Romances

« Make me bad » T1 d’Elle Seveno

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Make me bad » T1
Auteur : Elle Seveno
Genre : Romance / Érotisme / Littérature contemporaine
Éditeur : Hugo & Cie

.

résumé du livre

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s’oublier. Cependant, lorsqu’elle découvre qu’elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu’elle aime le plus, deux choix s’offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu’où seraient-elles prêtes à aller ?

.

Ma critique

Désireuse de connaître Elle Seveno dont j’avais entendu du bien, j’avais acquis plusieurs de ses titres. Or, j’avais réalisé qu’elle avait proposé plusieurs ambiances/genres dans ses romans. Ce constat m’a vraiment plu, car j’aime lorsque les auteurs ne restent pas dans leur zone de confort… Ces derniers jours, j’ai donc découvert une romance légère avec « 6 ans » ainsi qu’une histoire d’amour avec des personnages torturés par leur passé avec le super « Restart with song ». Avec « Make me bad », on est sur de la romance érotique mettant en avant la tromperie, le mensonge et la vengeance. Bien que je ne sois pas une adepte du genre, j’avais envie de sortir de mes habitudes. De plus, cette duologie m’intéressait, car les ressentis divergeaient radicalement. Soit les lecteurs adoraient, soit ils déploraient le scénario ou les personnages. Les romans qui partagent autant me fascinent. Ainsi, j’ai voulu me forger mon propre avis en partant à la rencontre de Laure et d’Alex.

couv23538522Le récit a une base très simple : l’héroïne découvre que son compagnon la trompe avec sa sœur et, au lieu de faire un scandale sur le vif, décide de se venger. Pour cela, elle compte humilier les deux amants : l’une à son futur mariage et l’autre en faisant éclater sa personnalité aux yeux de tout son entourage. Alex, le meilleur ami de son conjoint, va être la pièce maîtresse de son plan. Grâce à lui, elle va obtenir réparation en couchant à son tour avec un autre. Elle va également apprendre à ne plus être une personne gentille, loyale et naïve qui se fait marcher sur les pieds. J’avoue que j’ai été assez choquée par l’idée du scénario. C’est osé. Pour ma part, cela ne me viendrait pas à l’esprit de tromper mon chéri qui m’a cocu… Et encore moins faire comme si de rien était : continuer à embrasser mon petit-ami et faire croire que je ne sais rien, tout en couchant avec son ami de temps en temps… J’en serais incapable et j’aurais une très mauvaise image de moi. En réalité, je pense que cela aurait pété lorsque je les aurais pris sur le fait et j’aurais coupé les ponts avec tout le monde… Ainsi, si j’ai saisi les envies de vengeance de Laure, j’ai eu beaucoup de mal avec ses choix.

Laure n’en demeure pas moins une héroïne qui va évoluer de manière intéressante. D’abord présentée comme une jolie fille simple, ingénue, travailleuse, mal dans sa peau, qui refoule ses émotions et qui se fait marcher sur les pieds, elle va finalement apprendre à accepter son corps, à ne plus se laisser faire et à aller de l’avant. Ayant lu le second tome à l’heure où j’écris ces lignes, je peux vous assurer que je me suis finalement attachée à elle. À présent, j’aime cette nouvelle personne sûre d’elle, accomplie, sincère et passionnée. Mais avant d’en arriver là, la route est longue, parfois étrange, révoltante et sinueuse. Cette complexité, on a doit à Alexandre, un personnage que j’ai eu du mal à cerner, même s’il est de temps en temps narrateur (ce qui permet d’avoir accès à ses réflexions). Cet homme a un caractère assez classique : c’est un bad boy qui collectionne les femmes, qui est bon au lit, a un passé sombre et qui joue les mecs mystérieux dès qu’il est question de son métier ou de ses activités. Il y a néanmoins un sacré décalage entre l’Alex du premier opus et du second… Je reconnais que celui du tome un m’a fait très mauvaise impression. J’estimais qu’il avait vraiment une relation toxique avec l’héroïne. Il m’a paru violent, dragueur, égoïste, je-m’-en-foutiste et égocentrique. Or, le fait que Laure l’écoutait aveuglément m’agaçait

Ce livre va constituer une bonne mise en place de l’intrigue : on va apprendre à découvrir les deux narrateurs, suivre leur relation naissante, rager sur l’entourage néfaste du tandem et voir le plan de Laure s’installer petit à petit. La vengeance est un plat qui se mange froid ! Les sentiments des personnages sont bien dépeints, tandis que la plume de l’auteure est toujours aussi simple et fluide. J’ai donc pris plaisir durant ma lecture. Néanmoins, on notera énormément de passages sexuels. Certes, il s’agit de littérature érotique, mais j’avais du mal à voir les héros se sauter dessus comme des lapins toutes les quinze pages… On assiste facilement à une dizaine de parties de jambes en l’air. Or, les moments sont toujours très détaillés et comportent quelques mots vulgaires comme « queue ». Cela représente sans doute un bon quart de l’ouvrage, ce qui faisait beaucoup pour moi. D’ailleurs, je considérais que cela ralentissait le rythme. J’ai donc fini par passer ces scènes ou à les lire en diagonale… Et je pense que j’ai bien fait car, malgré ces points négatifs, j’ai enchaîné directement sur la suite. Je vous en reparle très bientôt.

.

Citations

Le désir peut-il surpasser la haine ? Peut-on détester quelqu’un et remettre son corps, sa vie entre ses mains ?

—————

Je veux m’infiltrer sous sa peau, lui apprendre à écouter ses envies et qu’elle succombe à celle qu’elle repousse depuis des années : moi. Les fantasmes les plus inassouvis se mettent en place dans ma tête. Je la ferai jouet pour qu’elle devienne maîtresse. Je la rendrai esclave pour qu’elle soit reine. Je la veux, mais je la veux survoltée. Je ne pense plus qu’à ça. C’est une torture. Le chemin sera long, je devrai m’imposer pour qu’elle réagisse. Mais je ne renoncerai pas, elle vient d’entrer dans un jeu dont elle ne ressortira pas indemne.

—————

Je suis idiote. Idiote, stupide et faible : une proie facile pour ce monde de faux-semblants, pour les menteurs tels que Matt. Je pourrais pardonner, ou le mettre devant le fait accompli et le quitter. Ce serait simple, juste, loyal. Quelque chose qui me ressemble. Non. Je ne le veux pas. Je ne le veux plus. C’est trop facile de s’en tirer à si bon compte, trop facile de commettre des actes égoïstes et de ne jamais prendre le revers de la médaille. Cette fois, je veux qu’il le prenne en pleine face.

—————

Au fond, c’est une impulsive. Une impulsive cachée sous une montagne de bons sentiments. Cette gonzesse est une bombe à retardement.

.

Ma note

3,5/5

14 réflexions au sujet de « « Make me bad » T1 d’Elle Seveno »

  1. C’est vraiment tordu comme scénario ! Et j’avoue que ma réaction face à la situation de l’héroïne aurait été la même que la tienne.
    Si ce n’est clairement pas pour moi, je te félicite t’avoir autant osé t’éloigner de tes habitudes de lecture !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s