Fantastique/Fantasy

« La flèche du scythe » (Chroniques merveilleuses T1) de Sébastien Morgan

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : La flèche du scythe (Chroniques merveilleuses T1)
Auteur : Sébastien Morgan
Genre : Fantastique / Roman historique
Editeur : Auto-édition

.

résumé du livre

IIIe siècle après JC, l’Empire Romain est assiégé de toute part. Chaque jour, les peuples barbares resserrent un peu plus leur étau. Des rumeurs font état d’une alliance possible entre les peuples goths autour du descendant d’Arminius, célèbre vainqueur des légions lors de la bataille de Teutobourg. Yares, un auxiliaire scythe est envoyé pour trouver et assassiner ce nouveau roi barbare. L’éclaireur pénètre dans la grande forêt alors que des forces surnaturelles s’éveillent… Fortement enraciné dans l’Histoire et les mentalités de l’époque, la Flèche du Scythe est un roman d’aventure plein de fantastique et de sorcellerie. Il plaira tant aux amateurs de l’Empire Romain qu’aux inconditionnels des sagas fantasy.

.

Ma critique

Lorsque Sébastien Morgan m’a proposé la lecture de son ouvrage, j’ai accepté sans hésiter, car j’avais découvert « La flèche du Scythe » grâce à la jolie critique de Lire à la Folie (lien). De plus, le mélange de fantastique et d’Histoire titillait réellement ma curiosité. Je dois avouer que je ne suis pas déçue, car la fusion fonctionne bien et est très plaisante à lire. Tout commence par une vengeance : en effet, suite au meurtre de son fils, Alara la Völva décide de tout faire pour se venger. Œil pour œil, dent pour dent ! La sorcière a décidé que Yares et les Scythes vont payer : leur sang et celui de leur famille coulera, même si cela prend du temps… La narration va donc permettre au lecteur de suivre un certain nombre de personnages : Alara, Yares, son fils Mercurius, Gaius Tarquini et bien d’autres… couv31700854Ces protagonistes sont plus ou moins importants et vont se croiser au fil du récit. Si certaines rencontres semblent de prime abord anodines, d’autres auront un lourd impact et feront des étincelles ! J’ai beaucoup aimé cette narration alternée, car comme bien souvent, cela permet de voir le caractère de chacun ainsi que les projets qu’ils ont… Adeptes de conflits de Pouvoir, d’enjeux politiques et de coups bas, préparez-vous à être servis !

Personnellement, je ne suis pas un public difficile dès que l’on parle de mythologie et de monde gréco-romain, car j’adore ça ! À ce contexte, l’auteur a tenté de mélanger des elfes, des griffons, des minotaures et d’autres créatures fantastiques que je vous laisse découvrir… Il fallait oser un tel cocktail, cependant le résultat est plus que concluant ! On a même envie d’en savoir plus ! Finalement, on referme l’ouvrage avec l’envie d’en découvrir davantage… On a quelques bases toutefois, certaines choses restent encore mystérieuses ou à creuser. De plus, on se retrouve choqué(e) avec cet ultime chapitre ! En effet, la fin m’a surprise : ce n’est pas un cliffhanger qui va relancer le récit, néanmoins on assiste à un sacré retournement de situation que je n’avais pas vu venir ! Sébastien Morgan a réussi à m’étonner et à me donner envie de connaître la suite.

La plume de l’auteur est à la fois simple et dynamique. Sébastien Morgan propose une histoire sans temps mort et des personnages intéressants. Yares est un protagoniste auquel je me suis facilement attachée. C’est un homme de valeur, combattant, vaillant et déterminé… Mais certains antagonistes valent également le détour. Comme certains le savent, j’apprécie les vilains crédibles qui n’hésitent pas à aller loin pour parvenir à leur fin… Et ceux de ce roman remplissent ce rôle à merveille ! On a là un premier tome prometteur et atypique. Encore une fois, on a là un auteur auto-édité qui mérite d’être connu si vous aimez la Rome antique ainsi que la fantasy…

.

Citations

La peur de la sorcellerie est parfois pire que la magie elle-même.
.
—————
.
Les humains sont comme des plantes vénéneuses, ils promettent de belles choses, ils sont d’apparence plaisante et quand on les touche, ils font mal.

.
—————
.
Yares regarda son lieutenant et vit que celui-ci pointait le doigt vers le fond de la salle. Il suivit du regard la direction indiquée et l’horreur le submergea. Au fond de la salle, en face de l’entrée, se trouvait une pyramide plus grande qu’un homme. Au début, il avait cru à la silhouette massive d’un trône installé pour le chef de clan, il n’en était rien. La pyramide était formée de centaines de petits globes. Ils avaient trouvé les yeux des villageois.
.

Ma note

♥  4/5

Publicités

16 réflexions au sujet de « « La flèche du scythe » (Chroniques merveilleuses T1) de Sébastien Morgan »

    1. Avec plaisir ! ^^ C’est sur ton blog que j’ai lu la première critique, donc ça me semblait important. ❤
      Ah, je pense qu'après toutes les épreuves qu'Il a subi et les secondes chances auxquelles Il a eu droit, c'est vrai cette fois… Après, l'auteur a réussi à nous surprendre à plusieurs reprises, donc on est sûres de rien ! 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Je partage complètement ton avis sur ce roman 😉
    J’ai vraiment aimé ce mélange de roman historique et de fantasy, ça fonctionne vraiment bien! Il y a pas mal de personnages et j’ai aimé voir la façon dont ils se croisaient et quels étaient leurs liens. Comme toi j’ai été surprise par la fin, je ne m’y attendais pas et ça donne envie de connaitre la suite (d’autant plus que beaucoup de choses restent en suspend….) Une jolie découverte 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Tu le sais déjà, mais je partage entièrement ton avis 🙂 Ce roman est une excellente découverte, j’espère vraiment que l’auteur rencontrera le succès qu’il mérite avec cette saga qui s’annonce épique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s