Romans policiers / Thriller

« L’ombre du crépuscule » (Stillhouse Lake T3) de Rachel Caine

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’ombre du crépuscule » (Stillhouse Lake T3)
Auteur : Rachel Caine
Genre : Thriller psychologique / Roman policier
Éditeur : L’Archipel

.

résumé du livre

Gwen est parvenue à se débarrasser de son ex-mari, le serial killer Melvin Royal, et à sauver ses enfants. Mais elle continue de subir le harcèlement de ceux qui refusent de la croire étrangère aux crimes de Melvin. Gwen espérait désormais vivre sans se cacher, c’est de nouveau impossible. C’est alors qu’une inconnue l’appelle. Marlene Crockett, qui réside à Wolfhunter, a besoin de son aide. Elle sent planer au-dessus d’elle une menace latente. De fait, quand Vee, 15 ans, la fille de Marlene, contacte à son tour Gwen, elle lui annonce que sa mère est morte – et qu’elle est la prochaine sur la liste… Gwen se rend alors à Wolfhunter. Mais, dans cette sombre bourgade, chacun peut aisément échapper à la lumière…

.

Ma critique

l-ombre-du-crepusculeIl n’est pas facile de faire une série égale. Hélas, ce troisième opus n’a pas su me conquérir autant que ses confrères. J’ignore si ce ressenti est dû à mon humeur, des longs mois passés entre ma lecture du T2 et le nouveau, de mes attentes élevées ou du contenu qui m’a paru moins intense que les autres. Je me suis laissé plusieurs jours entre la rédaction de mon avis et l’instant où j’ai tourné la dernière page. Or, plus j’y réfléchis, plus je me dis que c’est un ensemble de ce que j’ai cité. Si l’on se concentre sur le récit en lui-même, j’estime que l’on est plutôt en dessous du reste. Certes, il y a toujours de la tension grâce à plusieurs petits éléments troublants néanmoins, cela n’a rien à voir avec les autres volumes.

Gwen a donc échappé aux griffes de son mari. À présent, elle espère pouvoir retrouver un semblant de normalité et de calme avec Sam et ses deux enfants, Lanny et Connor. Hélas, les proches des victimes de Melvin ainsi que d’autres individus retors ne sont pas prêts de la lâcher ! Le danger est toujours présent. Toute la famille est en péril. Une fois encore, Gwen va devoir se surpasser pour protéger les siens, enquêter dans l’ombre et tenter de faire le tri dans ses émotions. Cette héroïne est toujours aussi touchante et humaine, car elle comporte énormément de fêlures. Ses décisions ne sont pas toujours bonnes cependant, elles sont compréhensibles, car elles sont souvent dictées par son cœur. Gwen est une véritable lionne qui protège ses petits… Jamais elle ne manquera de courage ou d’énergie pour eux ! Hélas, elle m’a un peu agacée dans sa relation avec Sam. Leur idylle m’a souvent fait serrer les dents, car tout est assez instable, rempli de non-dits ou de quiproquos et plein de prises de bec. À mes yeux, cela a parasité l’ambiance oppressante que l’autrice cherchait à instaurer.

Le côté thriller psychologique est bien mené : on constate que l’étau se resserre progressivement. Chaque protagoniste a des failles ainsi que sa vision de la situation. L’étrange coup de fil obligeant la famille à bouger éveille la curiosité du lecteur. Or, la narration plurielle permet d’avoir une bonne vision d’ensemble. J’ai apprécié connaître les pensées du couple, des deux adolescents et d’autres individus dont je tairais l’identité. Les problèmes de Sam et les impressions des enfants seront à l’honneur. C’est très plaisant ! En outre, les chapitres sont relativement courts, ce qui permet d’apporter du dynamisme au récit. Le côté enquête m’a, en revanche, peu convaincu. On devine rapidement qui joue un double-jeu et on anticipe certains rebondissements trop prévisibles à mes yeux. Heureusement, notre affection pour les quatre héros et la plume addictive de Rachel Caine permettra à certains lecteurs de passer outre ces défauts. Pour ma part, j’ai globalement passé un bon moment de lecture… Mais ce ne fut pas aussi bon qu’avec les autres tomes. Ne vous en faites pas : je guette la suite avec curiosité.

.

Citations

.

Je dois continuer de mener une vie normale, ma vraie vie, le plus longtemps possible. Le souvenir de Miranda est mort. Aussi mort que l’est aux yeux de Gwen son mariage avec Melvin. Sauf que la mort n’est pas synonyme d’effacement.

—————

La plupart de ces gens sont des assassins de salon, mais je préfère quand même envoyer cette photo à Mike au cas où il aurait déjà vu un travail similaire. Peut-être pourra-t-il nous aider. Je suis curieux de savoir si l’auteur de ce trucage est un cinglé de plus, ou bien un type capable de passer à l’acte.
.
—————
.
Je ne vois que la surface, mais le monstre qu’il révèle grossit quotidiennement, avec ses commentateurs alimentés par leurs peurs respectives, leur paranoïa, leur haine et leurs jugements à l’emporte-pièce.
.

Ma note

4/5

9 réflexions au sujet de « « L’ombre du crépuscule » (Stillhouse Lake T3) de Rachel Caine »

  1. Je pense le lire cette semaine…
    La barre était tellement haute avec les tomes précédents que je comprends ta réserve sur certains points. J’ai hâte de le lire, mais je sens d’ores et déjà que je vais grincer des dents avec la relation Gwen/Sam. En revanche, je suis ravie de voir qu’il y a encore le côté lionne qui veut défendre ses petits qui rend Gwen aussi combattive face à toutes les épreuves qu’elle traverse avec les siens.

    Aimé par 1 personne

        1. On est d’accord pour le côté plus classique et le côté intense/oppressant moins présent. En même temps, sans le mari, je pense que cela enlève une sacrée tension… Ou alors, il faut trouver un nouvel antagoniste aussi bon que cet époux taré et violent…
          Il est vrai que ses hésitations fréquentes peuvent lasser ou faire lever les yeux au ciel ! Surtout pour finir ainsi.^^’
          J’ai vu que tu avais sorti ta chronique. J’irai te lire cette semaine.

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s