Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse

« Anya et tigre blanc » de Fred Bernard et François Roca

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « Anya et tigre blanc »
Auteurs : Fred Bernard et François Roca
Genre : Conte / Littérature jeunesse / Fantastique
Éditeur : Albin Michel
.

résumé du livre

Année après année, au pays du Grand Blanc, les enfants d’une même génération se volatilisent mystérieusement. Anya a 12 ans et est une forte tête. Avec Tigre Blanc à ses côtés, elle se prépare à affronter la menace, bien décidée à en découdre.

.

Ma critique

Quel bel album ! J’en ai pris plein les mirettes ! Avec ce conte, le lecteur va partir au pays du Grand Blanc où il ne fait pas bon vivre… En effet, un froid hostile est omniprésent et une sinistre malédiction semble faire disparaître un à un les enfants… Les familles ne savent plus quoi faire, ni vers qui se tourner. couv38521127D’ailleurs, il faut savoir que ce monde est particulier : il n’est pas celui que nous connaissons. Les animaux vivent en harmonie avec les hommes. Ainsi, il n’est pas surprenant que la petite Anya soit élevée aux côtés d’un joli tigre à la fourrure blanche et moelleuse qu’elle va appeler Tigre Blanc. J’ai trouvé l’idée merveilleuse car, au fil des pages, on voit le fauve grandir et évoluer aux côtés de la demoiselle. Hélas, cette dernière va malheureusement se faire enlever… Elle va alors découvrir ce qu’il se trame derrière ce mystère !

Le décor de cette légende est rapidement planté et l’histoire avance progressivement. Il n’y a pas de temps mort. On prend vraiment plaisir à découvrir ce qu’il se trame dans ce monde. De plus, on ne peut qu’admirer le style réaliste de l’illustrateur. Les pages sont souvent une dominance bleutée cependant, il existe quelques pages aux teintes chaudes qui symbolisent l’intérieur d’un foyer. Le contraste est assez saisissant. Cela dit, ma préférence va à ces pages aux couleurs azurées où les animaux semblent tous imposants et majestueux. Nul doute que les illustrations sauront vous charmer… C’est vraiment somptueux !

Même si certains passages ont été vite expédiés (cette rapidité est, à mes yeux, le défaut majeur), j’ai beaucoup apprécié le rythme, l’ambiance ainsi que la conclusion de cet ouvrage. En effet, j’ai aimé que l’on explique la raison pour laquelle les animaux ne sont plus vraiment en harmonie avec nous, les Hommes, de nos jours. C’est une belle légende pleine de poésie et de magie. Les auteurs ont d’ailleurs poussé la féerie jusqu’au bout puisque ce n’est pas un protagoniste qui va narrer le récit, mais le Temps lui-même. C’est très original et cela apporte un certain charme à la narration. On lit cet album avec plaisir et on s’émerveille sur les pages immenses de l’ouvrage. Je crois que, même sans l’histoire, j’aurais été conquise. Les planches sont véritablement somptueuses ! On ne se lasse pas de les regarder… Bref, un beau livre à partager en famille, notamment avec les fillettes qui rêvent d’héroïnes courageuses à fort tempérament qui n’hésitent pas à se dresser contre l’adversité… Magnifique, tout simplement !

anyatigreblanctigrou-anya

.

Citations

A l’époque, hommes, femmes et animaux se parlaient facilement. Les chevaliers demandaient à leur destrier l’autorisation de le monter. Les fermiers s’excusaient auprès de leur poules en ramassant leurs œufs. Les éleveurs demandaient pardon à leurs cochons avant de les égorger. Toutefois, humains et animaux ne se comprenaient pas toujours très bien, et régulièrement des querelles éclataient, éclataient, éclataient.

—————

Je suis bien placé pour le savoir, je suis le temps ; quand on raconte une histoire qui nous tient à cœur, on oublie tout, on ne me voit pas passer…

—————

Comment protéger une petite fille qui déborde d’imagination, ne tient pas en place, n’en fait qu’à sa tête, n’a peur de rien et répond à qui veut l’entendre : « Qu’on vienne me prendre, je saurai me défendre, je me battrai, je tuerai cette chose, et je reviendrai à la maison, avec du sang sur les mains s’il le faut ! »

.

Ma note

♥  4/5

12 réflexions au sujet de « « Anya et tigre blanc » de Fred Bernard et François Roca »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s