Fantastique/Fantasy·Young adult

« Les ombres célestes » (Les Brumes de Cendrelune T3) de Georgia Caldera

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Les ombres célestes » (Les Brumes de Cendrelune T3)
Auteur : Georgia Caldera
Genre : Fantasy / Young adult
Éditeur : J’ai Lu

.

résumé du livre

Quand Eldriss, la Vestale, et les rebelles enferment Verlaine, Céphise proteste : il n’est pas le monstre qu’ils imaginent ! La jeune fille se voit alors emmenée par un dragon d’acier dans un temple en ruines, où Eldriss lui fait de nombreuses révélations sur son passé, sur son identité et sur le rôle qu’elle a joué dans la réalité de l’Outre-Monde. La Vestale, grâce à son don de clairvoyance, lui explique que tout peut être reconstruit si les dieux sont tués. Mais le prix à payer est élevé, car Céphise devra renoncer à ses sentiments pour Verlaine…

.

Ma critique

Difficile d’aller à l’encontre des avis généraux, dont celui de sa meilleure amie (désolée, Jo ! ❤ )… Et pourtant, ce troisième tome n’a pas su me conquérir ! Malgré son potentiel, le scénario a pris une direction qui m’a déplu. En outre, le couple m’a fortement agacé à travers sa romance tirant sans cesse vers le mélo-dramatique. Amanda, avec qui j’ai lu le tome précédent et cette conclusion, a également été chagrinée par certains éléments. Notre déception se rejoint toutefois, elle diffère dans quelques points. N’hésitez pas à aller jeter un œil à son blog ! En tout cas, je la remercie pour nos échanges quotidiens. Comme de coutume, ce fut très sympathique de partager nos points de vue.

couv48655648L’histoire reprend juste après la fin brutale du second volume, avec les rebelles. Céphise et Verlaine vont encore une fois devoir prouver leur amour et comprendre quel chemin arpenter s’ils souhaitent agir de concert. La réflexion sera longue… Plusieurs protagonistes tenteront de nuire à leur idylle, notamment la Vestale ou le meilleur ami de la violoniste. Cependant, ceux qui se mettront surtout des bâtons dans les roues, ce sont bien nos deux héros ! En effet, le couple est sans cesse en train de douter, que ce soit l’un de l’autre, de leurs sentiments, de leurs devoirs ou de leur avenir. Pour ma part, les voir hésiter autant et changer d’avis en un claquement de doigt m’a irrité au plus haut point. J’ai particulièrement été énervée par Verlaine qui se fait totalement dévorer par sa promise. Même quand celle-ci semble lui mentir ou le trahit, il courbe l’échine. Ses états d’âme seront aussi nombreux que répétitifs. Où est passé l’homme de caractère dans le premier opus ? Qu’est devenu cet être réfléchi capable de prendre du recul ? Pourquoi a-t-il été remplacé par un héros pleurant sans arrêt sur son sort et jouant les amoureux transis ? Pour ma part, leur romance ne m’a pas du tout fait rêver… Ce qui est dommage, car celle-ci est fortement mise en avant dans cette saga.

Le principal problème de cet ultime volume, c’est tout le potentiel inexploité. En effet, l’autrice a abordé énormément de choses plaisantes comme la mythologie, l’univers complexes ou certains personnages originaux, pour finalement ne jamais trop les développer… Mon grand regret vient clairement d’Orion, cet antagoniste si charismatique qui semait mort et douleur. Sa disparition survient dès le premier tiers. Outre le fait que je ne puisse m’empêcher de me dire « tout ça pour ça ?! », j’ai surtout été frustrée par les questions sans réponses qu’il emporte dans son sillage, notamment au sujet de Verlaine. Que cherchait réellement Orion en créant sans cesse celui-ci ? Pourquoi se comporter aussi différemment avec lui et tout lui céder ? Où sont passés tous ses sujets supposés le soutenir ? Janus, un nouvel antagoniste entrant en scène, ne m’a pas spécialement plu. Elle est bien trop caricaturale et, comme son confrère, aurait mérité d’être davantage creusée. Héphaïstos aurait également mérité d’être mis davantage en avant (c’était mon personnage favori !)… En tout cas, bien plus qu’Olympe dont le destin m’indifférait

Du côté du rythme, je n’ai rien à redire. Même si certains moments sont plus longs que d’autres, les chapitres défilent tous seuls ! Plusieurs rebondissements furent bien gérés, tandis que la narration plurielle permet d’avoir une bonne vision d’ensemble ainsi que du dynamisme. Le passage du fantastique à la SF pure risque de diviser les lecteurs. En ce qui me concerne, je préférais le fantastique, mais je reconnais que l’ensemble ficelé par l’auteure est très complexe ! Il y a clairement du travail scénaristique et il ne sera pas aisé de tout assimiler à tête reposée. Pour moi, cette richesse et cette complexité sont une bonne chose. Cela dit, c’est surtout le dénouement qui n’a pas su répondre à mes attentes. En plus d’être trop facile à mes yeux, j’avais tout anticipé bien avant le combat final. Les personnages décédées et les twists majeurs étaient trop prévisibles, voire assez clichés. Honnêtement, c’est dommage car, au risque de me répéter, ce récit avait énormément de potentiel. Hélas, on est loin de mon enthousiasme du premier tome. En dépit de mon désenchantement, Georgia Caldera possède une plume vraiment fluide et agréable à lire. J’ai acquis l’une de ses romances et je compte bien la découvrir cette année !

.

Découvrez l’avis d’Amanda

lesfantasydamandalc

.

Citations

 
.
Mais j’avais fini par prendre une décision, la seule possible, et je ne reviendrais pas en arrière…

—————

Céphise – mon âme sœur, la femme que j’aimais dans cette vie comme dans l’autre, celle en qui j’avais placé toute ma confiance comme mes derniers espoirs – m’avait trahi.

—————

Ils n’étaient que des enfants et pourtant, ils étaient prêts à tout sacrifier dans cette lutte désespérée pour la liberté.

.

Ma note

2,5/5

11 réflexions au sujet de « « Les ombres célestes » (Les Brumes de Cendrelune T3) de Georgia Caldera »

  1. Ayant lu la chronique d’Amanda, je savais ce que j’allais lire ici…
    Et malheureusement, sachant comme nos goûts ont tendance à ce rejoindre, je sens que je vais pouvoir zapper cette série qu’on m’avait pourtant bien vendu. Elle a ce schéma que je retrouve bien trop dans les séries jeunesses/immatures estampillées à tord pour moi chez les adultes. C’est tout ce qui m’horripile.
    J’ai bien fait de ne pas commencer ><

    Aimé par 1 personne

  2. Merci encore pour le résumé. Ça m’evitera de perdre du temps à lire la suite vu que le tome 1 ne m’a au final pas laissé un grand souvenir… c’est quoi la romance que tu as acquis? J’ai nos chemins de travers dans ma PAL

    Aimé par 1 personne

  3. Eh bien, que rajouter de plus ? Je crois qu’on est d’accord au sujet de cette déception, même si on est loin d’une catastrophe sans nom. Enfin, j’entends par là qu’on est arrivées sans peine au bout du roman ^^.
    Je pense ne plus acheter cette auteure à l’avenir, malgré toutes les belles promesses des synopsis et les univers passionnants qu’elle est capable de créer (pour au final, ne jamais les exploiter vraiment). En plus, j’ai déjà lu Les Larmes rouges, donc je sais aussi à quoi m’attendre dans le registre vampire/gothique/romance.

    J’espère que la romance que tu as choisie te plaira tout de même ;). Je lirai sûrement ton avis par curiosité !

    Ah, et merci pour la LC. C’est toujours un plaisir d’échanger avec toi (surtout quand on a des avis aussi mitigés, car on peut se défouler dans les messages ^^).

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait ! Ça se lisait très bien et c’était fluide. Ce n’était pas une catastrophe… mais pas à notre goût.
      Arf, oui, si tu sais à quoi t’attendre et que tu n’as pas aimé, mieux vaut arrêter.
      Plaisir entièrement partagé pour la LC et nos échanges ! ❤

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s