Romances

« T’embrasser sous la neige » d’Emily Blaine

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « T’embrasser sous la neige »
Auteur : Emily Blaine
Genre : Romance / Littérature contemporaine / Feel-Good
Éditeur : Harlequin

.

résumé du livre

Pour cette fin d’année, Juliette avait prévu beaucoup de choses. Des vacances romantiques à la Barbade, un immense sapin à décorer avec Simon, son amoureux, et peut-être même une demande en mariage. Elle n’avait pas prévu en revanche de soudain redevenir célibataire, d’annuler ses congés pour organiser un gala de charité avec le célèbre rocker Evan MacNeil et d’être inscrite par ses amis à un concours de baisers. Alors, quand le musicien lui propose d’être son partenaire, elle se laisse convaincre. Car, même s’il est l’un des célibataires les plus convoités, même s’il se débat encore avec le deuil de son frère et sa nièce de moins d’un an qui n’a plus que lui, Evan parvient à la mettre en confiance. À tel point qu’elle en viendrait presque à abaisser le mur de glace qu’elle a érigé autour de son cœur…

.

Ma critique

couv44007819

Quel doux moment de lecture ! En général, j’adore la plume et les romances d’Emily Blaine cependant, j’avais un peu peur d’être déçue en raison du fait que j’ai lu pas mal d’histoires d’amour hivernales ces derniers temps. Or, même si j’aime ces livres tendres et distrayants, rares sont ceux qui m’ont surprise… De plus, le dernier titre de l’auteure n’avait pas été mon préféré. C’était plaisant cependant, il y avait des allures de déjà vu. J’avais donc quelques appréhensions avant d’ouvrir « T’embrasser sous la neige », surtout lorsque j’ai constaté que l’on avait deux protagonistes écorchés par la vie. Allait-on faire la surenchère du dramatique ou bien est-ce que les thématiques du deuil et de la résilience seraient bien traitées ? Et bien, j’avais tort d’être craintive : c’était génial ! Je me suis très vite attachée aux deux narrateurs, je me suis délectée de l’ambiance, j’ai été touchée et j’ai dévoré les chapitres dès que j’en avais l’occasion ! On a là une romance contemporaine douce, sensible, sensuelle, sans grosse prise de bec pénible et avec de belles valeurs familiales et amicales. J’ai trouvé que l’on n’était pas dans le genre guimauve : les sujets et les différents personnages sont suffisamment matures. De plus, il y a de l’humour toutefois, on n’est pas sur une comédie romantique… Et cela fait du bien de changer un peu !

L’ouvrage met en scène Evan, un rocker ayant monté un groupe de musique avec son frère aîné. Hélas, ce dernier est décédé avec sa compagne, laissant derrière lui un cadet anéanti et Gloria, sa fille de huit mois. Ayant une enfant de cette tranche d’âge, j’ai été très admirative d’Evan qui, malgré le drame, a su apprivoiser la bambine, la rendre heureuse et trouver son rythme en tant que jeune papa célibataire. Evan est également un homme rafraîchissant, franc, sûr de lui, taquin, fier, respectueux et bienveillant. Je ne lui trouve aucun défaut et, le pire, c’est que cela ne me dérange pas ! Il forme un très joli duo avec Juliette, l’héroïne avec qui il va travailler. Cette dernière organise des événements et sera en charge de gérer la soirée de charité / le concert du rocker. Juliette est une femme pétillante, naturelle, amusante, pleine de vie, mais également une personne méfiante et timide. Suite à des mésaventures familiales et amoureuses, elle s’est créé une carapace qui peu à peu, va se fendre… Les voir évoluer est très intéressant.

La romance du tandem prend le temps de s’installer et progresse sans jamais lasser le lecteur. On prend plaisir à suivre alternativement le point de vue d’Evan, puis de Juliette. On découvre alors leurs doutes, leurs peurs, leurs désirs, leurs espoirs, leurs petits bonheurs, … Emily Blaine a très bien su jongler entre les phases de travail, les moments sensibles, les passages drôles et les scènes donnant des papillons dans le ventre (SMS avec le « faux » inconnu, concours de baisers chaque semaine, instants partagés, etc.). Autour des héros, plusieurs personnages secondaires gravitent en grand nombre cependant, on en retiendra qu’une poignée comme la mère d’Evan, la petite Gloria, la collègue d’Evan ou encore l’adorable Olivier, le meilleur ami de Juliette. Je les ai tous appréciés, si bien que j’aurais adoré en savoir plus sur eux !

Des histoires de Noël comme ça, sans mièvrerie, avec un beau dosage d’humour, d’émotion, de bienveillance, d’amour et d’érotisme, j’en redemande. Je ne peux que vous inciter à découvrir cette nouvelle publication… ou à vite réclamer sa sortie en poche pour en profiter !!

.

Citations

On ne lutte pas contre l’univers.

—————

– Tu es naturellement mauvais ou c’est l’alcool ?
– Tu es naturellement désagréable ou c’est la perspective de te marier ?

—————

Je ne sème pas la pagaille. J’éclaire. On s’enferme trop souvent dans une vie formatée. Parfois, il faut prendre des risques.

—————

Je trouve qu’un baiser peut être bien plus intime qu’une nuit débridée de sexe.

.

Ma note

5/5

14 réflexions au sujet de « « T’embrasser sous la neige » d’Emily Blaine »

  1. Je le demandais justement ce que valait ce titre, avec quelques appréhensions moi aussi à cause de son étiquette »romance hivernale », mais tu me rassures pleinement. Le héros a l’air génial et j’adore quand y a des enfants dans l’histoire. Alors hop dans la wishlist !

    Aimé par 1 personne

  2. Il semblerait que tu aies bien fait de te laisser séduire par cette romance de Noël qui semble mettre en lumière un duo attachant qui prend le temps de se connaître et qui offre aux lecteurs de beaux moment. Et le fait que ce ne soit pas mièvre rend l’histoire tout de suite plus tentante…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s