News·Throwback Thursday Livresque

Throwback Thursday Livresque : G comme… (19/08/2021)

ob_689d40_ttl

 Saiwhisper

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, c’est le Throwback Thursday, un rendez-vous littéraire initié par Bettie Rose Books repris par MyBooks et consistant à partager une lecture autour d’un thème (un choix souvent cornélien !). Ainsi, on ressort des placards des ouvrages qu’on aime, mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler !

.

Le thème du jour est « G comme… »

.

G comme Gallimard, mais aussi comme Guerre. Voici un roman marquant qui devrait accompagner le programme de certains étudiants car, bien qu’il s’agisse d’une fiction, son contenu est bien travaillé et les recherches de l’autrice sont vraiment poussées. De façon générale, je recommande les trois titres dédiés à cette période de Sarah Cohen-Scali : « Max », « Orphelins 88 » et « Août 61 ».

.

couv38779220

« Max » de Sarah Cohen-Scali

.

Résumé :

« 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Führer. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler! »

Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

.

Ressenti :

Roman coup de poing, « Max » a pour originalité de parler de la Seconde Guerre mondiale, mais du côté allemand et, plus particulièrement, du point de vue du premier enfant appartenant au programme « Lebensborn » ! Ce fut une lecture très intéressante ! Dans le récit, on est propulsé aux côtés de Max/Konrad lorsqu’il n’est encore qu’un fœtus attendant son heure pour sortir. L’auteure a volontairement fait en sorte que son petit narrateur soit déjà endoctriné par le Reich et voue sa future existence à Hitler. Dès le début, la violence de ses mots et la puissance de ses idéaux m’ont déroutée… Ce bambin n’a aucune compassion pour les faibles et, une fois sorti du ventre de sa mère, fait rapidement preuve d’autorité, de fierté, de sens critique, d’intelligence et de vivacité. C’est assez impressionnant ! Certes, le rythme est lent et j’ai ressenti quelques longueurs, néanmoins ce fut une lecture intéressante, percutante, impitoyable et poussant à la réflexion… Une expérience littéraire à découvrir !

> Avis complet

.

Connaissez-vous ces livres ou bien les auteurs ? Quel serait votre choix pour cette thématique ? Bonne fin de semaine à tous !

12 réflexions au sujet de « Throwback Thursday Livresque : G comme… (19/08/2021) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s