Romans policiers / Thriller

« Poussière d’os » de Karin Salvalaggio

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Poussière d’os »
Auteur : Karin Salvalaggio
Genre : Roman policier
Editeur : Bragelonne

.

résumé du livre

Un matin, des coups retentissent à la porte. Encore adolescente, Grace prend peur. Cette enfant sauvage vient de subir une greffe du cœur et refuse d’ouvrir à l’inconnue qui crie son nom. Quelques instants plus tard, elle assiste au meurtre de cette femme dans la neige. Il s’agit de sa mère, qu’elle n’a pas vue depuis onze ans. Enceinte jusqu’au cou, l’agent Macy Greeley est chargée d’enquêter sur cet assassinat et sur le passé de Grace. Elle revient sur les lieux d’une ancienne affaire, la disparition d’un groupe de jeunes filles à la frontière canadienne, des années plus tôt…

.

Ma critique

Malgré sa superbe couverture et son résumé prometteur, « Poussières d’os » n’a malheureusement pas réussi à me séduire… Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à me faire au style de Karin Salvalaggio. C’est parfois assez brouillon et pas toujours très clair : à plusieurs reprises, il m’a fallu relire certains paragraphes pour être sûre d’avoir tout compris… J’ai également trouvé que l’auteure partait dans tous les sens afin de construire son univers et de permettre au lecteur de voir quels étaient les liens entre les personnages. Hélas, ces détails m’ont plutôt refroidie : ces histoires d’amour et ces adultères qui gravitent autour de l’enquête m’ont ennuyée. Poussières d'os Karin SalvalaggioPire : je me demandais si c’était bien utile ? Déjà que l’intrigue policière prend son temps, c’est difficile de s’accrocher lorsque l’on passe à un autre sujet sans arrêt… Mettre des récits annexes est un choix de l’auteure et certains lecteurs aiment que l’on prenne le temps de planter le décor… Mais à mes yeux, c’est trop long ! Je n’arrivais pas à rentrer dans l’histoire, ni à m’attacher à l’un des nombreux personnages. C’était trop « fouillis »… J’ai besoin de récits plus rythmés et d’une enquête qui ne s’étale pas de-ci de-là.

Malgré ma déception, je reconnais que le dernier tiers est intéressant. Les rebondissements sont apparus et les pistes ont enfin porté leurs fruits ! Hélas, je trouve dommage qu’il faille attendre si longtemps… Passer d’un début sanglant au calme plat est terriblement frustrant. D’ailleurs, je reconnais avoir lu quelques chapitres en diagonale pour ne pas décrocher… Une fois que le décor est planté, j’ai trouvé l’ambiance de ce roman inquiétante et malsaine : tout le monde se connaît, parle dans le dos des autres et ment. Les révélations sont terriblement sombres… J’ai bien aimé cette atmosphère noire et pesante… Toutefois, cela vient bien trop tard ! Ajoutons à cela une enquêtrice pas assez développée par rapport à Jared l’ambulancier (pourtant personnage secondaire)… Je ne comprends pas ce choix ! Vous l’aurez compris, je ne vous recommande malheureusement pas cet ouvrage qui, malgré quelques éléments prometteurs m’a plutôt ennuyée

.

Citations

Un ultime réconfort, infime mais plein de chaleur : le cœur est le seul instrument brisé qui fonctionne.
.
—————
.
Le choix de l’être aimé… voilà une des choses les plus difficiles à maîtriser.

.
—————
.
Macy lui indiqua les tables vides au fond du café :
– Installe-toi et commande quelque chose à manger, il faut que j’aille aux toilettes.
Quand elle le rejoint, une salade verte l’attend, posée pile à sa place. Elle jette un coup d’œil sur le burger-frites de son patron et fronce les sourcils. Ray n’est pas né de la dernière pluie, il sait qu’il vaut mieux pas l’embêter quand elle a faim.
– C’est quoi, ça ? lance-t-elle en lui piquant une frite qu’elle plonge dans le ketchup.
– Une salade. Excellent pour ta santé.
– je vois.
Elle échange les assiettes.
– Alors tiens, à ta santé !
.

Ma note

♥  2/5

challenge abc

Publicités

5 réflexions au sujet de « « Poussière d’os » de Karin Salvalaggio »

  1. En lisant le résumé, je ne suis pas sûr que j’aurais été attiré par ce roman et ta chronique finit par me convaincre ^^ Je n’aime pas trop ne pas comprendre ce qui se passe, le fait que ce soir brouillon, surtout pour un roman policier! Je passe donc mon tour pour ce livre!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s