News·TAG

Livres du concours MoseL’Lire 2020-2021

.

emilie Saiwhisper

Les avis se sont enchaînés cette semaine sur le blog et voici enfin le récapitulatif des livres du concours MoseL’Lire de 2020-2021 ! Comme chaque année, le département dans lequel je travaille organise un concours jeunesse/ado intitulé « MoseL’Lire » qui, selon sa tranche d’âge, consiste à lire des ouvrages d’une sélection, puis à réaliser une production.

Si vous connaissez ces ouvrages ou si certains vous font envie, n’hésitez pas à me faire part de vos ressentis ! Vous le constaterez par vous-même : cette année, on est beaucoup sur les thématiques de la migration, de la tolérance, de l’entraide, de l’engagement dans une cause et de l’écologie.

.

couv47795432

« La vallée aux merveilles » de Sylvie Deshors

Résumé : Après une rupture amoureuse douloureuse, Jeanne, 16 ans, est envoyée chez sa tante dans la vallée de la Roya. Elle y découvre, stupéfaite, que cette dernière est une militante active, venant en aide aux migrants qui tentent de passer la frontière italienne pour entrer en France. 

Ressenti : Une ode à la générosité, à l’humanité et à l’engagement ! On a là un bel hommage aux aidants et aux familles traversant l’horreur pour survivre. Un texte fort. Cela dit, j’ai trouvé dommage que Sylvie Deshors ne montre que les bons côtés de l’aide aux migrants ou que l’on développe peu certains sujets abordés. (Avis)

.

9782812620829-475x500-1

« ABC… » d’Antoine Da Silva

Résumé : Bamako, capitale du Mali, Jomo a une passion dévorante pour le basket. Son rêve ? Passer pro. Grâce à Richard, un recruteur pour des clubs européens, il va intégrer l’Academy, un centre de formation français où des jeunes du monde entier viennent se former. Mais Jomo a aussi un secret, une honte qui le ronge, il ne sait ni lire ni écrire. Quand son coach l’apprend, il convainc Jomo d’intégrer un cours d’alphabétisation. Là-bas, le jeune homme est le seul garçon, entouré de femmes venant du monde entier et aux histoires bien différentes. À leur contact, il va changer, s’épanouir et rencontrer Rosa-Rose, la fille de la prof… 

Ressenti : Antoine Da Silva a réussi à me toucher, me faire rire et à me donner un coup dans le ventre. C’était une lecture incroyable ! Une belle leçon de vie… J’ai passé un excellent moment avec « ABC… » et vous recommande chaudement de le découvrir. Nul doute que vous serez bouleversés à votre tour par ce joli coup de cœur. (Avis) ❤

.

couv49210187

« Et le désert disparaîtra » de Marie Pavlenko

Résumé : Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre dans quelques siècles. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Elle appartient à une tribu nomade. Pour survivre, son peuple traque les derniers arbres et vend leur bois. Samaa aimerait être une chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’hommes. Alors, un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages.  Elle se perd, et tombe dans une trouée. Au fond, un arbre. Gigantesque. Coincée là, blessée, Samaa va peu à peu réaliser que tout ce en quoi elle croit est faux. Elle changera le destin de sa tribu à jamais. 

Ressenti : En plus d’être féministe et écologique, cette ode à la vie m’a fait passer un très bon moment de lecture. Cela dit, je pense que cela ne plaira pas à tous les lecteurs, car le rythme du récit est très lent. L’onirisme est ultra-présent ! (Avis)

.

« Miss Bengalore » (Le château des animaux T1) de Xavier Dorison et Félix Delep

Résumé : Rire, c’est déjà ne plus subir. Quelque part dans la France de l’entre-deux guerres, niché au cœur d’une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d’un sabot de fer par le président Silvio… Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté… Miss Bengalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l’injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire…

Ressenti : Quelle immense réussite ! Cette BD est une belle pépite qui mérite le détour, que l’on connaisse ou non l’œuvre originale revisitée : « La ferme des animaux » de George Orwell. (Avis) ❤

.

couv771615

« Au nom de l’ours » de Catherine Dabadie

Résumé : Lucrèce vit dans une gare désaffectée, au pied des montagnes, dans une vallée sauvage et reculée, où le dernier ours du pays a trouvé refuge. À treize ans, elle souffre d’être mise au ban de son village par la faute de ses parents, des militants écolos bohèmes qui s’opposent vigoureusement à la construction d’un tunnel qui éventrera la montagne pour faire passer des camions. Lucrèce voudrait vivre comme tout le monde, avoir un smartphone, des vêtements à la mode et des amis. Quand elle entre enfin au collège et qu’elle tombe amoureuse de Simon, un Parisien déraciné et individualiste, elle pense pouvoir grandir selon ses propres choix. Mais Simon n’est autre que le fils du chef de chantier… Terrible dilemme pour l’adolescente alors que le conflit gronde entre pro et anti-tunnel à l’approche du début des travaux.

Ressenti : Une lecture distrayante, fluide et sympathique. Une aventure humaine et engagée qui met en avant le fait de grandir et l’importance de l’écologie, à petite ou grande échelle. (Avis)

.

couv70778847

« Jeannot » de Loïc Clément et Carole Maurel

Résumé : Pour Jeannot, la vie était simple et heureuse jusqu’à ce drame qui a tout changé. Depuis il s’est mis à entendre ce que disent les arbres et les plantes. Cela paraît un peu fou mais il peut vraiment les entendre ! On pourrait croire à un don du ciel inestimable, mais Jeannot y voit plutôt une malédiction car les arbres sont bêtes comme leurs racines… 

Ressenti : Des illustrations expressives, un soupçon d’humour, une grande dose de sentiments, des thématiques fortes (deuil, solitude, résilience, amour, …), rendent cet album magnifique. (Avis)

.

couv9970458

« Le voyage de Fulmir » de Thomas Lavachery

Résumé : Le nain Fulmir en a fini avec la vie. Après 160 ans d’une existence bien remplie, il entame son dernier voyage, celui qui le mènera au cimetière caché du peuple des nains. Mais en route, c’est plus fort que lui, Fulmir sauve un chien et deux orphelins, il éborgne un chevalier, il fuit une armée de soldats qui cherchent à le capturer. Et voilà que ce dernier voyage se transforme en cure de jouvence… 

Ressenti : Cette épopée sans temps mort fut agréable à suivre, car elle propose une bonne dose d’action, de nombreuses rencontres ainsi que de belles valeurs humaines. On notera également de très belles illustrations ! Hélas, quelques éléments m’ont fait défaut… (Avis)

.

couv51881980

« 226 bébés » de Flore Vesco et Stéphane Nicolet

Résumé : À 76 ans, Chrysostome, dit Bert, fraîchement retraité, coule des jours heureux dans sa maisonnette. Jusqu’au jour où son jardin, situé au-dessus d’un trafic aérien de cigognes, se retrouve envahi par… 226 bébés ! Adieu, calme et tranquillité. Or Bert ne compte pas se laisser enquiquiner par une tripotée de geignards. Ni une ni deux, il les installe dans une charrette et commence son périple. De village en bourgade, tous les moyens sont bons pour refourguer la marmaille : vente à la criée sur les marchés, adoptions par des princesses esseulées… Moins 1 bébé, moins 10 bébés, moins 20 bébés… Ouf ! Moins 225 bébés ! Au bout du compte, le vieillard solitaire et bougon se laissera-t-il attendrir ?

Ressenti : Amis des jeux de mots, des situations cocasses et de l’humour absurde, vous serez servis par cette histoire atypique. Hélas, ce n’est pas mon cas… (Avis)

.

couv17492469

« King et Kong » d’Alex Cousseau

Résumé : King et Kong sont des pandas. Ils sont aussi jumeaux, et ne se sont jamais quittés. Sauf peut-être pour manger en cachette un reste de pizza. Un jour, Kong décide de partir en voyage. King, lui, préfère ronfler… Pour la première fois de leur vie, les deux frères vont être séparés. Et ça, c’est le début d’une incroyable aventure ! 

Ressenti : Ce titre plaira aux jeunes et grands lecteurs appréciant l’absurde, les jeux de mots et l’humour loufoque. Ce n’est, hélas, pas mon cas. Cela dit, je reconnais les qualités de ce titre. (Avis)

.

couvpierlootlino

« Lino (et les autres) » de Mathieu Pierloot et Baptiste Amsallem

Résumé : Une malachite, vous savez ce que c’est ? Lino, lui, n’en avait aucune idée jusqu’à ce que ce gros frimeur de John-John en amène une à l’école. En gros, c’est un caillou vert qui ressemble à un chewing-gum et qui vaut des millions. Et devinez ce qui est arrivé ? La malachite a disparu.
C’est qu’il s’en passe des choses, dans cette école. Entre les parties de foot avec Fatou, les clubs d’espions ultra-secrets auxquels il faut adhérer et l’anniversaire de Tulipe à ne pas rater, Lino n’arrête jamais. Heureusement, il y a les autres, ces copains sur qui il peut toujours compter. 

Ressenti : Je n’ai pas autant été satisfaite que les lecteurs ayant donné leur ressenti sur le toile. Je n’ai pas accroché aux personnages, l’humour ne m’a pas comblée et les dessins n’étaient pas mon style. Cela arrive. Peut-être que mes jeunes lecteurs apprécieront davantage que moi… En tout cas, je l’espère. (Avis)

.

lezardman-et-moi

« Lézardman et moi » de Youri de Paz

Résumé : Lézardman est une star planétaire, un super-héros qui comme un reptile grimpe aux murs et attrape les méchants avec sa langue extensible. Héros pour tous, sauf pour son fils, Louis, dix ans qui ne rêve que d’avoir un papa normal. Malheureusement, Louis a hérité des supers pouvoirs mais hors de questions de s’en servir pour sauver la communauté, quoi que… 

Ressenti : Un roman sur un enfant de super-héros sympathique, avec de belles valeurs et des questionnements intéressants, mais qui m’a donné l’impression d’inachevé… (Avis)

.

couv44537745

« Je m’appelle Maryam » de Maryam Madjidi et Claude K. Dubois

Résumé : Avec ses parents, Maryam doit quitter le pays où elle est née. Elle va devoir dire au revoir à ses poupées. Apprendre à jongler avec la langue d’ici et la langue de là-bas. Manger des plats qu’elle n’a jamais goûtés. Découvrir un monde où elle sera une inconnue. Un monde où il faut tout recommencer. Jusqu’à ce que quelqu’un lui demande : « Comment tu t’appelles ? »

Ressenti : Le texte est plein de sensibilité, de réalisme et de poésie. J’ai trouvé que les émotions de Maryam étaient vraiment bien retranscrites ! De belles illustrations. L’ensemble est réussi et change des fictions que les petits lecteurs peuvent habituellement trouver. (Avis)

.

couv65482894

 « Oscar et Carrosse : La soupe de pâtes » de Ludovic Lecomte et Irène Bonacina

Résumé : Oscar est en os car c’est un squelette. Tous les jours, pour fuir les chiens féroces, il court vers sa roulette. Mais un matin, un petit chien reste devant sa porte. Chez Oscar, il y a toujours un bol de soupe à partager. Aujourd’hui, c’est une soupe de pâtes alphabet. Le petit chien adore. Il en veut encore ? Oscar a une idée… 

Ressenti : J’ai été enchantée par cette façon ludique et gourmande d’apprendre à lire. De plus, les dessins sont très mignons et collent bien à l’ambiance. On en redemande ! En espérant que cette amitié atypique fasse de vieux os… (Avis)

.

couv8627379

« Dans les yeux de Nawang » de Jean-François Chabas et Clotilde Perrin

Résumé : Il y a des années et des années, au Pays des neiges, qu’on nomme parfois aussi Tibet, deux frères jumeaux virent le jour… Nawang et Lhari sont en tout point semblables. Pourtant, il y a entre eux une nette différence de caractères : Nawang est hardi et joyeux, Lhari, sombre et craintif. Leur famille nomade les fait voyager entre de monstrueuses montagnes, suivis par leurs yacks. Or, à l’ombre de Chomolungma, aussi appelée Himalaya, Lhari va faire son apprentissage : le jeune garçon à l’œil sombre va tantôt croiser une panthère des neiges, tantôt fuguer de la maison… Tout l’accable et l’effraie. Il faudra l’art de son frère jumeau aux yeux d’or pour lui faire changer de regard sur la vie.

Ressenti : Ravie du voyage, j’ai apprécié ce conte mêlant famille, optimisme, partage, entraide, tolérance, beauté du monde, plaisirs simples de la vie, le bonheur et coutumes du Tibet. C’était dépaysant et plein de belles valeurs. (Avis)

.

sasha-et-les-velos

« Sasha et les vélos » d’Ariane Pinel et Joël Henry

Résumé : Le vélo de Sasha est extraordinaire : il parle, et en plus il a des amis dans tous les pays : des monocycles, des bicyclettes, des triporteurs, des vélos qui roulent, mais aussi des vélos qui flottent, des vélos qui volent ! Grâce à eux, Sasha embarque pour un trépidant tour du monde, qui lui réserve plein de surprises et de rencontres !

Ressenti : Un album enchanteur et ludique. N’hésitez pas à pédaler à la rencontre de Sacha et d’Azar pour découvrir à votre tour des moyens de transports atypiques et méconnus. (Avis)

.

couv20581468

« Le lièvre et les lapins » de Timothée Le Véel

Résumé : Par un beau matin d’été, le jour se lève sur la garenne. Des lapins sortent, impatients, de leur terrier. Tous semblables, tous des lapins. Tous ? Non. Un lièvre se trouve parmi eux… 

Ressenti : En plus d’un merveilleux coup de crayon, l’auteur a su proposer une histoire touchante sur la famille, la différence, l’entraide, la bienveillance et la quête identitaire. (Avis)

.

couv33913725

« Vol d’été » de Marie-Anne Abesdris

Résumé : Dernier jour d’école, voilà les grandes vacances ! On retrouvera les copains dans deux mois, une éternité ! Demain, une longue, très longue route m’attend. Les voyages en voiture pour les vacances d’été, c’est toujours spécial… 

Ressenti : Avec douceur et simplicité, ce petit roman développe les ressentis d’un enfant lors de son dernier jour d’école avant les vacances d’été. En fil conducteur : une nuée d’oiseaux. Une jolie première lecture à mettre entre les mains des lecteurs débutants. (Avis)

.

dungrandlouprouge

« D’un grand loup rouge » de Mathias Friman

Résumé : Un loup rouge et sauvage est chassé de son territoire par les hommes. Seul, il ne peut que fuir pour survivre. Après un long et rude voyage, il rencontre une horde de loups. Eux se définissent comme des loups blancs et sont méfiants. Certains même ne veulent pas de lui.

Ressenti : Une superbe découverte qui m’a séduite aussi bien avec ses dessins qu’avec son récit ! Court, mais poétique, délicat et avec de belles valeurs, cet album est à lire. (Avis)

.

couv42522706

« Les choses qui s’en vont » de Béatrice Alemagna

Résumé : Dans la vie beaucoup de choses s’en vont. Elles se transforment, elles passent. Toutes, sauf une.

Ressenti : Un chouette album jeunesse. Celui-ci utilise un ingénieux système de calques permettant d’apporter une sorte de mouvement aux illustrations. Le rendu est aussi réussi que sympathique ! En outre, le dénouement est très mignon. (Avis)

6 réflexions au sujet de « Livres du concours MoseL’Lire 2020-2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s