je n’ai pas encore prévu quand. Une lecture commune t’intéresserait ?
        Je note pour le Dixen qui a vraiment l’air de plaire à tous ^^

        Aimé par 1 personne

          1. Heureusement oui, ça se goupille bien avec tes lectures comme ça.
            Je vais parler de la Princesse au visage de nuit dans le mois mais pas de suite ^^!
            Si ça te va, on peut se faire cette lecture la semaine du 11 novembre, ça te dit ?
            C’est pas bon pour mes finances ce Dixen (et bien d’autres nouveautés +/- jeunesses) ><

            Aimé par 1 personne

    1. Arf.Oui, c’est le jeu.^^ Pour lequel avais-tu voté ?

      Tu as mis ta liste en ligne quelque part ? Même si la mienne est normalement définitive, je suis curieuse de voir tes choix.
      Aes sidhe a l’air génial. ❤ Quant à Vampyria, j'ai adoré et te le conseille.^^
      Idem, j'ai hâte !

      Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas encore pris le temps de bien lire chaque résumé des présélectionnés, mais je trouve ta sélection très éclectique avec des titres qu’on ne voit pas forcément beaucoup passer…
    Vampyria me tente aussi énormément et m’intrigue parce que de la bit-lit francophone, ce n’est pas le plus répandu… Quant au roman Où le loup demeure, je ne suis pas étonnée de le voir dans ta liste; ton avis étant plus que positif 🙂 Et je trouve ça chouette parce que pour le coup, je ne l’ai quasiment jamais vu passer sur la blogo…
    Hâte de voir les 25 sélectionnés !

    Aimé par 1 personne

  3. On en a quand même 6 en commun, c’est pas mal :). J’avoue que Tim Pucket me tentait bien, surtout pour son originalité, mais il n’y a que 25 places ^^. C’est tellement duuuuur 😮 ! J’hésite encore à faire des changements, de mon côté :p.
    En tout cas, j’ai déjà lu Rose éternelle et Des Oeillets pour Antigone, mais je les ai écartés car ils n’ont pas répondu à toutes mes attentes. Par contre, je comprends tes choix pour La Princesse au visage de nuit et Le Chant des cavalières :).
    Et au sujet de Carne et Ogresse, je prie pour qu’ils ne fassent pas partie des finalistes, car je sens que ce sont des lectures hum… pas dans mon genre ? (trop de sang, tout ça, tout ça :p xD).

    Aimé par 1 personne

    1. Ouiiii, c’est très dur de n’en choisir que 25… J’ai dû en sacrifier aussi.^^
      Je suis curieuse de voir ton choix définitif.
      Je peux comprendre pour ceux que tu as écarté. Mais, les ayant empruntés, je verrai par moi-même.
      C’est bien dommage pour Carne ! :p

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s