Romances

« F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! » de Caro M. Leene

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! »
Auteur : Caro M. Leene
Genre : Romance
Éditeur : Hugo & Cie

.

résumé du livre

Le père Noël ? Ça fait bien longtemps que Claire n’y croit plus. Et entre une fillette de six ans à l’énergie débordante, des to-do list interminables et un commerce à gérer elle a plutôt intérêt à garder les pieds sur terre. D’ailleurs, le seul cadeau dont elle rêve – comme toute mère célibataire – c’est d’avoir une soirée rien que pour elle (et, accessoirement, la passer dans un bain moussant avec un bon verre de vin). Quant à trouver le temps de rencontrer quelqu’un… ça relèverait carrément du miracle ! Et c’est bien pour ça qu’Andie, sa têtue de belle-sœur, s’est mis en tête de lui dénicher l’homme idéal. À coup sûr, l’arrivée d’Adam, ce mystérieux visiteur de passage dans le village, est encore un de ses coups tordus. Car si les mecs canon commencent à tomber du ciel Claire veut bien croire au père Noël !

.

Ma critique

couv64961417Une nouvelle romance hivernale signée Caro M. Leene ? J’accours ! Avec cette autrice, je sais que je vais toujours passer un délicieux moment de lecture, notamment en cas de coup de mou. Cela n’a pas loupé avec cette nouveauté dévorée en une journée ! Quelle chouette bulle feel good ! Si vous avez déjà lu quelques titres de l’autrice, sachez que « F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! » fait écho aux personnages de « Je te ferai aimer Noël ». Attention, il s’agit bien de deux histoires bien distinctes qui peuvent se lire individuellement toutefois, je vous recommande, si possible, de le faire dans l’ordre. Le personnage de Claire et de la petite Colleen (âgée de 5 ans à ce moment-là) étaient déjà présents. Je me souviens avoir déjà craqué pour la bambine, notamment pour son côté spontané, mignon, surprenant et haut en couleur ! Ce fut donc un réel plaisir de retrouver ce binôme féminin toujours aussi attachant et complice ! Le récit intégrera également Andie et Josh, puis fera allusion aux parents de Claire. De quoi raviver de doux souvenirs de lecture !

L’histoire de Claire et d’Adam ne fera pas redite avec celle d’Andie et Josh. Tout d’abord, on ne sera pas sur une relation « chien et chat », mais plutôt une attirance inattendue et du flirt. Dès les premiers instants, nos deux narrateurs vont être séduits et vont peu à peu vouloir se rapprocher… On pourrait croire à des sentiments rapides cependant, c’est mal connaître Caro M. Leene qui, encore une fois, va laisser au duo le temps de s’apprivoiser, de se connaître et de découvrir leur entourage respectif. Les déclarations viendront très tard, notamment à cause de certains secrets ou du passé difficile des héros. J’ai pris plaisir à voir le binôme surpasser leurs appréhensions. En revanche, j’avoue que j’étais véritablement frustrée par les non-dits d’Adam. En effet, celui-ci a atterri dans le village de Claire suite au décès d’un proche qui lui a légué la propriété dans laquelle Claire et sa fille vivent et travaillent. D’abord là pour la virer, le bellâtre va finalement tomber sous le charme de la belle locataire célibataire… Que je déteste les secrets qui durent, tiraillent les personnages et rongent les relations ! Cela m’horripile, car je sais d’avance que cela se terminera en engueulade (puis en retrouvailles avec déclaration !). Bien que ce scénario prenne cette tangente, je me suis tout de même divertie.

Les adeptes de la période hivernale seront ravis de toutes les activités festives comme la décoration du village, la fabrication collective du sapin communal, les concours de luge ou de bonhommes de neige, les maisons en pain d’épice, les sentiers des lanternes, etc. Le tout est bien évidemment saupoudré de moments gourmands, mais également d’instants touchants où la famille et les amis seront présents. Ce ne fut pas l’histoire d’amour de Noël la plus drôle que j’ai lue, mais j’ai souvent gloussé et souris, en particulier grâce à la jeune Colleen. Si vous cherchez une lecture douce, distrayant, mignonne avec un personnage ayant un enfant et un joli duo qui prend le chemin de la résilience, alors ce titre devrait vous donner du baume au cœur.

.

Citations

Tu n’as pas besoin d’être parfaite. La vie elle-même est imparfaite. C’est une succession de surprises et d’imprévus auxquels on doit sans cesse s’adapter. Être soutenue par ses proches n’est pas un signe de faiblesse. Grâce à eux, tu pourras traverser les moments difficiles et garder espoir, même quand tout te semble insurmontable.

—————

En ce qui concerne ta vie sentimentale, je ne peux que t’encourager à écouter ce que te dit ton cœur. Une vie sans amour, Adam, est une vie sans soleil.

—————

Parfois, accepter de demander de l’aide requiert bien plus de courage que s’évertuer à vouloir tout régler seul.

—————

Les souvenirs modèlent ta mémoire émotionnelle, Adam, c’est elle qui donne un sens à ton existence et fait de toi l’homme que tu es aujourd’hui. Ton cœur a besoin de ces souvenirs, il faut les protéger, les choyer, et, un jour peut-être, les partager pour qu’ils perdurent. Évoquer ses souvenirs, c’est faire abstraction du temps qui passe et ramener nos proches auprès de nous, pour continuer à les faire vivre même s’ils ne sont plus là. C’est donner la possibilité aux autres de regretter de ne pas les avoir connus.
.
.

Ma note

4/5

14 réflexions au sujet de « « F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! » de Caro M. Leene »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s