Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Young adult

« L’Estrange Malaventure de Mirella » de Flore Vesco

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’Estrange Malaventure de Mirella »
Auteur : Flore Vesco
Genre : Littérature ado – YA – adulte / Fantastique / Réécriture de conte
Éditeur : L’école des loisirs

.

résumé du livre

Moyen Age. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire par coeur ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes : la véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de 15 ans, qu’on l’a enfin compris. Jusqu’ici, elle passait inaperçue en ville – qui s’intéresserait à une porteuse d’eau, à une crève-la-faim, une enfant trouvée ? Seulement voilà, Mirella a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a bien repéré ce beau jeune homme en noir, qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

.

Ma critique

Cette réécriture du conte « Le joueur de flûte de Hamelin » est un coup de cœur ! Dans cette version plus sombre, voire macabre, Flore Vesco va laisser une grande place à la musique, à l’humour, au féminisme, aux belles valeurs, mais surtout au fantastique ! Et, croyez-moi, la flûte enchantée capable de subjuguer les rats ou les enfants ne sera plus le seul élément magique de cette histoire… Il y a une pluie de nouveaux éléments appartenant à l’imaginaire qui sont tous aussi incroyables les uns que les autres ! Toutefois, je n’en dis pas plus : il est tellement plaisant de se laisser surprendre au fil de l’intrigue… Ce titre est vraiment insolite, addictif et surprenant. Je le recommande sans hésitation !

vesco2Adolescents et adultes prendront donc certainement plaisir à découvrir cette adaptation contemporaine où va évoluer Mirella. Celle-ci est une héroïne courageuse, déterminée, rusée, intelligente, forte et hors du commun ! Dès les premières pages, je me suis attachée à cette belle rouquine dans la fleur de l’âge qui cache son corps de jeune femme et sa crinière de feu sous des guenilles… Or, la pauvre adolescente n’a pas la vie facile ! Si l’on fait fi de son travail éreintant de porteuse d’eau, elle va surtout souvent lutter pour sa survie et sa vertu, notamment face aux Hommes, au curé ou à la vieille tavernière… Pourtant, malgré ce qu’elle traverse, Mirella a le cœur sur la main : elle vient souvent en aide aux plus démunis ou à ceux que la société rejette. Ainsi, lorsque la peste va envahir la ville, elle va tout de même apporter son soutien aux malades… J’ai pris grand plaisir à voir la demoiselle agir au fil des chapitres. Les rencontres qu’elle va faire m’ont souvent intriguée, voire charmée ! D’ailleurs, le personnage de Peest fut une véritable merveille ! Quelle personnalité complexe, ambiguë, insolite et puissante ! Le lien que Peest va avoir avec Mirella m’a captivée. J’avais terriblement envie de savoir où leur relation alambiquée allait les conduire. Cet élément a rendu ma lecture addictive, si bien que je n’ai pas décroché de mon livre durant tout l’après-midi…

Malgré le fait que l’on soit sur un ouvrage à destination d’un public ado, je tiens à indiquer que certains passages sont difficiles. L’auteure a fidèlement retranscrit l’arrivée et le développement de la peste dans une bourgade autrefois prospère. L’ambiance est donc parfois glauque… Il y a également quelques moments révoltants ou d’autres qui font froid dans le dos, comme celui où Pan se fait blesser. Quelle horreur ! On imagine que ce genre de scènes était monnaie courante à l’époque… Mais cela n’empêche pas que j’ai tout de même frémi ! À ma grande surprise, Flore Vesco ne va pas forcément épargner ses personnages, que ce soit de façon physique ou psychologique. Or, elle a vraiment bien développé tout ce qui est comportement humain, avec les croyances de l’époque, les coutumes, les différentes hiérarchies au sein de la société, l’effet de masse, la peur, le sentiment de puissance de certains dirigeants, etc.

Contrairement aux deux derniers écrits de l’auteure où j’avais un peu de mal avec la dynamique des récits, le rythme de « L’Estrange Malaventure de Mirella » m’a conquise ! Il se passe sans arrêt quelque chose, on développe à merveille les protagonistes, tandis que l’intrigue gagne en puissance au fil des pages ! Le tout est servi avec une écriture mélodieuse, travaillée, brillante, sarcastique et originale : on est sur de l’ancien français médiéval (mais un lexique est disponible en fin d’ouvrage). Cela apporte une atmosphère dépaysante, mais agréable, à ce one-shot incroyable, débordant d’intelligence. Quelle pépite !

.

Citations

Et le prêtre de raconter les vies et les exploits de de Saint Hilarion ou Sainte Rictrude, qui fatiguaient leurs bourreaux, pouvant passer des heures à endurer les coups de pique en gardant le sourire, soupirant d’aise lorsqu’on les rôtissait sur le grill, changeant eux-mêmes de côté afin que leur chair soit partout dorée et craquante.

—————

La Fortune aux yeux bandés disperse au hasard les germes de la maladie. D’aucuns sont touchés, et n’y survivent pas. Alors j’interviens. Je me contente de récolter les âmes.

—————

Avec bonté, le prêtre termina cependant par une note rassurante :
– Soyez sages et pieux, et jamais vous ne poserez les pieds sur les pavés brûlants qui mènent aux portes du Diable. L’enfer est réservé aux meurtriers, aux voleurs, aux assassins et aux femmes caractérielles.

—————

Et méfiez-vous des contes. Qui sait, derrière ces badines historiettes, quelles terribles vérités sont cachées ?

.

Ma note

5/5 Coup de cœur !

11 réflexions au sujet de « « L’Estrange Malaventure de Mirella » de Flore Vesco »

  1. Je crois que j’aurais pu écrire le même premier paragraphe sur l’autre roman de l’autrice que je viens de lire : D’Or et D’oreillers. C’est très très bon signe vu que j’ai frôlé le coup de cœur ❤️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s