Manga

« La princesse vagabonde » T1, T2 et T3 de Da Xia

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La princesse vagabonde » T1, T2 et T3
Auteur : Da Xia
Genre : Manga / Manhwa / Historique
Éditeur : Urban Comics Editions

.

résumé du livre

Pour prendre le pouvoir, le second fils de l’empereur, Li Shimin, assassine ses deux frères et tous les membres de leurs familles. Grâce à son intelligence et sa fine lame, la princesse Yongning parvient à échapper aux hommes de son oncle et à se faire passer pour morte. Devenue une fugitive obligée de se déguiser en simple marchand, elle fait le serment de venger ses parents et de reconquérir le trône, quel qu’en soit le prix.

.

Ma critique

En voilà une super série ! Il y a quelques années, je m’étais retrouvée avec le premier tome entre les mains toutefois, ce n’était pas pour moi : il s’agissait d’un cadeau pour ma meilleure amie. Je me souviens l’avoir feuilleté pour admirer le très beau coup de crayon de Xia Da. Le cadrage, la découpe des planches, le dynamisme de certaines cases ainsi que le design des personnages m’avaient convaincue. Cependant, je n’avais pas pris le temps de le lire, car je l’ai vite emballé pour l’offrir ! Et nous revoilà, longtemps après : en découvrant que mon réseau disposait de la saga, j’ai finalement décidé de craquer. Oh, que j’ai bien fait ! C’est simple : j’ai lu tous les tomes disponibles au fil de la journée ! C’était hyper addictif. J’ai passé un super moment aux côtés de la princesse Yongning / Li Changge qui, à la manière de Mulan, va se travestir en garçon pour survivre. Par contre… Où est la suite ? Je n’ai rien vu de publié depuis 2017 ! Or, le T7 est loin d’être le dernier…

.

Le premier opus m’a fait forte impression. Tout en étant une bonne introduction, l’ouvrage va mettre en scène ce qui fait l’essence de la série : une ambiance digne de « Tigre et Dragon », la guerre/les combats, la stratégie, la politique et les coutumes de l’époque, … Le tout est servi sous un superbe style graphique.

L’héroïne a rapidement su me séduire. Bien qu’elle appartienne au « sexe faible qui semble être incapable de régner », l’adolescente est pourtant plus douée que la plupart des gens. Elle est forte, agile et débrouillarde. De plus, son esprit vif et stratège, son sens de l’observation ainsi que son courage et sa détermination seront la clef de sa survie ! Or, c’est grâce à son intelligence, elle va côtoyer la guerre de très près… C’est avec plaisir que j’ai suivi sa déchéance, son envie de vengeance, puis la façon dont elle va progressivement trouver sa place. On a là un manhwa sur fonds historique à découvrir d’urgence qui donne envie de se jeter sur la suite !

(Ressenti pour ce T1 : Une pépite ! Presque un coup de cœur. 5/5)

.

Celle-ci fut d’ailleurs à la hauteur de mes attentes. Cette fois-ci, la géopolitique va être l’élément central de l’intrigue. À présent, Li Changge utilise ses capacités pour servir Hen Gongsun. Celui-ci tient tête aux turcs et s’est retranché dans une ville qu’il tente de préserver. L’ambiance est vraiment bien retranscrite. On sent la tension monter au fil des pages. Jusque-là, les assauts ont été contrés toutefois, les turcs sont de plus en plus déterminés. Mais, surtout, ils ont eu vent des actions du Capitaine Li dont la renommée va monter en flèche… Ils ne savent rien de lui néanmoins, ils réalisent peu à peu qu’il serait bon de l’avoir à leur service plutôt que contre eux… En constatant cela, je n’avais qu’une hâte : que la rencontre entre les deux camps se fasse !

Quel régal ! L’histoire a véritablement gagné en consistance ainsi qu’en mystère. En effet, l’auteure va intégrer de nouveaux personnages aussi charismatiques qu’énigmatiques. J’ai particulièrement été sous le charme du tandem à la tête de l’armée adverseGongsun m’a également fait forte impression et m’a véritablement surprise… Je ne m’attendais pas à un tel rebondissement et à autant d’émotions. Comme le premier tome, les ultimes pages donnent envie de se ruer sur un nouveau chapitre qui, à mon grand soulagement, était à ma portée ! (Je n’imagine pas la frustration qu’ont dû ressentir les lecteurs devant attendre entre les deux volets…)

(Ressenti pour ce T2 : Génial ! À découvrir ! 5/5)

.

Bien que le troisième opus soit légèrement moins bon que les deux autres en raison du rythme moins dense, j’ai tout de même savouré chaque page. Cette fois-ci, le Capitaine Li va devoir se familiariser à son nouvel environnement. Elle est à présent sous le contrôle de l’ennemi toutefois, elle est bien déterminée à survivre et saura encore une fois se montrer vive d’esprit ! À elle de faire ses preuves… Ce changement d’ambiance m’a conquise. J’ai pris grand plaisir à découvrir les rivaux des Hans, notamment les deux chefs de camp qui ne manquent pas de charisme. J’ai également apprécié le fait que l’on découvre les failles de l’héroïne. Celle-ci commence à montrer une santé fragile. Mourra-t-elle par la maladie ? Si quelqu’un la soigne, percera-t-il son secret ? Que se passerait-il si l’on découvrait qu’elle est une femme ? La tension est tout de même présente, car tous les protagonistes ne sont pas bons. Tels de vils serpents, certains d’entre eux n’attendent qu’un signe de faiblesse pour passer à l’attaque… Grâce à l’intégration de Mimi Guli, un nouveau personnage féminin, Xia Da va également mettre en lumière le passé de la princesse via un système de flash-back. C’est très plaisant, car la demoiselle gagne en profondeur. Il en va de même pour la mère de la petite stratège, puisque l’auteure va proposer un chapitre spécial sur la génitrice. Un moment aussi beau que tragique…

(Ressenti pour ce T3 : Très bonne lecture ! 4,5/5)

.

Citations

Entre vivante mais laissée pour morte, et être vraiment morte… Qu’est-ce qui est le plus enviable ?

—————

La frontière entre l’attaque et la défense est si mince qu’il est souvent difficile de les distinguer. 

—————

Plus un geste ! Arbalète à répétition renforcée au cuivre et carreaux empoisonnés. Simple et efficace. Le seul hic, c’est la sensibilité de la gâchette… Le coup part d’une simple caresse.

—————

On se méfie toujours de ce que l’on ne connaît… Mais le ver est souvent dans la pomme.

.

Ma note

5/5

17 réflexions au sujet de « « La princesse vagabonde » T1, T2 et T3 de Da Xia »

  1. Tellement contente que tu aies pu découvrir cette série qui est probablement l’une de mes BD chinoises préférées !
    Malheureusement je crains qu’on n’ait jamais la suite en France et pas sûre qu’ils l’aient ailleurs. J’ai lu qu’à la suite d’un conflit avec le patron de son studio en gros l’autrice n’avait plus les droits de sa série… V.V
    En revanche, il y a une autre de ses séries, complète cette fois, dispo chez nous et très bien aussi même si différente : Little Yu 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends ! ❤ Elle est super !
      Ah purée ! C'est horrible que l'auteure n'ai plus les droits de sa propre oeuvre… Abusé… J'espère qu'elle pourra les récupérer un jour… (Ne serait-ce que financièrement, car cela semble être un "best seller"…)
      Arf, pas sûre que le réseau possède Little Yu, mais je croise fort les doigts ! ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Il fait partie de mes prévisions du mois ! Vu qu’il ne sera jamais achevé, j’avais toujours eu des craintes quant au fait de le commencer puisque j’étais sûre d’aimer mais maintenant que la version télévisée est en train de sortir je me dis que j’aurais au moins un petit réconfort – je me demande d’ailleurs si la fin sera telle que l’auteure l’aurait imaginée.

    Aimé par 1 personne

      1. Ce n’est malheureusement pas une adaptation animée mais une adaptation en série chinoise. Forcément, ça a ses avantages et ses défauts mais je suis contente de voir que l’oeuvre n’ait pas été totalement oubliée et ait intéressée des producteurs !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s