Romances

« Coloc avec mon ennemi » de Mélodie Chavin

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Coloc avec mon ennemi »
Auteur : Mélodie Chavin
Genre : Romance / Érotisme
Éditeur : Addictives

.

résumé du livre

Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique… La fin des études universitaires a sonné ! Après six années à travailler dur, Lexie est enfin diplômée. Et quoi de mieux que de fêter ça en partant pour un mois et demi de vacances avec sa bande d’amis délurés ? Miley, Noah, Scott, Calum et Lexie s’envolent enfin pour le Mexique avec une seule chose en tête : s’amuser et profiter à fond ! Mais ce que Lexie n’avait pas prévu, c’était de totalement craquer pour Calum, son pire ennemi depuis le lycée, qui est aussi et surtout le meilleur pote d’enfance de son ex-petit ami, Scott. Depuis toujours, ils se détestent cordialement et pourtant la tentation n’a jamais été aussi forte. Surtout que dans la grande villa qu’ils ont louée, il leur suffit de pousser discrètement la porte de la chambre d’à côté pour céder au désir…

.

Ma critique

Lisant actuellement un roman avec une adolescente atteinte d’un cancer qui ne peut plus marcher suite à une opération à cœur ouvert, j’avais absolument besoin d’un titre léger en parallèle ! Après hésitation, j’ai finalement opté pour de la romance conseillée par des copines sur Babelio. Je ne connaissais pas l’autrice cependant, les éditions Addictives m’ont souvent procuré un bon moment de lecture. Or, le titre laissait penser qu’il y aurait une relation explosive de genre « chien et chat ». De ce fait, j’ai tenté l’aventure ! L’ouvrage a parfaitement rempli son rôle : le binôme se querelle à coup de joutes verbales bien senties, tandis que l’ambiance estivale divertit aisément le lecteur. Malheureusement, c’est également une histoire trop convenue, notamment avec ses deux twists finaux. De ce fait, je ressors mitigée…

On va suivre un groupe d’amis du lycée. Les années ont passé toutefois, ce petit noyau reste soudé et décide de se retrouver lors de vacances au Mexique. L’atmosphère sera donc amicale, espiègle et ensoleillée ! Le programme de ces jeunes adultes est d’ailleurs chargé de visites, de sorties alcoolisées, d’instants détente comme un SPA, de moments sportifs ou de bronzette. Pour ma part, je me sentais bien au milieu de ce groupe, notamment grâce à Miley, la meilleure amie de l’héroïne, ou Noah, son chéri. Celui-ci balance des vannes idiotes à tout bout de champ… De quoi s’aérer l’esprit, sourire ou glousser ! Même si j’aurais souhaité en savoir plus sur tout ce petit monde, j’ai adoré les côtoyer durant leurs congés.

Grâce à une narration alternée, le récit sera conté par les fameux ennemis : Calum et Lexie. Entre eux, cela a toujours fait des étincelles ! Ils se chamaillent pour un rien, se font des crasses et se charrient dès qu’ils en ont l’occasion. Gaffeuse, gamine, maladroite qui ne tient pas l’alcool, la belle Lexie mérite bien les piques de son rival. Bien qu’elle soit attachante, c’est un véritable aimant à problèmes ! Grand séducteur et collectionneur de femmes sans attaches, Calum n’est pas en reste… Or, le duo va réaliser que les années passées ont permis à chacun d’évoluer physiquement. Ensemble, ils vont se chercher, que ce soit par les prises de bec ou le rapprochement physique. Leur relation va rapidement évoluer cependant, cela se fait avec fluidité et crédibilité. On ne parle pas facilement de sentiments. Plutôt de sex friends / sex enemies ! On prend également le temps de construire quelque chose sur le temps. De plus, plusieurs problèmes viendront perturber leur séjour. Ce sera donc une histoire haute en couleur jamais simple !

Il est à noter que l’ambiance sera aussi très torride ! Contrairement au Caro M. Leene que je viens de finir, les scènes de sexe seront très détaillées et avec du vocabulaire très familier. Cela ne plaira pas à tout le monde ! Pour ma part, cela ne me gêne plus néanmoins, je tiens à souligner le fait que l’on est sur de la littérature érotique, avec beaucoup de passages charnels. Ces derniers n’apportent rien au scénario, mais ils permettent de montrer à quel point le tandem est complémentaire et fusionnel sous la couette. En revanche, ce qui m’a moins plu, c’est le fait que Lexie ne réfléchisse pas toujours à ce qu’elle a sous les yeux, notamment en ce qui concerne Scott, son ex… Sa naïveté m’a plus irritée que son côté femme-enfant. Par ailleurs, j’ai encore plus serré les dents avec la dernière partie se déroulant après les vacances. En plus de me déplaire (un couple n’a pas forcément besoin de ça pour être heureux !!!), c’était tellement prévisible, que c’en est dommage ! Pour une fois, j’aurais espéré une fin plus ouverte que celle-ci… Cela dit, je ne regrette pas la découverte de « Colloc avec mon ennemi » qui fut une bulle de détente !

.

Citations

– Embrasse-moi, putain, embrasse-moi, mange-moi, dévore-moi, lâché-je dans une plainte urgente.
Et je chute…

—————

– Tu ne comptes pas m’aider au lieu de me regarder ?
– Non, pas là, non, plaisante-t-il, tout en continuant sa tâche.
– Goujat, ris-je.
– T’as qu’à faire un peu plus attention à ce que tu fais, Miss Disaster… marmonne Calum.
– Amusant ton nouveau surnom, Casanova, soupiré-je en levant les yeux au ciel.
– T’as vu ça ? Je ne me suis pas trop fatigué à le trouver.

—————

– Eh, vous savez ce qu’est un yaourt dans la forêt ? nous lance Noah.
– Ouh, ça sent la vanne pourrie, lâche Lexie.
– Moi, je ne sais pas, répond Miley.
– Vas-y, balance, dit Scott.
– Un yaourt nature !

.
.

Ma note

3/5

8 réflexions au sujet de « « Coloc avec mon ennemi » de Mélodie Chavin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s