Romances

« The deal » (Off-campus T1) d’Elle Kennedy

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « The deal » (Off-campus T1)
Auteur : Elle Kennedy
Genre : Romance / Littérature contemporaine / Érotisme
Éditeur : Hugo et cie

.

résumé du livre

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

.

Ma critique

Sous les recommandations de Callysse, j’ai décidé de me lancer dans la lecture du premier tome de la saga « Off-campus ». Je savais que cette autrice avait du succès, notamment avec cette série toutefois, je n’étais pas très friande des couvertures… Finalement, j’ai fait abstraction de ma première impression et je comprends à présent pourquoi ces romances ont autant plu ! Ce fut une découverte très intéressante qui mêle le monde universitaire, la romance, le sexe, l’humour avec les sujets sérieux et sensibles. Avec moi, le cocktail a clairement fait mouche ! Certes, il y a beaucoup de passages sous la couette ainsi que du vocabulaire assez vulgaire, mais cela ne m’a pas arrêtée. Contrairement à d’autres ouvrages où ces points m’avaient gênée, le fait que j’apprécie les personnages ainsi que l’ambiance m’ont fait passer outre ces défauts ! De plus, on est sur de la littérature érotique pour des jeunes adultes. Il est donc normal d’assister à plusieurs scènes de ce genre.

Bien que les messages d’Elle Kennedy soient positifs, certains moments sont forts émotionnellement, car on va toucher des thèmes difficiles. Par exemple, dès le premier chapitre, on apprend qu’Hannah, l’héroïne, a été violée. Or, même si, avec le temps, elle a réussi à aller de l’avant, elle a évidemment conservé des séquelles… Par exemple, boire un verre en soirée est impensable ! De plus, se lancer dans une relation l’effraie, notamment dès qu’il est question de faire l’amour avec son compagnon. Son blocage ne l’empêche pas de fantasmer sur un garçon de la fac qui semble adorable… C’est là que va intervenir Garrett, le capitaine de l’équipe de hockey. Lui aussi cache des blessures derrière son humour, son assurance et son charme. Certes, sa popularité et sa beauté font de lui un homme à femmes toutefois, Hannah va découvrir que le sportif n’a pas toujours un quotidien tranquille. J’ai particulièrement aimé la façon dont l’autrice a traité les problèmes familiaux de son second narrateur. Ces moments étaient vraiment touchants, sombres et réalistes

À ma grande surprise, j’ai adhéré aux deux protagonistes. Je n’ai eu aucune préférence. De son côté, Hannah est quelqu’un avec de belles valeurs humaines. Elle possède également beaucoup de répondant ainsi que de la personnalité. Quant à Garrett, il n’est pas qu’un bellâtre cumulant les conquêtes ! Il est également sérieux (pas de beuverie avant les matchs), sensible, attentif (à ses amis et à Hannah), attentionné et plein d’humour. Suivre le binôme m’a plu, car les choses prennent le temps de s’installer en douceur. Il n’y a pas de coup de foudre ou d’étalage de sentiments dès qu’ils ont couché ensemble pour la première fois. Ils apprennent à se connaître, se livrent leurs secrets, s’amusent et se respectent. Les sentiments viendront progressivement… De plus, chacun reste fixé sur ses objectifs ou sur leurs passions.

« The deal » fut une très belle surprise ! Même si le scénario est assez prévisible, ce fut un bon moment de lecture, notamment grâce aux personnages qui sont vraiment mignons, drôles et touchants. Je suis curieuse de découvrir les histoires des autres membres de l’équipe à travers la suite de la saga.

.

D’autres avis des copains : Tachan, La route des lecteurs, Roxou, Les bouquins de Chloé 

.

Citations

– Que penses-tu d’un rencard ? proposé-je.
Ça a le don d’attirer son attention. Elle se redresse comme si quelqu’un venait de lui enfoncer une tige en métal dans la moelle épinière, puis elle tourne la tête avec stupéfaction.
– Quoi ?
– Ah, là j’ai toute ton attention.
– Non, tu as mon dégoût. Tu crois vraiment que j’ai envie de sortir avec toi ?
– Tout le monde veut sortir avec moi.
Elle éclate de rire…
– Par curiosité, quand tu te réveilles le matin, est ce que tu t’admires dans le miroir pendant une heure, ou deux ?
– Deux, je réponds sur un ton joyeux.
– Est ce que tu te tapes dans la main ?
– Bien sûr que non. J’embrasse mes biceps puis je pointe le doigt vers le plafond et je remercie Dieu de m’avoir créé aussi parfait.

—————

– J’ai des A partout, sauf en Histoire Hispanique où j’ai un C, mais j’ai réussi mon dernier devoir, donc ça va. Faut croire que je ne pas aussi débile que tu le pensais, hein ? dis-je en lui faisant un clin d’œil.
– Je n’ai jamais pensé que tu étais débile, juste un enfoiré.
– Alors, tu admets que tu avais tort ?
– Non, tu es toujours un enfoiré, mais un enfoiré intelligent, dit-elle en souriant.

—————

Je ne m’attendais pas à la rencontrer. Parfois, les gens vous surprennent et vous oubliez comme vous avez fait pour vivre sans eux.

—————

Tu as attiré son attention, c’est vrai. Mais le seul moyen de conserver son intérêt, c’est d’apparaître comme un défi. C’est ça qui plaît aux mecs.

.

Ma note

4,5/5

12 réflexions au sujet de « « The deal » (Off-campus T1) d’Elle Kennedy »

  1. Merci pour le lien, j’avoue que c fut l’une de mes premières lectures du genr le et j’ai beaucoup aimé à l’époque malgré les d faits que tu pointes et que j’avais trouvés aussi. Je suis moins fan de la suite…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s