Bit-Lit·Coup de coeur·Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Romans policiers / Thriller·Young adult

« Trafic sanglant, vampires sur les dents » (Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire T2) de Maëlle Desard

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Trafic sanglant, vampires sur les dents » (Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire T2)
Auteur : Maëlle Desard
Genre : Fantastique / Bit-Lit/ Polar / Littérature ado – Young Adult
Éditeur : Rageot

.

résumé du livre

De sorcière qui s’ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back : il enquête désormais sur un trafic au sein de la communauté vampire et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications…

.

Ma critique

couv16607728Peut-on faire aussi bien que le premier tome qui fut un coup de cœur grâce à son ton aussi caustique que drôle ? La réponse est clairement oui ! Si vous avez aimé les aventures d’Esther, alors cette suite devrait vous ravir autant que moi, notamment grâce à l’ambiance, le bestiaire, le rythme de l’intrigue, le mélange polar fantastique, les geekeries en tous genres, les notes de bas de page et la plume aussi fluide que fraîche et humoristique de Maëlle Desard. Je n’ai qu’un regret : la suite n’est pas encore là ! Frustration extrême ! Si j’avais pu, j’aurais volontiers enchaîné les volumes, ne serait-ce que pour continuer de profiter de la joyeuse bande…

Cette nouvelle enquête reprend peu de temps après le volet précédent. Esther et ses collègues cohabitent comme ils peuvent et sont toujours sous le joug de leur patron lycanthrope tyrannique. Or, celui-ci va les lancer dans une nouvelle affaire mettant en scène un trafic étrange chez les buveurs de sang. À leurs côtés, on distinguera un nouveau personnage qui m’a autant plu qu’intriguée. Wolfgang possède un petit côté gameur qui m’a charmée… On est sur un profil puissant, mais loin d’être invincible, sympathique, capable de passer du temps derrière un écran avec notre héroïne rafraîchissante à la langue acérée. Certes, je sens déjà le triangle amoureux pointer le bout de son nez dans le T3, mais qu’importe ! (De toute manière, pour l’instant, je n’ai pas de crush favori.) Quoi qu’il soit, il forme un bon duo avec notre pétillante sorcière au franc-parler déroutant. Je suis donc vraiment curieuse de voir l’évolution du tandem. Les autres personnages secondaires sont toujours aussi attachants et dynamiques. (Dario, je t’adore !) (Loan aussi, même si tu es assez cliché pour un vampire… Et que je suis plutôt team lycan… #DesopasdesoLoan) Les retrouver ou les voir prendre part à l’enquête fut un réel bonheur !

Si l’on met de côté la narratrice qui m’a arraché plus d’un sourire et son entourage génial, le reste du roman comporte de nombreux atouts. C’est notamment le cas de cette affaire sans temps-morts qui m’a surprise plus d’une fois, que ce soit pour ses révélations (encore une fois, la nature d’Esther est un mystère !), ses situations rocambolesques (la course-poursuite…) ou ses actions de grande envergure (espionnage, séduction, infiltration, etc.) ! L’ensemble est vraiment très plaisant ! Certes, il me manquait un petit fantôme cher à mon cœur toutefois, son successeur amusant/barbant fut assez sympathique. Enfin, on notera que l’autrice a peaufiné son univers, notamment pour tout ce qui est hiérarchie dans les pouvoirs, l’Agence ou dans les espèces surnaturelles. Bref, le cocktail est encore une fois vraiment au top ! J’en redemande et croise les doigts pour que le troisième tome sorte bientôt. À découvrir, notamment si vous cherchez du polar sauce bit-lit avec de l’humour décapant !

.

Citations

Effectivement, je devinais un cycliste plus loin qui pédalait comme si l’enfer était à ses trousses. À sa décharge, une sorcière à laquelle s’agrippe un vampire, tous deux chevauchant une monture à l’effigie d’une saucisse sociopathe, devait sans doute correspondre à une certaine vision de l’enfer.

—————

Clairement, le système n’était pas parfait. Mais au moins, il nous permettait de laisser aux bons soins des juristes du CRIS les sujets aussi rébarbatifs que l’ajout d’une version masculine du mot « goule » dans le dictionnaire. Ces hommes, vraiment. Ils avaient pendant des décennies masculinisé le nom de toutes les professions qu’ils ne voulaient pas nous voir exercer. Mais dès que ça les concernait, hein… !

—————

– Donc, si je récapitule, repris-je en combattant les palpitations qui menaçaient de me faire bégayer. Vous êtes en train de me dire que votre plan, c’était d’aller enquiquiner le petit-fils du vampire le plus puissant d’Europe ? Vous avez un penchant pour les suicides de groupe non consentis ?

—————

– Plus vite, m’inquiétai-je. Faites un effort ! Mais le loup-garou traînait plus la patte qu’un acarien qu’on emmène au salon de l’aspirateur.

.

Ma note

5/5 Coup de cœur !

8 réflexions au sujet de « « Trafic sanglant, vampires sur les dents » (Les tribulations d’Esther Parmentier, sorcière stagiaire T2) de Maëlle Desard »

  1. Un deuxième tome meilleur que le premier, ça fait rêver tellement c’est rare 🙂
    J’ai un peu peur du le triangle amoureux (que je déteste ce schéma), mais par contre, tout le reste, ça semble être un sans-faute ! Dès que l’annonce du troisième tome est faite, je fonce commencer la série.

    Aimé par 1 personne

    1. Pas meilleur : aussi bon !^^ Ils sont différents, mais très sympas et vraiment fun. Je pense que tu apprécieras l’humour autant que moi…
      Il n’y a pas de triangle amoureux (l’héroine a un crush pour le vampire du t1), mais je le sens se dessiner ! Notamment du côté du nouveau venu qui a l’air de vraiment admirer et s’intéresser à Esther.

      Aimé par 1 personne

  2. Un triangle amoureux? Ah bon ça m’a pas frappé j’avoue. Mais si jamais c’est le cas, ne serais team Loan. J’ai été un peu perturbée par l’arrivée de Wolfgang. Mais je suis d’accord avec toi, cette suite est excellente!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s