Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romans policiers / Thriller

« La voix du passé » (Alpha & Omega T6) de Patricia Briggs

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « La voix du passé » (Alpha & Omega T6)
Auteurs : Patricia Briggs
Genre : Bit-Lit / Urban Fantasy / Fantastique / Roman policier
Éditeur : Milady

.

résumé du livre

Au cœur des montagnes sauvages du nord de la Californie, tous les habitants d’un village ont subitement disparu, comme s’ils s’étaient évaporés dans la nature. Craignant une intervention surnaturelle, le FBI décide de faire appel à une équipe de choc : Charles et Anna, qui les ont déjà aidés par le passé. Mais très vite, il semble qu’une ville déserte est le moindre des mystères à élucider. La mort rôde dans la forêt, et Charles et Anna doivent répondre à son appel. Une entité ancienne et dangereuse s’est éveillée dans les montagnes… et ce n’est pas sa première rencontre avec des loups-garous.

.

Ma critique

couv2100949Pourquoi il n’y a pas plus de parutions de Patricia Briggs, notamment d’Alpha et Omega ?! Pour moi, c’est à chaque fois synonyme de bon moment. Même lorsque la bonne humeur n’est pas présente, cette série parvient tout de même à me faire sourire ou à me tenir en haleine. Pourtant, certains lecteurs diraient que la sauce est toujours la même : des créatures surnaturelles, de la magie, une enquête, un zeste d’humour, du combat et du mystère. C’est vrai, les ingrédients se retrouvent d’un tome à un autre. J’en conviens. Néanmoins, j’ai l’impression que, contrairement aux derniers tomes de Mercy, on ne stagne pas ! Les personnages principaux et secondaires évoluent, tandis que le lien du couple principal progresse. Or, étant donné l’épilogue, cet adorable tandem va faire un sacré bond en avant ! Ainsi, il me tarde de découvrir la suite…

Pour en revenir à ce sixième opus, il va être question d’une aventure mêlant disparition, mort, musique / chant, envoûtement, sorcellerie et créatures insolites. Suite à la demande du FBI, Charles, Anna et Tag (un loup de la meute) vont partir enquêter sur un village disparu. Or, très rapidement, on apprend que le terrain appartient à la meute du Marrok… Pire : c’est là où Bran a sauvé son épouse, Leah. « Les voix du passé » vont mettre en avant le terrible vécu de la louve. Honnêtement, j’ai été horrifiée par ce qu’elle a traversé ! Quelle femme courageuse ! Elle a grandement remonté dans mon estime. Je ne m’attendais pas à ce que son histoire soit si douloureuse et touchante… Ses actes au cours des chapitres, notamment dans le dernier tiers, m’ont bouleversée. Encore un personnage secondaire qui vaut le détour !

Le trio chargé de l’enquête m’a également enchantée. Charles est vraiment un homme attachant. Fort, sincère, réfléchi, stratège, protecteur et à l’écoute, il a conscience de ses forces et ses faiblesses. J’aime surtout le fait qu’il laisse son épouse s’épanouir, prendre les devants et montrer qui elle est. Contrairement à Adam qui a tendance à surprotéger Mercy, Charles accepte qu’Anna prenne la parole à leur place ou agisse à ses côtés. Il ne la brime jamais. Sans cesse, il la laisse faire des choix ou faire des expériences. Évidemment, il veille sur elle et la protège toutefois, c’est toujours avec bienveillance et complémentarité ! De son côté, Anna est une héroïne géniale ! Ni trop forte, ni faible, elle gagne de plus en plus d’assurance. Elle a de l’humour et de l’esprit, tout en étant prudente. On s’attache facilement à elle. Quant à Tag, ce fut une belle surprise ! En plus d’avoir un passé sensible et une belle personnalité, il est le bout en train de la bande. Plusieurs fois, il m’a décroché un sourire, que ce soit d’amusement ou de ravissement.

Le rythme du récit est bien géré. On rentre rapidement dans le récit, tandis que les événements, les indices ou les mystères sont merveilleusement bien distillés. Par ailleurs, l’ambiance oppressante, dangereuse et surnaturelle est bien présente. C’était super ! Attendre la suite va être une véritable torture. Honnêtement, cette saga se bonifie au fil des volets. Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à la découvrir. (En plus, toutes les couvertures sont vraiment canons !)

.

Citations

Ça pourrait être pire, dit Anna. Au moins, ce n’est pas le Bibendum Chamallow.
.

—————

.
– Hum, je ne l’ai pas vu. Par contre, je l’ai entendu et … je sais que ça a l’air absurde… mais on aurait dit une sorte de calmar ou de poulpe chtonien.
Tag se figea.
– Cthulhu ? On va affronter Cthulhu ? sur cette montagne ?
[…]
– Cthulhu, gloussa Tag alors que les premiers craquements osseux de son changement se faisaient entendre. Je vais affronter Cthulhu. Asil va être vert de jalousie.

.

Ma note

4,5/5

13 réflexions au sujet de « « La voix du passé » (Alpha & Omega T6) de Patricia Briggs »

  1. J’ai terminé le tome 4 il y a quelques semaines et je crois que cette série a supplanté dans mon cœur Mercy Thompson. Comme tu le soulignes, j’accroche davantage à la dynamique de la relation entre Charles et Anna, et le fait que la narration soit à la troisième personne ajoute une distance appréciable. Hâte de lire ce tome et d’en apprendre davantage sur Leah, qui est plutôt du genre antipathique pour l’instant.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis rassurée de ne pas être la seule à préférer Charles et Anna ! ❤ Beaucoup ne jurent vraiment que par Mercy…
      Je comprends pour la narration. De mon côté, j'aime les deux, mais Anna est moins "fofolle" que Mercy.
      Bonne lecture de la suite ! 🙂 Tu vas certainement te régaler !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s