Science Fiction

« L’orage gronde » (Star Wars – La Haute République) de Cavan Scott

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « L’orage gronde » (Star Wars – La Haute République)
Auteur : Cavan Scott
Genre : Science-Fiction
Éditeur : Pocket

.

résumé du livre

Au lendemain de la Grande Catastrophe qui avait mis en lumière l’héroïsme des Jedi, la République poursuit son expansion. Sous la conduite de la Chancelière Lina Soh, l’esprit de l’unité s’étend à travers la galaxie, et les Jedi comme la station du Flambeau Stellaire – fraîchement inaugurée – en sont le fer de lance.
En signe de célébration, la Chancelière organise la Foire de la République, véritable vitrine de tout ce que ce gouvernement peut offrir de mieux aux mondes qui rejoignent son giron. Stellan Gios, Bell Zettifar, Elzar Mann et de nombreux membres de l’Ordre Jedi participent à l’événement en tant qu’ambassadeurs de l’harmonie. Mais alors que la galaxie entière a le regard tourné vers la Foire, le chef des Nihil, Marchion Ro, compte bien en profiter pour porter un coup fatal à cette unité. Mû par un esprit vengeur, son ouragan s’apprête à déferler sur les festivités pour semer la peur et le chaos.

.

Ma critique

star-wars-la-haute-republique-la-lumiere-des-jedi-tome-2-l-orage-grondeVoilà une suite plus dynamique et plus riche que le premier opus. De plus, on va réellement prendre le temps de développer les personnages. Ces derniers feront des choix parfois surprenants et, surtout, changeront des schémas habituels où les Jedi sont bons, purs, exempts de défauts. Tous ont une part de noirceur ou des nuances plus ou moins prononcées. Cela va se voit aussi bien dans leurs choix que dans leur façon de penser. Sans cesse, ils devront faire face à la tentation du côté obscur, mais surtout à leurs émotions ! Une complexité qui fait plaisir à lire ! Ma préférence va principalement à Elzar Mann ainsi qu’à Ty Yorrick…

Étant donné le nombre de noms à retenir, j’ai grandement apprécié l’intégration d’un organigramme des personnages en annexe avec la réception de l’ouvrage. C’est un élément indispensable pour ne pas se perdre… Pour ma part, j’ai dû m’y référer à plusieurs reprises, voire très souvent. Néanmoins, au bout d’un moment, les héros principaux ont su me marquer, notamment grâce à leur approfondissement. Du côté des annexes, on notera également la présence d’une timeline / chronologie relatant toutes les œuvres autour de la Haute République. Or, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est vaste !

Grâce aux chapitres courts et bien rythmés, la plume de Cavan Scott est très fluide, dynamique et assez cinématographique. Si le début est concentré sur le développement des protagonistes, la seconde moitié est très intense ! Conflits, alliances, duperies, rebondissements, aventure, … Il y a de quoi s’occuper ! Encore une fois, j’imaginais facilement ce roman adapté à l’écran, que ce soit en film ou en dessin animé. Merci aux éditions Pocket pour l’envoi de ce second opus. Nul doute que, comme son prédécesseur, il trouvera succès auprès des fans de l’univers Star Wars.

.

Logo-Pocket

.

Citations

– La force est puissante, répéta-t-il.
Loden hocha la tête.
– Et nous le sommes aussi.

—————

Attention, Padawan. One tire aucune gloire de la mort d’un ennemi. Ce chemin mène au côté obscur.

.

Ma note

4/5

4 réflexions au sujet de « « L’orage gronde » (Star Wars – La Haute République) de Cavan Scott »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s