Fantastique/Fantasy·Littérature jeunesse·Manga

« The legend of Zelda : Ocarina of time » T1 d’Akira Himekawa

emilie Un avis de Saiwhisper

Titre : « The legend of Zelda : Ocarina of time » T1
Auteur : Akira Himekawa
Genre : Manga / Littérature jeunesse – ado / Fantastique
Éditeur : Soleil
.

résumé du livre

Après être parti à l’aventure et avoir trouvé Excalibur, Link se retrouve plongé dans un sommeil de sept ans. A son réveil, rien n’est plus comme avant. La terre d’Hyrule toute entière est envahie par le pouvoir maléfique de Ganondorf. Pour contre le mal, Link se dirige vers les temples de la forêt et du feu où il espère trouver l’aide des sages…

.

Ma critique

Ma découverte de la firme Zelda continue avec, cette fois-ci, le premier tome de la duologie reprenant le jeu « Ocarina of time ». On retrouve les grandes lignes du scénario, notamment la jeunesse de Link qui a vécu dans la forêt Kokiri où réside le vénérable Arbre Mojo. Suite à un concours de circonstances, le jeune garçon va devoir trouver et aider Zelda a réunir toutes les pierres ancestrales pour atteindre la fameuse épée de légende. Contrairement aux one-shot lus jusque-là, je n’ai pas eu la sensation d’aller trop vite : on découvre certains personnages comme l’impétueux Mido, la jolie Saria, cette chèèèèère Navi qui m’a fait péter un câble en tant que joueuse, la jument Epona, le sage Kaepora Gaebora (qui n’est pas aussi bavard que dans le jeu -ouf !-), la mystérieuse Zelda/Sheik, la belle et forte Impa ou encore le vil Ganondorf… couv73492856Link va également devoir s’entraîner pour être plus fort, se battre régulièrement, ramasser des armes supplémentaires et affronter des boss énormes. La dynamique du jeu est donc plutôt bien respectée et passe bien sans être trop lourde ou répétitive.

La moitié du manga tranche radicalement avec l’insouciance et l’humour qui assez présent puisque Link va découvrir qu’il a dormi sept ans et qu’énormément de choses se sont passées en attendant… Il a donc grandi et, miraculeusement, est devenu plus fort. Même si c’est logique que Link possède une apparence jeune et joviale au début, j’avais un peu de mal avec son design trop enfantin. Akira Himekawa usait et abusait des chibis aux expressions déformées. À petite dose, c’est amusant… Mais toutes les deux planches, j’avais du mal. J’ai préféré lorsqu’il est devenu adulte : il est plus charismatique et ses traits sont plus fins. Ils m’ont davantage rappelé « Twilight princess » dont le coup de crayon me plaisait. Certes, Link affichait parfois quelques expressions exagérées cependant, cela restait correct. L’ambiance de cette seconde partie est plus sombre et haletante puisque Ganondorf a profité du sommeil de Link pour étendre son pouvoir sur le monde. Les confrontations contre les monstres sont nombreuses. Notre héros va également retrouver d’anciens compagnons auxquels il faudra venir en aide. Quel plaisir : on a un bon rythme, de l’action et des révélations !

En tant que non-joueur, je pense que le scénario peut paraître assez déstabilisant, notamment à cause du passage à l’âge adulte… À vérifier ! Pour ma part, je suis assez satisfaite par cette lecture et vais enchaîner avec la suite très prochainement.

linkzeldamangavfocarinaoftime

.

Citations

– Si tu crois en ton courage, alors tu seras en mesure de venir à bout de ses plans…
– Qui ? Moi ? C’est impossible ! Il est sûrement bien trop fort… Pour moi…
– Tu en es capable ! Link ! Voyage ! Découvre le monde et deviens plus fort !

—————

– Non, non et non ! Ta garde est une vraie passoire !
– Navi ! Tais-toi un peu ! Tu me déconcentres !
– Moi, je dis ça, c’est pour ton bien, hein !

—————

– C’est toi qui… As soigné mes blessures ?
– Bien sûr ! Tu imagines si le héros du temps mourait si vite ?

.

Ma note

♥  4/5

2 réflexions au sujet de « « The legend of Zelda : Ocarina of time » T1 d’Akira Himekawa »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s