Bit-Lit·Fantastique/Fantasy·Romances·Romans policiers / Thriller

« Déchaînée » (Nora Jacobs T4) de Jackie May

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Déchaînée » (Nora Jacobs T4)
Auteur : Jackie May
Genre : Bit-Lit / Urban Fantasy / Polar
Éditeur : Milady

.

résumé du livre

Une profonde noirceur est en train de s’éveiller en Nora, échappant à tout contrôle. Alors que ses amis et elle cherchent un moyen de contenir la nature obscure de sa néréide, ils apprennent que leur tête est mise à prix. Des mercenaires accourent subitement de toutes parts afin d’éliminer le clan. Pour couronner le tout, l’Agence Fédérale de l’Occulte confie à Nora sa première affaire officielle. Quelqu’un capture des créatures mythiques, et le coupable doit être arrêté de toute urgence avant de s’approprier la magie des occultes les plus puissants de la Terre…

.

Ma critique

Même si le troisième tome n’a pas répondu à mes attentes et que j’avais des réserves sur mon envie de poursuivre la série, j’ai appris que « Déchaînée » allait conclure la saga. Or, je n’allais pas m’arrêter à un tome de la fin ! J’ai donc précommandé l’ultime volet en me demandant ce qu’il allait advenir de Nora et de son harem d’occultes… Finalement, je suis ressortie globalement satisfaite par ce que j’ai lu. Certes, il y a quelques points négatifs néanmoins, j’ai dévoré cet ouvrage le temps d’une journée. Ce fut distrayant et plutôt addictif ! De plus, je trouve cette conclusion plutôt bonne et en accord avec le reste de la série.

Au début de cet ouvrage, on retrouve Nora qui continue d’augmenter son nombre de conquêtes… Tout commence, d’ailleurs, avec un énième mâle séduit : Charlie, un fae cupidon. J’avoue que cet ajout d’entrée de jeu m’a fait peur : je me demandais où est-ce que l’on allait. Après tout, les amants ou les alliés de la belle Nora sont nombreux… Entre le beau et sauvage Rook le loup-garou, T-Rex le gentil troll, Illren le fae tueur à gages mystérieux, Oliver le puissant sorcier, Parker le séduisant vampire, l’impétueux Nick le dragon et Ren l’incube, … C’était déjà pas mal, non ? Fallait-il vraiment ajouter du monde ? Mon scepticisme a finalement été balayé par le tempérament taquin, doux et protecteur de Charlie. C’est un personnage adorable et gentil, qui va jouer le rôle d’un camarade et non d’un amant. J’ai d’ailleurs aimé le fait que tous les Hommes de l’héroïne ne partagent pas sa couche… On a plus l’impression d’être face à une grande famille… Un groupe un peu bizarre, éclectique et échangiste, mais une famille quand même ! (Et puis, avouons-le, j’ai déjà croisé pire en bit-lit…) Ainsi, contrairement à ce que je pouvais penser, ma vision de ces relations nombreuses et étranges a évolué au fil des tomes. Ce harem masculin terriblement malsain est moins dérangeant qu’autrefois. Certes, si cette situation existait réellement, je serais outrée, mais le fait qu’il s’agisse d’une fiction, que ce soit en accord avec la nature de l’héroïne et que les Hommes approuvent ces relations tout en étant respectés, alors cela me va ! (De plus, bizarrement, les lectrices font moins la tête quand un vampire a tout un harem de vampires femelles… Donc pourquoi pas l’inverse ?)

Le tandem d’auteurs Jackie May a proposé le même cocktail qu’autrefois : de la romance, de l’action, des occultes de toutes les races, des morts et du suspense avec une enquête. On reste sur une trame classique… Un peu trop à mon goût, mais cela fonctionne quand même assez bien. Cette fois-ci, l’enquête concerne les mystiques, des créatures que l’on a peu vu en littérature fantastique : des dragons, des licornes, des phénix et bien d’autres que je vous laisse découvrir. Même si cela reste léger, j’apprécie toujours autant le fait que l’on développe le bestiaire. De plus, cette affaire va s’avérer dangereuse et pleine de rebondissements. On n’a pas le temps de s’ennuyer ! Il est à noter que la personne coupable de toutes ces attaques et de ces enlèvements n’a pas spécialement été une surprise, car c’est très logique et redondant… Cependant, je pense que plusieurs lecteurs se feront avoir par ce twist final.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé le scénario fluide, prenant et distrayant. J’ai néanmoins plusieurs regrets, notamment au sujet des personnages principaux et des scènes sous la couette ! Pour les protagonistes, je trouve qu’on ne les exploite pas assez. Certes, ils ont tous une personnalité bien distincte et sont tous attachants toutefois, ils auraient pu gagner en épaisseur. Ils se cantonnent de jouer leur rôle et de rester dans leur moule. Hormis Oliver, aucun évolue au fil des tomes. Voilà qui est dommage ! En ce qui concerne le sexe, j’ai été surprise qu’on soit sur du soft. Il n’y a aucune vulgarité et tout se conclue avec une ou deux lignes grand maximum. C’en est frustrant ! C’est d’autant plus étonnant que l’héroïne a un harem… De ce fait, on s’attend à des passages plus érotiques et plus nombreux que quatre ou cinq scènes concluent quelques mots. Autant, je ne cours pas après les longues pages décrivant les moments charnels, autant, j’en attends quand même un minimum ! J’ai donc regretté que l’on ne développe pas plus cela, surtout après toute cette attente et après l’évolution de l’héroïne qui accepte enfin le contact avec autrui…

Nora Jacobs fut une saga bit-lit relativement correcte, avec sa bonne dose de mystère, ses personnages attachants et son bestiaire riche. C’est une lecture sympathique ! Toutefois, le schéma amoureux ne laissera pas ses lecteurs indifférents. De plus, la série comporte quelques faiblesses. L’avantage est qu’elle ne comporte que quatre tomes… Ce qui est rarissime pour de l’urban fantasy / bit lit ! Je ne regrette pas de l’avoir lue même si, avouons-le, Nora ne fera pas partie de mes héroïnes favorites.

.  

.

Citations

– Allons, Jacobs. Tu devrais te sentir privilégiée. Sais-tu combien de personnes ont eu le droit de me chevaucher au cours de ma longue, longue vie ?
– Je ne sais pas… la moitié des femmes de Détroit ? répliqué-je d’un ton pince-sans-rire.
.
—————
.
– Nora, murmure le vampire en me caressant les bras, tu n’es pas une meurtrière.
– Pas encore.

.
.

Ma note

3,5/5

2 réflexions au sujet de « « Déchaînée » (Nora Jacobs T4) de Jackie May »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s