Fantastique/Fantasy·Young adult

« King’s Cage » (Red queen T3) de Victoria Aveyard

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « King’s Cage » (Red queen T3)
Auteur : Victoria Aveyard
Genre : Fantastique / Young Adult
Éditeur : Le Livre de Poche

.

résumé du livre

Mare Barrow a échangé sa liberté contre celle de ses amis. Retenue prisonnière par l’homme qu’elle aimait autrefois et désormais roi, Maven, elle est dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et subit maintes humiliations et mauvais traitements. Pendant ce temps, la rébellion continue de s’organiser, de s’entraîner et d’étendre son influence, plus que jamais décidée à lutter contre l’oppresseur. Mais en l’absence de la faiseuse d’éclairs, qui mènera cette armée au bout de son ambition ?

.

Ma critique

En refermant ce troisième tome de la quadrilogie Red Queen, je me suis longuement demandé ce que je devais en penser. Certains éléments m’ont énormément plu, tandis que d’autres m’ont profondément ennuyée. De ce fait, je suis totalement divisée par cette suite qui aura eu le mérite de me déstabiliser au fil des chapitres

couv31872445La moitié du livre va placer Mare aux côtés du jeune prince Maven… L’héroïne s’étant livrée pour sauver les rebelles, elle est à présent condamnée à servir de pantin à ce roi sadique me faisant songer à Jeffrey (série GOT). En effet, les deux souverains ont en commun le goût de la douleur d’autrui, le manque d’amour, le pouvoir, la gouvernance par la peur, l’âge et la langue acerbe. Appréciant les « méchants » complexes, je me suis régalée dès que la faiseuse d’éclairs se retrouvait à ses côtés. Comme lui, elle le hait autant qu’elle l’aime. C’est très perturbant. Ces passages étaient toujours pleins de tension, d’émotions brutes et de manipulation. Certes, Maven est un sociopathe au passé lourd que je n’aurais pas aimé rencontrer toutefois, il fait clairement la force de cette série ! Il écrase totalement les autres protagonistes par son tempérament bien marqué et par ses actes révoltants. Pourtant, derrière ce masque constant, on sent énormément de fragilité. C’est un gamin brisé, notamment par sa mère ou par celle sur laquelle il fait une fixation. Plus d’une fois, je me suis questionnée sur le fait que ce binôme aurait pu fonctionner : ensemble, ils auraient pu changer. Je suis certaine qu’il ne manque pas grand-chose à ce jeune seigneur pour revenir dans le droit chemin…

La captivité, la torture, l’humiliation et le rapprochement avec Maven durera plus de la moitié de l’ouvrage. Or, si j’ai apprécié la remise en question de la narratrice et la pression omniprésente de son bourreau, j’ai malheureusement trouvé le temps long. Il ne se passera que peu de chose durant ces trois-cents pages. Bien souvent, je me suis dit que l’auteure aurait pu aller à l’essentiel, éviter certaines répétitions ou moins se perdre dans quelques descriptions. Mon ressenti a donc oscillé entre le plaisir, l’intérêt et l’ennui… Cela dit, je pense que si ce roi fou complètement à la dérive avait été narrateur, mon ressenti aurait été différent. Il manque clairement son point de vue. Cela aurait été génial d’enfin le comprendre, de ressentir ses failles ou ses doutes, de saisir ce qu’il attend réellement de Mare… Hélas, la narration de « King’s cage » est exclusivement féminine : elle se concentrera principalement sur la faiseuse d’éclairs, sur Cameron (qui permettra d’avoir un aperçu de l’organisation des rebelles et d’avoir un œil sur Cal) ainsi qu’avec Evangeline. Cette dernière m’a agréablement surprise. Victoria Aveyard va oser développer cette antagoniste qui, finalement, est bien moins stéréotypée qu’il n’y paraît. Connaître ses pensées intimes, ses réactions face à certaines situations ainsi que ses intérêts ou ses projets fut très intéressant ! Evangeline est un personnage prometteur.

Une fois la détention à la cour terminée, l’auteure a privilégié un rapprochement de certains personnages. Néanmoins, j’avoue ne pas avoir adhéré au personnage de Cal. C’est sans doute volontaire toutefois, je le trouve creux et passif par rapport à son frère ou à d’autres protagonistes ! Au passage, j’estime que ces derniers auraient pu être davantage développés ! On est trop sur le trio principal… Dans cette seconde partie, le récit reprendra également du peps avec des entraînements, des stratégies, des complots, des batailles et des marchés surprenants entre certains partis ! Or, comme les autres tomes, ce T3 va proposer un final aussi renversant que surprenant ! Je ne pensais pas que les choses partiraient dans cette direction. Ainsi, malgré les redondances et les longueurs ressenties au cours de ma lecture, je compte tout de même achever cette série. J’ai d’ailleurs commencé la suite à l’heure où j’écris ces mots. Merci encore à L_Bookine pour m’avoir offert ce troisième opus qui ne m’aura pas laissée indifférente.

.

Découvrez la critique de L_Bookine :

melanie

(Mais aussi celle des copines : Amanda et Tachan !)

.

Citations

Le temps ne guérit pas toujours les blessures. Il arrive qu’il les aggrave

—————

C’est cruel de donner de l’espoir quand il n’y en a aucun.

—————

La peur a du bon, Cam, insiste t’il. La peur empêche d’oublier. Et cette peur que t’inspire ton pouvoir mortel, je crois, moi, que c’est une force aussi.

—————

– Tu n’es pas seul…
L’espoir dans ses yeux est douloureux.
– Tu as ta couronne.

.

Ma note

3/5

14 réflexions au sujet de « « King’s Cage » (Red queen T3) de Victoria Aveyard »

  1. Ta critique m’a permis de replonger dans cette saga que j’ai beaucoup aimé et dont il le reste encore le dernier tome à lire. Vivement sa sortie poche dans…
    Je me retrouve pas mal dans ton avis, notamment notre fascination commune pour l’antagoniste ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Si mes souvenirs sont bons, j’avais apprécié ce tome 3, malgré quelques bémols notamment concernant le caractère de Cameron et cette tendance à se répéter. Du coup, je te rejoins concernant les longueurs ;).

    Mais, pour une fois, l’antagoniste est fouillé et crédible. Rien que pour Maven, je suis bien décidée à poursuivre l’histoire (depuis le temps que j’attends la sortie du tome 4 lol). Du reste, la fin m’avait complètement happée ;).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s