Romances

« The mistake » (Off-campus T2) d’Elle Kennedy

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « The mistake » (Off-campus T2)
Auteur : Elle Kennedy
Genre : Romance / Littérature contemporaine / Érotisme
Éditeur : Hugo et cie

.

résumé du livre

C’est un joueur et pas uniquement sur le terrain… John Logan est un star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut. Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose. Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer. Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

.

Ma critique

Afin de voir si la suite de la saga Off-campus valait autant le détour que le premier tome, j’ai rapidement plongé dans le second opus. J’ai ainsi fait la connaissance de John et de Grace, les deux nouveaux narrateurs de cette romance érotique. Globalement, le récit reprend les mêmes éléments que le premier tome : une histoire d’amour avec deux personnes au caractère affirmé, des passages sous la couette, des émotions, des problèmes familiaux, de l’humour, une ambiance universitaire et une bonne dose d’amitié… Toutefois, je reconnais avoir été bien moins emballée. En effet, je me suis largement moins attachée au tandem principal, en particulier à cause de Grace qui fut un peu trop bavarde pour moi et qui m’a paru trop souvent illogique.

Bien souvent, la demoiselle jouait les indécises en devenant soit passive et timide, soit rebelle et cassante. De plus, elle fut décrite comme prude et vierge. Or, elle a pourtant accepté tous les contacts possibles et ce, dès la première rencontre ! Comment expliquer ce décalage entre ses dires et sa personnalité ou ses réactions changeantes d’un chapitre à un autre ? En outre, bien que j’apprécie ses valeurs, John m’a semblé tomber sous le charme de sa nouvelle conquête bien trop facilement ! J’aurais espéré qu’ils vivent un peu plus de choses ensemble comme cela avait été le cas avec Garrett et Hannah. Certes, il est dit dans la seconde partie qu’ils ont passé du temps ensemble néanmoins, j’espérais que ce soit développé et non simplement mentionné.

Bien que les pages se soient tournées avec aisance, j’ai finalement ressenti du plaisir que vers le dernier tiers du livre, lorsque John va tenter de conquérir l’élue de son cœur grâce à différents défis plus ou moins idiots. C’était amusant et bien vu. D’ailleurs, j’aurais adoré voir plus de gestes romantiques/de gages ! Cette idée fut finalement vite oubliée… C’est dommage. Un autre élément fut également décevant : les problèmes familiaux de John. En raison du comportement de son géniteur, le beau joueur de hockey voit sa carrière en péril, si bien qu’il est contraint de faire des choix. Si j’ai apprécié l’idée, j’ai vite regretté que l’on ne creuse pas mieux ce point… Pire : j’ai trouvé le dénouement de ce problème trop facile à mon goût ! Peut-être aurait-il fallu moins s’attarder sur les crises ou les doutes du couple et mettre en avant ces sujets à fort potentiel ?

C’est bien évidemment une question de goût : beaucoup de lecteurs ont adoré cette suite dynamique et sexy ! En ce qui me concerne, je pense que j’ai mis la barre trop haut : je m’attendais à autant d’émotions et à un meilleur équilibre dans le récit. Cela dit, j’ai tout de même dévoré cette histoire en quelques heures… « The mistake » reste une lecture simple, fluide, sans prise de tête et relativement divertissante. D’ailleurs, je suis curieuse de découvrir les mésaventures amoureuses de Dean, ce séducteur vicelard digne de Stifler (American Pie) !

.

Citations

– Je t’ai vue en haut avec Matt ! Siffle-t-elle dans mon oreille. Tu l’as chopé ?
– Non, je crois que je lui ai fait peur.
– Mince, tu lui a parlé de ta phobie des marionnette ? demande-t-elle en soupirant. Chérie, faut que tu arrêtes tout de suite de leur montrer à quel point tu es folle. Sérieusement, attends d’être en couple avec un mec – ce sera plus sur pour lui de s’enfuir.

—————

– Bon sang, mais qu’est-ce-que tu fais là-dedans ? Tu te rases les jambes ? Les filles de treize ans mettent moins de temps que toi !
– J’y suis resté cinq minutes, mec.
– Dépêche-toi de t’habiller. On va au ciné et je ne veux pas rater les bandes annonces.
– Un rencard ? Toi et moi ?
– Dans tes rêves !
– Non dans tes rêves, apparemment.

—————

Cela dit, en vérité, je crois que je ne suis même pas en colère contre ces accros aux rumeurs, j’en veux à celui qui a inventé Internet et qui a donné aux connards de ce monde une plate-forme sur laquelle cracher leur venin.

—————

Tu es la dernière personne à qui je pense avant d’aller dormir, et la première personne à qui je pense quand j’ouvre les yeux le matin.

.

Ma note

3/5

10 réflexions au sujet de « « The mistake » (Off-campus T2) d’Elle Kennedy »

  1. Mince moi qui est bien aimé Logan tu ne me rassures pas. Bon je verrais bien. Je suis moins attirée par l’histoire de Dean par contre alors je suis tres curieuse de connaître ton avis dessus si tu le lis en suivant

    Aimé par 1 personne

  2. Ça fait tellement longtemps que j’ai lu le premier tome que je ne garde pas de souvenirs des amis de Garrett et de Hannah. Mais j’aimerais découvrir les trois autres tomes. Dommage les points négatifs que tu soulignes, au moins, je suis prévenue.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s