Fantastique/Fantasy·Manga

« Kasane : La voleuse de visage » T1 à T3 de Daruma Matsuura

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Kasane : La voleuse de visage » T1 à T3
Auteur : Daruma Matsuura
Genre : Manga
Éditeur : Ki-Oon

.

résumé du livre

Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le.” Quand, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’alors…

.

Ma critique

Une fois de plus, les bons avis sur la toile m’ont motivée à tester une nouvelle série manga. Cette fois-ci, il s’agit de Kasane, un titre éponyme mettant en scène une demoiselle au visage laid, capable d’emprunter le visage d’autrui grâce à un rouge à lèvres magique. On est sur une ambiance horrifique, glauque, cruelle, surnaturelle et insolite qui met en lumière tout un aspect psychologique des personnages. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le récit intrigue et donne envie d’en savoir plus ! J’ai dévoré ces trois premiers tomes qui présentent vraiment bien l’univers, les protagonistes ainsi que les objectifs de chacun.

Le premier volet met en avant l’enfance de Kasane. Aux côtés de la fillette, on va découvrir cet étrange don ainsi que les problèmes qui peuvent en découler. Très vite, on réalise que l’atmosphère est réellement dérangeante… La thématique du harcèlement est assez bien développée, si bien que l’on ne peut que compatir à la souffrance de cette petite demoiselle talentueuse, mais tellement complexée par son physique disgracieux… Mais les choses ne sont pas si simples : au fil des chapitres, on se rend finalement compte que Kasane n’est pas qu’un simple souffre-douleur. Le rejet, le dégoût ainsi que la haine des autres ont modifié son caractère. L’enfant est devenu une personne cruelle, rancunière, tordue et mauvaise… Et si elle pouvait briller sur scène, elle aussi ? Pourrait-elle changer ? J’ai grandement apprécié la complexité de cette anti-héroïne que l’on suit évoluer petit à petit.

Pour moi, cette mise en bouche fut intrigante et intéressante, au point que j’ai directement plongé dans la suite ! Le seul bémol (et pas des moindres !) porte sur les graphismes. Ces derniers sont assez simples. Comme Tachan à travers sa chronique, j’espérais que les planches contiendraient plus de détails ou qu’elles seraient aussi belles que la couverture. Il n’en est rien… Cela dit, on finit par s’y habituer ! Comme elle, je me suis surtout concentrée sur l’intrigue… Et nous avons bien fait !

Le second opus continue de développer avec brio les thématiques du talent, de la célébrité, du travail, du paraître, de la beauté ainsi que de la notion du bien et du mal. Pour moi, c’est le meilleur tome des trois, notamment grâce à sa construction ! J’ai été fascinée par la relation entre Kasane et celle avec qui elle va s’associer pour montrer peu à peu les échelons vers la gloire. Ce lien est fort, malsain, compliqué et bien dépeint. On passe rapidement de la complicité, à la jalousie, à l’envie, à la neutralité et à la colère. Suivre ces deux personnages, et plus particulièrement l’évolution de l’héroïne, fut véritablement palpitant ! Honnêtement, cette saga ne laisse pas le lecteur indifférent…

La suite sera dans la lignée du tome précédent. Ainsi, c’est avec émoi que j’ai découvert le développement de cette anti-héroïne ambiguë, complètement perdue par ses envies, sa personnalité, celle de son hôte, le succès et sa relation avec autrui. Le résultat est particulièrement sombre, déroutant et malsain. Pourtant, c’est toujours aussi addictif ! Daruma Matsuura a un certain talent pour les moments dramatiques ou les émotions de ses protagonistes. Pour l’heure, je n’ai pas la suite sous le coude toutefois, il faudra que je regarde si le réseau de bibliothèques auquel j’appartiens possède la suite de cette saga. Je l’espère et, si jamais, je ferai passer le message quand je restituerai ces trois volumes !

.

Citations

– L’argent que tu dépenses est celui de ma mère !
– Il m’appartiendrait… si tu avais eu la décence de ne pas exister !

—————

Je duperai l’univers tout entier s’il le faut… mais personne ne détruira le monde que je me suis construit !

—————

Voir la beauté comme un fardeau, c’est une insulte à toutes celles qui n’ont pas la chance d’en profiter !

—————

– Transformer le faux en vrai… C’est ça, le théâtre !
– Un peu comme un mensonge
– Quel mal y a-t-il à mentir, quand le public vient avec l’envie d’être berné ?
Faire de cet espace virtuel un lieu réel… Pour que les fables que déclament les acteurs sonnent sincères… C’est à ça que sert la mise en scène !
[…] mais le mieux… c’est quand la contrefaçon dépasse l’original !

.

Ma note

 

4/5

15 réflexions au sujet de « « Kasane : La voleuse de visage » T1 à T3 de Daruma Matsuura »

  1. C’est chouette que tu aies poussé la découverte. J’avais vraiment été freinée par le tome 1 mais après avoir repris, impossible de m’arrêter, je voulais le fin mot de cette tragique histoire et je ne le regrette pas !

    Aimé par 1 personne

  2. Je te rejoins complètement sur ces trois premiers tomes et ce drama à l’univers si particulier.
    J’ai fait une pause parce que j’ai fini par me lasser, mais j’apprécie beaucoup la complexité de l’héroïne et cette ambiance qui prend aux tripes.
    J’espère que tu trouveras sous peu la suite !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s